Le mois d'août au jardin

Août est le moment idéal pour profiter de votre jardin et être fier de ce que vous avez créé. Si vous vous sentez la main verte, il y a encore quelques petits travaux d'entretien qui vous permettront de garder vos plantes au meilleur de leur forme et de profiter de bons légumes et fruits.

link_test

link_test

Conseils jardinage pour le mois de août

Découvrez nos conseils pour l'entretien de votre jardin au mois de août et les outils dont vous pourriez avoir besoin.

Principal objectif du mois d’août : profitez de votre jardin.

Continuez ce que vous aviez commencé à faire en juillet et prenez régulièrement soin des plantes dans votre patio et dans vos bacs au mois d'août.

Elles sont à leur apogée et leurs racines nombreuses, et elles devront être arrosées tous les jours.

Arrosez en fin de journée, une fois le soleil couché, pour leur donner suffisamment de temps pour absorber l'eau. Vous devrez même peut-être arroser certains petits bacs deux fois par jour.

De plus, n'oubliez pas de nourrir les plantes en pot une fois par semaine avec un engrais liquide riche en sulfate de potassium. Ou, si vous oubliez de les nourrir une fois par semaine, utilisez à chaque arrosage un engrais pour tomates liquide hautement dilué, jusqu'à ce que le terreau dans le bac soit humide. En outre de l'arrosage et de l'engrais, soignez vos plantes en coupant régulièrement les fleurs fanées.

Poursuivez la récolte des fruits et légumes

Août offre de nombreux fruits et légumes délicieux que vous pouvez récolter dans votre jardin afin de les déguster en famille. Poursuivez la récolte des légumes suivants :
- Haricots verts
- Carottes et concombres
- Épinards
- Courgettes
- Petits pois
- Poivrons et piments
- Pommes de terre
- Betteraves
- Aubergines et tomates de plein air

Une fois que vous avez nettoyé tout l'espace, réutilisez-le sans trop attendre en semant des variétés à croissance rapide que vous pourrez récolter rapidement. Plusieurs de nos recommandations de semis du mois de juillet sont un excellent choix, comme la laitue et les radis.

Bien sûr, comme avec toutes les autres plantes de votre jardin ce mois-ci, il est important d'arroser régulièrement pour ne pas que vos légumes perdent en goût et montent en graine.

La fin de l'été offre également de nombreux fruits. Ramassez les mûres, les pêches, les nectarines, les abricots, les dernières framboises et les variétés précoces de pommes.
Les autres arbres fruitiers devront être taillés après la récolte. Taillez les framboisiers et déliez tous les tuteurs en coupant toutes celles qui ont donné des fruits.
Choisissez les 8 à 10 pousses les plus robustes et attachez-les à des supports métalliques.

Commencez à planter les bulbes d'automne

Les bulbes ne se limitent pas aux variétés printanières comme les jonquilles (*Narcisse*) et les tulipes. Il existe des bulbes qui fleurissent en été ainsi qu'en automne. Les bulbes d'automne incluent : les crocus, les colchiques et les cyclamens. La fenêtre de plantation de ces plantes ne dure que quelques semaines avant la floraison. Plantez-les le plus tôt possible afin qu'elles puissent supporter la chaleur de l'été.

Ces bulbes ont besoin d'un sol bien drainé ensoleillé (même si les colchiques se plaisent également dans l'ombre entre les arbustes.

Pour simplifier, plantez les bulbes de crocus et de colchique trois fois plus profond que leur hauteur, à l'aide d'un déplantoir ou d'un plantoir à bulbes spécial.

Les cyclamens n'aiment pas être entièrement enterrés, plantez-les donc en laissant dépasser leur extrémité.

Si votre sol est compact, composé d'argile par exemple, déposez une poignée de sable horticole au fond du trou pour favoriser le drainage de la zone de développement des racines.

Détendez-vous et commencez à planifier le jardin de l'année prochaine

Alors que la fin de l'été approche, évitez de favoriser toute nouvelle croissance à l'extérieur en arrêtant de nourrir vos plantes dès la fin août.

En plus d'être une perte de temps, cela peut nuire aux plantes. Par exemple, nourrir des plantes vivaces favorise leurs efforts pour produire des fleurs qui pourraient ne pas avoir le temps de fleurir avant la saison de dormance, ce qui leur fait dépenser de l'énergie inutilement.

Pire encore, l'alimentation des arbustes entraîne une vague de croissance qui n'aura pas le temps de s'acclimater avant l'hiver, les laissant vulnérables au gel.

Vers la fin du mois d'août, semez des plantes annuelles vivaces qui fleuriront l'année prochaine comme les bleuets, les dauphinelles et les calendulas.

En plus de marquer le ralentissement du jardinage, le mois d'août est le moment d'examiner ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans votre espace extérieur. À la fin de l'été, tout devient visible, comme les espaces dans vos bordures ou les plantes qui ne s'associent pas bien. C'est donc le bon moment pour prendre des notes et des photos pour vous aider à choisir les semences et les bulbes à planter l'an prochain.

Et plus important encore, profitez du soleil et de votre jardin avant que l'été se termine.