Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment entretenir un chauffage au bois

L’entretien d’un poêle ou d’une cheminée

Pour garantir la performance et la sécurité de votre appareil de chauffage au bois, quelques gestes simples s’imposent, ainsi qu’un ramonage 2 fois par an.

L’entretien du chauffage au bois

Nettoyer régulièrement un appareil de chauffage au bois

Nettoyer le foyer de l’insert ou du poêle

Videz les cendres du foyer une fois par semaine durant la période de chauffe, en veillant à laisser une fine couche de cendres qui isolera le sol du foyer et facilitera la combustion.

Nettoyer les vitres de l’insert ou du poêle

La suie noircit rapidement les vitres de votre appareil de chauffage au bois. Lavez-les régulièrement. Pour cela, vous pouvez utiliser un produit spécifique à ce type de support.

Nettoyer les dépôts de suie dans le conduit de fumée

Entre chaque ramonage, faites brûler de temps en temps une bûche de ramonage pour décoller la suie qui a pu se condenser dans les conduits.

Nettoyer les dépôts de suie dans le conduit de fumée

Inspecter les joints d’étanchéité

Avec le temps, les joints de porte d’un insert ou d’un poêle s’usent. Changez-les dès qu’ils présentent une mauvaise étanchéité afin de garantir une fermeture bien hermétique de votre appareil de chauffage.

Référez-vous également à la notice de votre appareil de chauffage pour effectuer les opérations d’entretien, notamment sur le tube d’arrivée d’air.

Le ramonage biannuel, une obligation

Comme le stipule le règlement sanitaire départemental, le conduit de cheminée d’un appareil de chauffage à combustible solide (tel que le bois) doit être ramoné 2 fois par an par un ramoneur agréé. Les bûches de ramonage ne peuvent servir qu’à entretenir le conduit et ne sauraient se substituer au ramonage mécanique d’un professionnel.

Le ramonage biannuel, une obligation