.

Accueil

à droite

Faitière et arêtier

à droite

Faitière et arêtier

Filtres

Faitière et arêtier

62 produits

TrierTrier par

Trier par

Page précédente

Voir plus Toiture, charpente et couverture

Affichage de 24 sur 62 produits

En voir plus

La faîtière, un élément esthétique et fonctionnel

Destinée à habiller la partie haute du toit, la faîtière joue un rôle esthétique et fonctionnel. En empêchant la pénétration des eaux de ruissellement, elle assure l'étanchéité des constructions.

Les différents types de faîtières

Il existe différents types de faîtières : certaines sont conçues en acier, d'autres se déclinent en PVC ou en bitume.

La faîtière en acier

Conçue pour la finition d'une toiture en plaques d'acier, ce type de faîtière assure une bonne étanchéité à votre bâtiment. Son angle de pliage s'adapte parfaitement à l'inclinaison de la couverture. Une fois mis en place, ce dispositif constitue un barrage efficace aux éventuels éléments extérieurs nuisibles, ainsi qu'à l'eau de pluie.

La faîtière en PVC

Légère, résistante et facile à mettre en place, la faîtière en PVC est idéale pour assurer l'étanchéité de votre toiture. Elle peut s'utiliser en finition ou en rénovation, pour renforcer l'isolation du toit. Elle ne demande aucun entretien particulier.

La faîtière en bitume

Offrant une bonne tenue au vent, la faîtière en bitume possède également des propriétés isolantes élevées. Elle résiste efficacement au temps et aux intempéries et garantit l'étanchéité des extrémités des plaques qui constituent la toiture. Ainsi, celle-ci est entièrement protégée de l'humidité.

La tuile d'arêtier, un élément d'étanchéité incontournable

L'arêtier, ou "tuile d'arêtier" est une tuile qui recouvre l'angle formé par les deux versants d'un toit incliné. L'arêtier peut être conçu en cuivre, en terre cuite, en acier galvanisé ou en zinc.

Poser une faîtière : les accessoires de mise en œuvre

Pour finaliser la pose de votre toiture dans de bonnes conditions, vous aurez besoin de certains éléments :

  • Le closoir : il bloque les courants d'air froid au niveau du toit et empêche aussi les insectes de pénétrer sous la couverture.
  • L'about de faîtière : cette pièce de fermeture se pose à l'extrémité de la toiture, pour offrir un fini homogène à la structure.
  • Le profil de rive : il se pose aux extrémités des plaques afin d'offrir une finition esthétique.
  • Le bris de gouttière : cet élément de raccordement facilite l'écoulement de l'eau vers la gouttière.

 

Les questions que vous vous posez sur la faîtière

Qu'est-ce que la faîtière ?

La faîtière d'un toit est la partie qui habille le faîte d'un toit, elle correspond donc à la partie haute de la couverture. La faîtière a un double rôle : en plus de décorer la toiture, elle protège la structure des infiltrations d'eau. Elle assure ainsi la bonne étanchéité de l'ensemble et garantit la longévité des constructions.

Comment faire un arêtier en tuile ?

L'arêtier en tuile ou est un ouvrage d'étanchéité qui est généralement constitué d'une rangée de tuiles arêtières. Celles-ci sont scellées ou clouées au mortier. Pour finaliser la pose de la toiture, une pièce de fermeture, appelée about d'arêtier, peut être disposée sur la partie correspondant à l'extrémité du toit.

Voir aussi :

Écran sous toiture | Chapeau de ventilation | Membrane d'étanchéité EPDM | Accessoire de toiture | Tuile | Plaque polycarbonate | Bardeau | Bois de charpente | Tole ondulée | Bac acier, tole acier toiture | Tôle et plaque pour toiture

Info

Voir les conditions des offres en cours