Derniers jours pour profiter des soldes en magasin et sur castorama.fr ! Profitez-en !

Accueil

à droite

Isolation

à droite

Isolant en vrac

à droite

Filtres

Isolant en vrac

pages cats cours des matériauxpages cats cours des matériauxpages cats cours des matériauxpages cats cours des matériaux

5 produits

Voir plus Isolation

Affichage de 5 sur 5 produits

Un isolant en vrac pour éviter les pertes d’énergie

Les isolants en vrac se présentent sous la forme de granulés, de flocons souples ou de petites billes vendus en sacs et permettent d’isoler le sol, ou les combles d’une habitation. Certains sont également destinés à être insufflés dans un caisson ou disposés entre deux panneaux. Voici comment faire votre choix entre les différents produits disponibles.

Les qualités des isolants thermiques en vrac

Les isolants thermiques en vrac ont de nombreux atouts. Économique et écologique, la ouate de cellulose est fabriquée le plus souvent avec du papier journal recyclé. Elle propose une bonne isolation thermique (0,040 W/m.k) tout en laissant respirer la surface de pose. Résistante aux moisissures, elle peut être utilisée dans des conditions d’humidité normales. La laine de roche est plus adaptée aux pièces humides. Réputée pour ses qualités d’isolation thermique et acoustique, elle convient parfaitement aux planchers qui séparent deux étages d’une maison. Elle est aussi incombustible et offre une longue durée de vie, d’environ 75 ans. Enfin, la laine de verre est l’option idéale pour les petits budgets. Elle se présente de la même manière que la laine de roche et offre des atouts semblables, mais elle est un peu moins performante.

Isolant en vrac : soufflage ou épandage ?

Il existe deux manières de poser un isolant thermique en vrac : par soufflage et par épandage. L’épandage est la méthode la plus simple de procéder, puisqu’il s’agit d’épandre une couche de matière au sol et de l’égaliser au moyen d’un râteau. C’est une solution parfaitement adaptée aux combles aisément accessibles, tout comme les panneaux. Si les vôtres ne s’y prêtent pas, vous pouvez alors opter pour la méthode du soufflage, qui consiste à projeter les flocons à l’aide d’un compresseur et d’une machine de soufflage mécanique. Comme ils sont soufflés à grande distance, ils peuvent atteindre des parties de la charpente assez reculées. Les machines nécessaires peuvent être louées ou achetées.

 

Les questions que vous vous posez sur l’isolant en vrac

Quel isolant en vrac choisir ?

Pour choisir le bon isolant en vrac, vous devez tenir compte de l’usage, du budget et du type de matériau que vous souhaitez employer. La laine de verre, la laine de roche et la ouate de cellulose sont des matériaux polyvalents et performants.

Comment épandre un isolant en vrac ?

Épandre un isolant en vrac consiste tout simplement à répartir les flocons de matières sur le sol de vos combles avec un râteau, jusqu’à obtenir une couche homogène et assez épaisse. Pour assurer une bonne étanchéité, vous devez au préalable couvrir le sol avec un pare-vapeur.

Comment placer un pare-vapeur pour isolant en vrac ?

Le pare-vapeur se place toujours vers l’intérieur du bâti, du côté chauffé de la paroi, entre l’isolant et le parement de finition. Il est important de le poser de manière continue, y compris au niveau des points de jonction, afin d’assurer une parfaite étanchéité.