Le mois de septembre au jardin

L'été touche à sa fin, mais vous avez encore le temps de profiter de votre jardin, en particulier après une longue journée, lorsque les températures baissent. Avant que la chaleur laisse place au froid, profitez de votre jardin et de votre dur labeur au maximum.

link_test

link_test

Conseils jardinage pour le mois de septembre

Découvrez nos conseils pour l'entretien de votre jardin au mois de septembre et les outils dont vous pourriez avoir besoin.

Principal objectif du mois de septembre : Profitez et préparer l’automne.

Le temps commence à changer, mais il reste des travaux d'entretien, comme l'arrosage et la coupe des fleurs fanées de vos plantes. Assurez-vous également de couper les fleurs fanées de vos bordures pour maintenir leur esthétique.

L'automne approche et c'est le moment idéal pour installer un composteur dans votre jardin.

C'est une excellente solution non seulement pour fabriquer votre propre engrais, mais également pour contribuer à la réduction des déchets.

Planter des bulbes à floraison printanière et des plantes à repiquer hivernales

Retirez les plantes à repiquer estivales des parterres, des bordures et des bacs à mesure qu'elles dépérissent. Vous pourrez les remplacer par des plantes capables de survivre à l'hiver jusqu'au printemps.

N'oubliez pas de les arroser régulièrement. Vous pouvez commencer à planter les bulbes à floraison printanière mais placez les tulipes et les jacinthes à l'intérieur jusqu'au début du mois d'octobre.

Coupez les fleurs fanées des dahlias et attachez les fleurs et plantes de grande taille sur des tuteurs.

Maintenant que vous avez préparé l'espace, vous pouvez vous préparer à planter vos plantes à repiquer hivernales.

Retournez la terre à l'aide d'une fourche, en intégrant des matières organiques suffisamment décomposées, puis transplantez vos plantes à repiquer hivernales dans les espaces libres.

Assurez-vous de bien arroser les plantes le temps qu'elles s'établissent correctement.

Ramassez les feuilles mortes

N'attendez pas la fin de l'automne pour ramasser les feuilles. En les laissant sur votre pelouse trop longtemps, elles réduiront la quantité de lumière atteignant le sol et l'herbe jaunira. Ramassez les feuilles petit à petit pour bénéficier d'une pelouse toujours verte.

Un râteau à gazon est parfait pour les grandes pelouses mais peu pratique pour les bordures. En fonction de la quantité de feuilles qui tombent dans votre jardin, il pourrait être judicieux d'investir dans un aspirateur de jardin.

En l'utilisant en mode broyeur, les feuilles se décomposeront beaucoup plus rapidement si vous décidez de les composter. Il vous suffit de les ajouter à votre composteur en fines couches avec d'autres matières organiques.

La bonne info

Vous pouvez fabriquer votre propre engrais à partir des feuilles mortes.
Découvrez toutes nos astuces en cliquant ici

Occupez-vous des arbres

Si vous voulez planter ou déplacer les conifères ou les arbres à feuilles persistantes, c'est le moment de le faire.

L'automne est parfois venteux et les arbres nouvellement plantés auront besoin d'être correctement soutenus pour minimiser les dégâts. Vous devrez poser des piquets pour qu'ils restent en place. Cela permettra d'éviter qu'ils s'abiment à cause du balancement, qui pourrait soulever les racines et fragiliser leur ancrage, ou même les briser.

Au lieu d'utiliser un seul piquet planté verticalement, plantez le piquet en biais. Vous permettrez ainsi à l'arbre de bouger dans le vent au lieu de rester totalement rigide, ce qui est idéal car il a été démontré que le balancement était favorable à la croissance du tronc.

Prenez soin des plantes grimpantes, clématites et rosiers grimpants

Ces plantes ont besoin d'être soutenues lors de la pousse au printemps, et il est souvent plus facile d'installer une telle structure maintenant que la saison de croissance touche à sa fin.

Les treillis se présentent sous différentes formes, qui déterminent la manière dont vos plantes pousseront.

Si vous avez des rosiers grimpants, coupez les fleurs fanées de ces derniers une fois que les pétales seront tombés. Vous favoriserez ainsi la floraison de l'année prochaine.

Si votre jardin est entouré de haies de troènes à croissance rapide, c'est le moment de les tailler une dernière fois cette l'année.

Préparez la récolte d'automne

Continuez de ramasser et de profiter des délicieux légumes de votre jardin, comme les oignons et les échalotes, les haricots vers et haricots d'Espagne, les salades, les épinards, les choux et bien d'autres encore.

Septembre est le dernier mois vous permettant de semer des graines à l'extérieur, assurez-vous donc de planter vos derniers radis ou vos dernières laitues avant le retour du froid.

Les légumes racines comme les carottes, les betteraves, les panais, les rutabagas et les navets peuvent rester dans le sol pour l'hiver

Les salades, courgettes ou autres plantes plantées tardivement qui sont encore dans le sol doivent être protégées à l'aide d'un voile d'hivernage horticole.

Laissez les tomates sur les plants jusqu'à la fin du mois, puis cueillez tous les fruits restants avant de les laisser mûrir à l'intérieur, sur le rebord d'une fenêtre.

Vous serez également en mesure de mettre en pot des plantes aromatiques comme la ciboulette, la menthe, le basilic, la coriandre et le persil. Elles sublimeront vos ragoûts et soupes cet hiver.

En ce qui concerne les fruits, vous pouvez commencer à récolter les pommes et les poires Conférence (ces dernières seront prêtes vers la fin du mois). Veillez à cueillir les fruits au fur et à mesure qu'ils mûrissent. Pour savoir si les pommes et les poires sont prêtes à être cueillies, faites délicatement tourner le fruit, encore sur l'arbre, sur lui-même. Si le fruit se détache facilement, il est prêt à être consommé.

Et pour la serre ?

Maintenant que le beau temps est terminé, vous pouvez réduire l'arrosage et la nutrition de vos plantes et légumes sous serre comme les tomates, les poivrons, les aubergines et les concombres.

Rentrez toutes les plantes fragiles dans la serre pour l'hiver afin de les protéger du froid qui arrive. Vous pouvez aussi commencer à semer les bulbes de printemps en pot.

Si vous avez une serre ou une véranda non chauffée, vous pouvez semer des plantes vivaces annuelles avec les fleurs printanières précoces.

Arrêtez d'utiliser de l'engrais sur les plantes permanentes que vous faites pousser en bac, contentez-vous de les arroser occasionnellement. Vous pouvez également déplacer les plantes fragiles à l'abri, comme dans une véranda ou à l'intérieur de la maison pour les protéger du froid.