Le mois de novembre au jardin

En novembre, la chute des feuilles se poursuit et le froid s'accompagne souvent de vent et de pluie. C'est également le moment parfait pour se blottir à l'intérieur et préparer la saison des fêtes.
Votre jardin devra supporter toutes les épreuves auxquelles il fera face. Ce mois est le moment idéal pour se préparer au froid et nettoyer une dernière fois votre jardin afin qu'il soit prêt pour la nouvelle année.

link_test

link_test

Conseils jardinage pour le mois de novembre

Découvrez nos conseils pour l'entretien de votre jardin au mois de novembre et les outils dont vous pourriez avoir besoin.

Principal objectif du mois de novembre : préparer l’hiver.

Maintenant que la saison de floraison de la plupart de vos plantes est terminée, retournez la terre de vos parterres et de vos potagers vides et ajoutez-y du fumier ou du compost.

Vous augmenterez ainsi la teneur en nutriments du sol et ce dernier sera prêt à accueillir de nouvelles plantes l'année prochaine.

Vérifiez que ces zones sont complètement vides avant de commencer pour ne pas déranger les éventuels bulbes de printemps présents. Si votre sol est argileux et humide, n'essayez pas de le retourner tout de suite. Il est préférable d'attendre mars ou avril, lorsque le sol aura séché naturellement.

Ramassez les dernières feuilles mortes

Lorsque les feuilles ont commencé à tomber en septembre, nous vous avons conseillé de les ramasser pour protéger votre pelouse. Le mois de novembre devrait marquer la fin de la chute des feuilles, alors ne baissez pas les bras.

Si toute votre pelouse est recouverte et que vous ne ramassez pas les feuilles, l'herbe sera privée de lumière et sera sujette aux maladies fongiques et se dégarnira.

Les aspirateurs de jardin et les souffleurs de feuilles facilitent les travaux de nettoyage des feuilles mortes sur les terrasses et les pelouses.

Si vous n'êtes pas certain de la manière de procéder avec les feuilles ou les aiguilles de conifères pour faire du terreau, il y a quelques détails à prendre en compte :

- Les feuilles des chênes, des hêtres ou des charmes se décomposent facilement et donnent un terreau de grande qualité.

- Les feuilles des sycomores, des marronniers, des noyers et des châtaigniers doivent être passées au broyeur avant d'être ajoutées à votre tas de terreau car elles sont plus épaisses se décomposeront avec plus de difficulté.

- Les aiguilles des conifères peuvent prendre jusqu'à trois ans pour se décomposer.

- Il est préférable d'ajouter les déchets de la taille des conifères dans un composteur plutôt qu'à votre tas de feuilles en décomposition.

Les feuilles indésirables peuvent être transformées en terreau de bonne qualité. Placez les feuilles humides dans un sac poubelle en plastique noir, fermez-le à l'aide d'un nœud et percez-y quelques trous à l'aide d'une fourche.
Placez le sac à l'abri dans votre jardin et n'y touchez plus pendant un an. Laissez les feuilles se décomposer une année supplémentaire si vous souhaitez les utiliser comme engrais.

Nettoyez et préparez l'extérieur pour la saison prochaine

Économisez du temps et de l'argent en nettoyant soigneusement votre matériel de jardin, vos pots et vos outils en prévision de l'année prochaine. Cela vous permettra de les protéger contre la rouille et la pourriture et d'éviter que les plantes soient touchées par des maladies ou des nuisibles.

Si vous avez une serre, c'est maintenant un bon moment de la nettoyer en profondeur. Des nuisibles et des maladies se cachent certainement dans les recoins, prêts à attaquer les nouvelles plantes au printemps.

Désinfectez rigoureusement chaque surface. Si votre serre est installée sur un sol nu compact, appliquez le désinfectant en le frottant à l'aide d'une brosse dure.

Prenez soin de la faune

Les nuits d'hiver, les températures peuvent chuter en dessous de zéro. Il est donc d'autant plus important de prendre soin des oiseaux et des insectes dans votre jardin.

Si vous avez l'intention de brûler des tas de branches mortes en plein air cette année, assurez-vous de les vérifier avant de l'allumer pour vous assurer que les hérissons, les grenouilles, les crapauds ou autres animaux n'y ont pas fait leur nid.

Si vous y trouvez des intrus, essayez de les faire sortir du tas de bois et de les éloigner du feu.

Pour ce qui est des insectes, essayez d'organiser des endroits où ils peuvent s'épanouir, comme un tas de vielles souches ou de feuilles en décomposition. Les oiseaux apprécieront ces lieux également.

Assurez-vous de laisser suffisamment de nourriture et d'eau pour les oiseaux. Nous vous conseillons également de nettoyer les bains pour oiseaux et les abreuvoirs régulièrement.

Grattez les fientes et les restes de nourriture des mangeoires pour oiseaux avant de rajouter de la nourriture fraîche.

En nettoyant régulièrement, vous aiderez les visiteurs de votre jardin à rester en bonne santé.

Faites pousser vos propres légumes et plantes aromatiques

Ce que vous pouvez faire pousser en novembre est limité. Les légumes rustiques que nous avons mentionnés en octobre peuvent encore être semés à l'extérieur ce mois-ci. Vous pouvez aussi planter :
- Des choux de printemps au début du mois
- Des griffes d'asperges
- De l'oignon d'hiver et de l’ail


Vous pouvez semer :
- Le basilic,
- L’aneth,
- La ciboulette,
- Le persil
dans des pots et les regarder s'épanouir dans une serre chauffée ou sur un rebord de fenêtre lumineux qui leur assurera assez de lumière pour se développer.

Faites pousser vos propres fruits

Si vous ne l'avez pas fait le mois dernier, plantez des stolons et plants de fraisiers. Vous pouvez aussi planter des myrtilles dans un sol acide, elles se plairont dans votre patio.

Ce mois-ci, vous pouvez planter d'autres baies comme des framboises, des mûres, des groseilles et du cassis.

Assurez-vous d'installer des supports pour les framboises et les mûres pour leur donner les meilleures chances de survivre à un coup de vent.

Pensez à l’élagage

Maintenant que de nombreux arbustes, haies et arbres à feuilles caduques sont en dormance, vous pourrez commencer à les élaguer et à les rafraîchir.

En effet, sans leurs feuilles, vous pourrez mieux voir les branches qui doivent être coupées.

Si vous avez des plantes fragiles comme les prunes ou les amandes, ne vous en occupez pas car en les taillant en automne ou en hiver, vous les exposerez à la maladie du plomb parasitaire. Les arbres touchés par cette maladie fongique voient leurs feuilles devenir couleur argent avant que la branche ne meure.

Si vous ne l'avez pas encore fait, élaguez vos rosiers pour les empêcher d'être fragilisés par les forts vents de l'hiver. Les rosiers grimpants ont normalement déjà été taillés au début de l'automne.

Si vous avez des arbres imposants dans votre jardin, il peut être difficile de les tailler. Il est peut-être donc préférable de faire appel à un professionnel. Il aura tout l'équipement et toutes les connaissances nécessaires pour couper les branches sans endommager l'arbre ou votre jardin.