Accueil

à droite

Terreau et terre

à droite

Filtres

Terreau et terre

Notre gamme de terreau est parfaite pour toutes les étapes de la vie de vos plantes. Vous pouvez également l'utiliser pour vos plants ainsi que vos semences. L'ajout de fumier de cheval dans les sols, quel que soit leur type, tout au long de l'année permet d'optimiser la teneur en composants biologiques de vos sols. La terre végétale est la solution idéale lorsque vous créez de nouvelles bordures et de nouveaux massifs et pour recouvrir les pelouses. Faites-la passer entre vos doigts pour l'émietter avant de l'utiliser. Les terreaux contiennent un mélange équilibré de nutriments. Si possible, choisissez des terreaux composés de matériaux durables et qui ne contiennent pas de tourbe, car l'extraction de la tourbe est nocive pour l'environnement et les habitats naturels. Ralentissez la croissance des mauvaises herbes en recouvrant vos sols de paillage et copeaux d'écorce.

Bon pour plus de nature chez nousBon pour plus de nature chez nousBon pour plus de nature chez nousBon pour plus de nature chez nous

73 produits

Voir plus Terreau, gazon, traitement, végétal, semence

Affichage de 24 sur 73 produits

En voir plus

Le terreau

Que vous cherchiez à enrichir votre sol, réaliser des semis ou faire des plantations en pot ? Le terreau est un allié indispensable.

Les différents types de terreau

Mélange de terre et de matière organique, le terreau nourrit votre sol pour que vous plantes se développent mieux. Chaque plante a besoin d’un environnement adapté, et il convient donc bien choisir son terreau parmi les options disponibles.

Le terreau universel

Adapté à de nombreuses plantes, le terreau universel convient à toutes les étapes du jardinage. Que vous choisissiez un terreau simple, à libération lente ou enrichi en nutriments, essayez d’opter pour un mélange sans tourbe. En effet, le prélèvement de la tourbe perturbe l’équilibre de son milieu d’origine.

Les terreaux spécifiques

Certains terreaux ont une utilisation bien spécifique. Terreau de plantation, de rempotage ou de semis, choisissez-le en fonction de l’utilisation que vous allez en faire. Certaines plantes aux besoins bien précis ont également leurs propres terreaux. C'est le cas des agrumes, cactus, orchidées, bonsaïs et herbes aromatiques.

Utiliser la terre de jardin

Parfois, le terreau n’est pas la meilleure option et il peut être nécessaire d’acheter de la terre pour jardin. Découvrez ses différentes utilisations afin de faire le meilleur choix.

La terre végétale

Composée de compost végétal et de terreau, la terre végétale permet d’améliorer la structure du sol. Si vous souhaitez semer de la pelouse ou créer des parterres, c’est une solution de choix. La terre végétale favorise le développement de racines solides et conserve l’humidité de votre terre, ce qui facilite l’entretien du jardin.

La terre de bruyère

Certaines plantes, comme les magnolias et les camélias, ont besoin d’un sol acide qui reste frais en été. La terre de bruyère permet de leur offrir un environnement léger et sableux dans lequel les racines sont bien aérées. Elle est également riche en humus, ce qui garantit une floraison longue et abondante. La terre dite de bruyère est un bon équivalent de la véritable terre de bruyère, plus rare.

 

Les questions que vous vous posez sur le terreau

Quel est le meilleur terreau ?

Le meilleur terreau est celui qui sera le mieux adapté à votre projet. Pour les plantes qui aiment la terre acide, il faudra vous diriger vers la terre de bruyère. En revanche, il vous faudra choisir un terreau dédié aux orchidées si vous souhaitez rempoter la vôtre.

À quoi sert le fumier de cheval ?

Mélange de litière végétale, d’écorces et de déjections, le fumier permet d’enrichir le sol. Grâce à sa composition élevée en matière sèche, il améliore les sols lourds tels que les sols argileux. Il est possible d’incorporer le fumier au sol pendant les plantations ou de l’utiliser comme paillage au pied de certaines plantes (rosiers, melons, etc.).

Quelle est la différence entre le terreau et le compost ?

Tous deux permettent d’améliorer le sol du jardin. Le terreau est un substrat de culture riche en matières minérales et organiques. Le compost est le résultat de la décomposition de matières organiques et de déchets verts et bruns. Riche en humus et en minéraux, il est préférable de le combiner avec un terreau adapté à vos plantes.