Choisir un magasin :

= Retrait en magasin

Changement de magasin

Vous êtes sur le point de changer de magasin.

Votre panier actuel sera vidé.

Exclusivité web

Cette offre est proposée exclusivement sur castorama.fr.

Pour en bénéficier, vous allez être déconnecté de votre magasin.

Votre panier actuel sera vidé.

Souder au chalumeau - CASTORAMA
Souder au chalumeau

Souder
au chalumeau

La soudure par brasage consiste à assembler deux pièces métalliques (par capillarité) grâce à un métal d’apport. Selon le type de travaux, il s’agira d’un brasage tendre (fil d’étain pour l’adjonction de robinet par exemple), ou fort (cuivre, argent, phosphore) pour les circuits d’eau chaude, de gaz, etc.

Difficulté : niveau de difficulte : 3 Télécharger PDF > Découvrez toute la gamme
  • Étape 1
    Avant de commencer
  • Étape 2
    La mise en æuvre

A/Ce qu'il
vous faut

    Les produits

  • tuyaux cuivre
  • tés, coudes
  • réductions
  • nions à souder (fer-cuivre)
  • raccords 2 pièces
  • raccords rapides
  • fil d’étain
  • métal d’apport (baguettes)
  • flux
  • toile émeri ou laine d’acier

    L'outillage

  • lampe à souder ou chalumeau + accessoires si nécessaires (brûleur à flamme enveloppante turbo-lance)
  • établi et étau
  • écran thermique
  • pinceau
  • gants et lunettes de protection
  • niveau à bulle
  • pince étau et lime

B/À
savoir

La soudure est un terme générique pour signifier l’assemblage de deux éléments. Dans le cas d’application de plomberie sanitaire, il convient de parler de brasage tendre ou fort, selon la nature du métal d’apport et la résistance mécanique souhaitée : étain (tendre) ou cuivre et argent (fort).

C/Choisir les outils
necessaires ?


La lampe à souder :

Son alimentation se fait par cartouche butane ou butane/propane. Elle est idéale pour le petit brasage tendre (fil d’étain). De nombreux accessoires permettent une utilisation variée (décapage, pyrogravure, chauffe, etc...).


Le chalumeau aérogaz :

Alimentation par bouteilles de gaz butane ou propane pour brasages forts (métal d’apport) et équipé de trois types de lances (brûleurs) :

• pointe standard ou pointe fine,

• brûleur à flamme enveloppante (demi-lune),

• turbo-lance (chaleur tournante).

Le chalumeau permet de braser différents métaux ou alliages : étain, cuivre, laiton, aluminium, zinc.

En revanche, il est déconseillé pour les métaux ferreux car il offre peu de résistance aux forces mécaniques (cisaillement, tractions, torsions)...


Le chalumeau bi-gaz :

Alimentation par cartouche ou réservoir de GPL (butane akyrène) ou acéthylène, mélangé à de l’oxygène sous pression. Idéal pour réaliser une installation en brasage fort. De plus, il permet l’assemblage de métaux ferreux.

D/Choisir le type
de soudure ?

tableau type de soudure

Le zinc :

tableau etain

Les bitumeux :

Pax alu et mammouth. Soudure par vulcanication avec lance cloche.


Le flux :

Il évite l’oxydation lors de la chauffe.

• Flux brasure cuivre.

• Flux brasure argent : 6% et 40%.

• Flux aluminium : uniquement pour l’aluminium.

Le flux est nécessaire pour tous les métaux d’apport sauf le cuivre/phosphore qui peuvent s’en dispenser.

1La
préparation

• Avant l’exécution des travaux, établir un plan sommaire de l’installation, résumer les longueurs des tuyaux et nombres de coudes, manchons, tés, raccords à souder. Vérifier les matériels et accessoires.

2La
technique

Nettoyer les pieces

• Purger la ligne si intervention sur le réseau d’eau froide-chaude.

• Nettoyer les pièces avec de la toile émeri ou de la laine d’acier.

Enduire les partie à souder

• Choisir le métal d’apport adéquat : étain, cuivre, argent.

• Poser à niveau les tuyaux et les fixer à l’aide de fixations sanitaires afin d’éviter les contre-pentes.

• Enduire les parties à souder de flux.

Chauffer le tuyau

• Chauffer le tuyau jusqu’à ce que le cuivre devienne rouge cerise (brasage fort).

Les maintenir avec un étau ou une pince étau, si nécessaire.

Poser le métal d'apport

• Dans le cas d’un brasage tendre, écarter la flamme, poser le métal d’apport.

• Réchauffer l’ensemble sur 1/4 de tour jusqu’à l’obtention d’une couleur rouge cerise (uniquement pour le brasage fort).

• Écarter la flamme (brasage tendre), déposer le métal d’apport trempé dans le flux.

• Laisser refroidir. S’il y a plusieurs soudures proches à faire, plonger la soudure dans l’eau froide, si possible, pour un refroidissement plus rapide.


Protéger le mur

Attention :

• Pour protéger les murs sur une canalisation déjà en place, mettre un écran thermique (pare-flamme)

3La mise
en service

• Avant l’exécution des travaux, établir un plan sommaire de l’installation, résumer les longueurs des tuyaux et nombres de coudes, manchons, tés, raccords à souder. Vérifier les matériels et accessoires.

Newsletter pour faire le plein d'idées déco, promotions, nouveautés

PRIX APPEL LOCAL
du lundi au samedi de 08h00 à 20h00


En savoir plus

En savoir plus

En savoir plus

En savoir plus
Les catalogues Castorama