Le mois de janvier au jardin

La période des fêtes touche à sa fin et la nouvelle année vient d'arriver, c'est le moment de prendre un nouveau départ et de nouvelles résolutions, en particulier pour votre jardin et votre espace extérieur. Ce mois-ci, vous serez en mesure de commencer à préparer votre jardin en vue du printemps.

link_test

link_test

Conseils jardinage pour le mois de janvier

Découvrez nos conseils pour l'entretien de votre jardin au mois de janvier et les outils dont vous pourriez avoir besoin.

Peut-être souhaitez-vous vous lancer dans de nouveaux projets, comme faire pousser vos propres fruits et légumes, ou préparer votre extérieur afin de pouvoir vous y reposer cet été. Vous envisagez peut-être de créer une terrasse ou un patio pour recevoir vos amis et votre famille.
Quels que soient vos projets, il est important de partir sur de bonnes bases et d'utiliser les bons outils.

Entretenir le jardin au mois de janvier

L'entretien de votre jardin en janvier consiste principalement à désherber votre jardin et à garder un œil sur les nuisibles. Avant le début du printemps, passez vos outils en revue et assurez-vous qu'ils ne sont pas rouillés et qu'ils ne se sont pas détériorés durant l'hiver. Si vous devez remplacer certains outils, profitez du mois de janvier pour partir à la chasse aux bonnes affaires.

Les faibles températures peuvent avoir des répercussions importantes sur la nature, donnez donc un coup de pouce à la faune en mettant des graines ou des boules de graisse à la disposition des oiseaux.

Cela encouragera nos amis à plumes à venir dans votre jardin, et ils vous aideront à vous débarrasser de tous les nuisibles.
Découvrez tous les aliments pour oiseaux

Si vous avez fait le choix d'un sapin de Noël naturel, recyclez-le. Passez-le dans un broyeur et ajoutez le tout dans un composteur.

Découvrez tous les composteurs

Pensez à l’élagage et à la taille

L'élagage de vos arbustes, arbres et plantes favorisera la repousse au printemps.
La période est idéale pour vous occuper de certaines plantes comme :

- Les rosiers
Si vous n'avez pas encore coupé les branches mortes ou entrelacées, et parce que les roses sont en dormance ce mois-ci, c'est le moment idéal de les tailler jusqu'au-dessus des bourgeons.
- Les saules
Inspectez-les et recherchez les tiges mortes, endommagées ou anciennes, que vous devrez couper. Si vous constatez des tiges surchargées, éclaircissez-les également.
- Les glycines
Ces plantes grimpantes vivaces doivent être taillées. Assurez-vous de couper deux ou trois bourgeons sur les pousses de l'été.
- L’hellébore
Les feuilles anciennes de cette plante vivace doivent être retirées. La floraison du printemps des mois à venir sera ainsi favorisée.

Inspectez les massifs

Pendant les longs mois d'hiver, vos massifs et vos bordures doivent faire face aux rigueurs du froid. Pensez à les inspecter de temps en temps pour vous assurer que tout va bien.

Sous la serre

La culture en serre et à l'aide d'un germoir chauffé est une excellente façon de commencer à préparer les plantes que vous voulez planter au printemps.

Les mufliers demandent beaucoup de temps pour pousser et fleurir et, en les semant dans un germoir, vous obtiendrez de meilleurs résultats et de magnifiques fleurs. Vous pouvez aussi semer des bégonias, des géraniums et des dianthus, qui sont des plantes à la croissance plutôt lente.

En les plantant dès maintenant, elles auront plus de temps pour bien se développer. Ainsi, vous bénéficierez de superbes fleurs au printemps/en été.

Faites pousser ses propres légumes et plantes aromatiques

Votre jardin potager peut paraître un peu triste ce mois-ci, surtout si l'hiver a été particulièrement rude et que le sol a gelé. Ne vous inquiétez pas, vous pouvez agir pour aider vos futures récoltes.

Si vous avez semé des graines de panais ou de poireaux à la mi-printemps, il est grand temps de commencer leur récolte.

Votre sol est peut-être trop froid pour semer des légumes en cette période de l'année, mais vous pouvez y poser des cloches pour le réchauffer. Cette solution est parfaite si vous voulez planter des petits pois.

Si vous avez des sacs de culture de pommes de terre, protégez-les du froid à l'aide d'un voile d'hivernage horticole s'ils se trouvent à l'extérieur ou, si vous avez une serre non chauffée, placez-les dans cette dernière jusqu'à ce que les températures remontent.

La culture de légumes peut être limitée à l'extérieur, mais si vous disposez d'une serre ou même d'un rebord de fenêtre lumineux, vous aurez toujours la possibilité de cultiver de nombreux légumes différents :

- Les graines de céleri-rave et de céleri peuvent être semées en germoir chauffé dès maintenant.
- Les pommes de terre Charlotte sont une variété que vous ne regretterez pas de cultiver dans votre serre pour obtenir une récolte précoce.
- La cébette, les choux-fleurs, les salades et les épinards poussent très bien sur les rebords de fenêtre.

Faites pousser ses propres fruits

Votre récolte de fruits est au ralenti, ce qui fait de l'entretien de votre verger une priorité ce mois-ci. Vous devrez élaguer vos cassissiers, vos groseilliers à maquereau et vos groseilliers pour favoriser leur repousse et les renforcer pour la saison à venir.

Si la météo a été particulièrement mauvaise ou si vous avez tout simplement préféré profiter de la saison des fêtes plutôt que de jardiner, vous pouvez maintenant commencer à élaguer les pommiers et les poiriers pendant qu'ils sont encore en dormance.

Ne vous préoccupez pas de vos cerisiers, pruniers ou abricotiers jusqu'à l'été, où vous pourrez vous atteler à leur élagage. Un élagage trop précoce les exposerait à la maladie du plomb parasitaire, qui pourrait ruiner votre récolte et tuer vos plantes.