Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Choisir les joints en silicone

Le choix des joints de salle de bains

Dans la salle de bains mais aussi dans la cuisine et les toilettes, les joints assurent une jonction totalement hermétique entre l’équipement (évier, baignoire, douche, lavabo…) et la structure qui l’entoure (mur, plan de travail, meuble…). Ils évitent ainsi que l’eau s’infiltre et abîme vos installations. Découvrez le matériel nécessaire pour réussir vos joints en silicone ou en mastic MS polymère.

 

Le choix des joints de salle de bains

Joint en silicone ou en mastic MS polymère

Pour réaliser des joints autour d’une nouvelle installation sanitaire, vous pouvez utiliser du mastic silicone ou du mastic MS polymère.

Joint en silicone ou en mastic MS polymère

Les joints en mastic silicone

Plus couramment appelé silicone, ce type de mastic est le produit dédié à la réalisation des joints sanitaires dans les cuisines, salles de bains et WC. Il permet d’effectuer le raccordement entre les éviers, baignoires, lavabos, douches et les murs, meubles et supports carrelés.

Il a généralement un aspect brillant et une texture souple. Vous pouvez le trouver dans plusieurs coloris, même si les joints blancs ou translucides restent les plus répandus. Il est d’ailleurs fortement conseillé de ne pas les peindre afin de préserver leur performance.

Le silicone s’applique et se lisse facilement. De plus, c’est un matériau économique, solide et esthétique. Il peut également être renforcé en actif antifongique pour lutter contre les champignons et moisissures qui se développent dans les pièces humides.

Les joints en mastic silicone

Il existe différents types de silicones selon votre surface de destination. Voici les exemples les plus courants :

  • Les silicones acétiques qui sèchent très vite mais n’adhèrent pas aux supports poreux (bois, plaque de plâtre, brique…).
  • Les silicones neutres qui demandent un plus long temps de séchage mais s’appliquent sur tous types de matériaux traditionnels et synthétiques : émail, grès, faïence, verre, porcelaine, céramique, acrylique, stratifié, mélaminé, résine de synthèse, composite...
  • Les silicones spécialement adaptés au métal, utilisés notamment dans les cuisines.
La bonne info

Il ne faut pas confondre le mastic acrylique, généralement appelé mastic, avec le mastic silicone. En effet, le mastic peut être utilisé à la fois pour coller, reboucher des fissures et faire des joints, par exemple autour d’une fenêtre ou entre le mur et le plafond. Contrairement au silicone, il peut être peint mais n’est pas adapté aux pièces humides.

Les joints en mastic MS polymère

Les mastics polymères modifiés silicone dits MS sont multi-usages et permettent aussi bien de faire des joints que de fixer des éléments. Avec le même produit, vous pouvez alors coller des accessoires de décoration et de rangement comme des miroirs ou des tablettes ainsi que des équipements lourds tels que des receveurs de douche, des porte-serviettes, des vasques.

Les joints en mastic MS polymère

Ce mastic de collage et d'étanchéité adhère sur tous les supports (émail, matériaux de synthèse, grès, acier, béton, bois, PVC, verre ...), même humides. Généralement disponible en blanc ou transparent, il résiste naturellement aux moisissures. De plus, il est possible de le peindre.

Le format des mastics

Les mastics silicones et MS polymères sont disponibles sous forme de cartouches que vous devez insérer dans un pistolet à mastic afin de réaliser les joints.

Le format des mastics
Le format des mastics

Cependant, certaines cartouches sont déjà équipées d’un système de gâchette qui assure la sortie du produit lors de l’application.

Dans ce cas, pas besoin de vous munir d’un pistolet.

La bonne info

Il existe des joints prêts à poser, sous forme de rouleaux adhésifs. Ils permettent de réaliser des joints entre les sanitaires et les surfaces carrelées et murs de tous matériaux. Grâce à leur élasticité, ils comblent les coins et assurent une étanchéité durable. De plus, vous pouvez utiliser vos équipements juste après la pose, sans avoir besoin de lisser ou de faire sécher les joints.

Le matériel pour refaire des joints sanitaires

Avec le temps, les joints s’abîment (usure, agression des produits d’entretien, moisissure), deviennent poreux et ne peuvent plus jouer leur rôle de paroi étanche.

Il est donc essentiel de les changer, pour des raisons esthétiques et hygiéniques mais aussi pour préserver vos installations des infiltrations d’eau. Voici l’équipement qu’il faut prévoir pour remplacer vos joints.

Enlever les joints

Pour retirer totalement le silicone en place, vous avez besoin d’un extracteur de joint ou d’un enlève joint. En complément et pour supprimer les derniers résidus, vous pouvez utiliser un solvant de type acétone ou white spirit.

Enlever les joints
La bonne info

Pour gagner du temps et éviter de retirer vos joints abîmés, il est possible d’utiliser le mastic Re-new. Applicable en 5 minutes, il se pose directement sur les anciens joints de la cuisine ou de la salle de bains et permet de réaliser des joints blancs anti-moisissures, propres et esthétiques.

Appliquer le nouveau joint

Pour réaliser vos joints, il vous faut une cartouche de silicone ou de mastic MS polymère, un pistolet et de l’adhésif de masquage afin de protéger la surface et d’assurer un résultat droit. Une fois appliqué, le joint doit être lissé avec un lisseur de joint ou lisse joint. Vous pouvez aussi simplement utiliser votre doigt humidifié.

La bonne info

Il existe des outils multifonctions qui jouent le rôle d’extracteur et de lisseur de joint. En fonction de l’embout utilisé, vous retirez le joint abîmé ou vous lissez le nouveau.

Appliquer le nouveau joint

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre écoute et vous accompagnent dans vos projets.