.

OFFRE APPLI : 10% offerts dès 100€ d’achats* jusqu’au 27 février 2024     
En savoir plus

Accueil

à droite

Accessoire de VMC

à droite

Accessoire de VMC

Filtres

Accessoire de VMC

48 produits

TrierTrier par

Trier par

Page précédente

Voir plus VMC et aérateur

Page précédente

Affichage de 24 sur 48 produits

Accessoire de VMC : tous les détails pour une installation réussie

Pour le raccord des gaines, la bouche d’évacuation en toiture ou la fixation des manchettes, certains accessoires de VMC sont indispensables.

Accessoires de VMC pour l’extraction d’air

Parfois non compris dans le kit, les accessoires de VMC pour l’extraction d’air comprennent plusieurs bouches d’aération qui captent l’air vicié.

La fonction des entrées d’air

Placées au-dessus des fenêtres, les entrées d’air améliorent la circulation de l’air dans les pièces de vie, et contribuent ainsi à maintenir sa qualité. Équipées de filtres, elles retiennent les impuretés et les polluants. Elles préviennent par ailleurs les courants d’air et assurent une isolation thermique adéquate. Garantes de votre confort, elles complètent les systèmes de VMC pour une extraction efficace de l’air vicié.

Installation des extracteurs

Les extracteurs d’air sont installés dans les pièces humides de votre maison, notamment la cuisine, la salle de bains, les toilettes et la buanderie. À ces endroits, il convient de mettre en place des manchettes dans le mur prévu à cet effet, afin de créer les bouches d’extraction. Une platine de raccordement mural permettra de bien fixer le conduit.

Un régulateur permet de calibrer la circulation de l’air, afin d’optimiser son renouvellement. Vous pouvez, par exemple, en fixer un dans votre salle de bains.

Embout VMC pour la sortie d’air

Le réseau de gaines issu des pièces humides de la maison va emporter l’air vicié jusqu’au groupe d’extraction. Celui-ci, généralement installé dans les combles, doit être raccordé au secteur. L’embout VMC assure l’évacuation de l’air vicié par une bouche d’évacuation située sur le toit.

La sortie de toiture représente l’embout final du système VMC. Dotée d’une plaque de protection, elle assure une bonne évacuation, sans risque de porter atteinte à l’étanchéité de cette partie du toit.

Raccord VMC pour l’installation des gaines

Les gaines qui passent de chaque pièce vers le groupe d’extraction doivent être dûment raccordées et être absolument étanches. Procurez-vous du raccord VMC adéquat pour les relier entre elles : raccord droit ou coude, raccord pour conduit souple et colliers. Les réductions permettent de raccorder des gaines de diamètres différents.

 

Les questions que vous vous posez sur l’accessoire VMC

Comment brancher la VMC à l’électricité ?

Pour brancher la VMC à l’électricité, il suffit de suivre la notice du constructeur. D’abord, c’est le groupe d’extraction qu’il faut raccorder à l’électricité. Cela consiste à relier les fils correspondants (neutre, phase et terre) au groupe, puis à relier l’interrupteur de la VMC au groupe. Avant d’intervenir, pensez à couper le disjoncteur.

Comment savoir si la VMC marche correctement ?

Pour savoir si la VMC marche correctement, vous devriez entendre un léger souffle au niveau des bouches d’extraction. Vous pouvez également placer un morceau de papier essuie-tout sur chaque extracteur : si le papier ne tombe pas, cela signifie que l’appareil fonctionne.

Combien de temps pour installer une VMC ?

Pour installer une VMC, il faut au minimum quatre heures. La durée dépend du nombre de bouches à installer et de la longueur des gaines. Dans le cas où le toit ne comporte pas encore de tuile à douille, il faudra percer le toit et en installer une, ce qui nécessite du temps supplémentaire.