.

Découvrez notre NOUVEAU PROGRAMME DE FIDÉLITÉ et tous ses avantages  !> En savoir plus

Calculer la bonne quantité de carrelage mural

Simulateur de calcul de carrelage mural

Vous allez entamer des travaux de finition au niveau des murs ou des sols de votre pièce ? Pour estimer la quantité nécessaire de carreaux pour la rénovation, vous devez connaître la méthodologie de calcul.

En faisant une estimation juste vous évitez deux scénarios compliqués. Dans le premier cas vous évitez d’acheter, transporter et de ramener un surplus de carreaux. Dans le deuxième scénario, vos travaux sont mis en difficulté en cas de rupture de stock ou de retard dans la livraison d’une seconde commande complémentaire que vous devrez effectuer.

Vous retrouverez ci-dessous comment estimer la juste quantité de paquets de carreaux, comment utiliser le simulateur et remplir les champs d’indication.

Simulateur de calcul de carrelage muralSimulateur de calcul de carrelage muralSimulateur de calcul de carrelage muralSimulateur de calcul de carrelage mural

Calculer la quantité de carrelage mural nécessaire pour vos travaux

Le simulateur conçu par Castorama est un outil d’aide au calcul pour le nombre de paquets de carrelage nécessaire selon le type de pose, les dimensions de la pièce et sa forme.

Calculez combien de paquets de carrelage mural

Castorama a développé un outil pratique et simple d’utilisation, pour calculer le nombre de paquet de carrelage mural dont vous avez besoin pour la surface que vous souhaitez changer dans votre maison. Très utile, cet outil remplace avantageusement votre calculette.

Calculer la quantité de carrelage mural nécessaire n’est pas toujours chose aisée. En effet, plusieurs critères sont à prendre en compte, parmi eux la taille des carreaux et le type de pose. Avant de vous lancer dans vos travaux, il est indispensable de connaitre les types de pose et les plus utilisées. Voici nos conseils pour réussir votre chantier de carrelage mural.

La pose droite du carrelage mural

 

Très tendances, les grands carreaux avec la pose droite ont l’avantage d’agrandir visuellement l’espace.

Très tendances, les grands carreaux avec la pose droite ont l’avantage d’agrandir visuellement l’espace.

De plus ce carreau est redécoupé après cuisson ce qui garantit des bords très droits.

Vous pourrez donc faire des joints fins, ce qui apporte une finition contemporaine.

La pose décalée du carrelage mural

La pose décalée n’est pas complexe à réaliser mais il faudra vous assurer d’être rigoureux lors des découpes.

La pose décalée n’est pas complexe à réaliser mais il faudra vous assurer d’être rigoureux lors des découpes.

La première ligne commence avec un carreau plein, la suivante débutera avec un carreau coupé.

La pose en diagonale du carrelage mural

Le choix de la pose est important car la pose décalée augmente la quantité de carreaux de carrelage nécessaires

Le choix de la pose est important car la pose décalée augmente la quantité de carreaux de carrelage nécessaires.

La pose en diagonale est la pose demandant le plus de carreaux.

Comment prendre les dimensions de l’espace à carreler ?

La surface à carreler

Si vous posez votre carrelage sur un mur, il vous faudra en amont préparer les dimensions en hauteur et largeur de la surface à recouvrir.

Si vous posez votre carrelage sur un mur, il vous faudra en amont préparer les dimensions en hauteur et largeur de la surface à recouvrir.

Prenez les mesures à l’aide de mètres soit des mètres classiques soit des mètres laser ou télémètres.

Les ouvertures spécifiques à déduire de la surface totale

Reportez sur votre schéma la présence de fenêtres ou de portes, le simulateur se chargera de compter les dimensions standards à déduire

Reportez sur votre schéma la présence de fenêtres ou de portes, le simulateur se chargera de compter les dimensions standards à déduire.

D’autre éléments peuvent aussi réduire la zone à carreler comme une cabine de douche rectangulaire au fond d’une pièce par exemple.

Reportez ces dimensions sur votre esquisse.

Comment renseigner les informations du simulateur pour calculer la quantité de carreaux de carrelage ?

Le type de zone à carreler

Pour calculer la quantité de carreaux de carrelage, il vous faudra sélectionner le type d’espace à carreler. Vous aurez le choix entre un mur ou une pièce.

Le type de zone à carreler

Les dimensions de votre mur

Renseignez les dimensions de la surface.

Les dimensions de votre mur
En multipliant la hauteur par la largeur, le simulateur obtiendra la surface en m².

En multipliant la hauteur par la largeur, le simulateur obtiendra la surface en m².

Une valeur que vous retrouvez en bas sur fond gris « nombre de paquets nécessaires pour X m² ».

La surface de couverture du paquet de carrelage mural

En achetant votre carrelage, sur la notice des carreaux sera renseigné la surface de couverture d’un paquet.

En achetant votre carrelage, sur la notice des carreaux sera renseigné la surface de couverture d’un paquet.

Cette information sera indiquée au m², par exemple 2,6 mètres carrés. Reportez cette valeur dans le simulateur.

Elle permettra de calculer la quantité de paquets à acheter plutôt que le nombre de carreaux.

Cette information sera indiquée au m², par exemple 2,6 mètres carrés. Reportez cette valeur dans le simulateur.

Le type de pose du carrelage mural

Si vous cliquez sur plus de critères, un champ d’indication sur le style de pose s’ajoute.

Le type de pose du carrelage mural

Vous pourrez sélectionner 3 styles de pose : la pose droite, la pose décalée ou la pose diagonale.

Le simulateur prend en compte le format de pose du carrelage.

 

Vous pourrez sélectionner 3 styles de pose : la pose droite, la pose décalée ou la pose diagonale.

Les zones à déduire du mur

Une fois la surface totale à carreler reportée sur le simulateur, complétez si des ouvertures sont à prendre en compte. De la surface à recouvrir par votre carrelage, vous allez déduire les portes et les fenêtres de votre pièce ou de votre mur.

Une fois la surface totale à carreler reportée sur le simulateur

Pensez à la « marge de sécurité »

Il est fréquent que lors de l’ouvrage, des découpes ou des chutes soient inévitables. De plus des carreaux peuvent se casser ou s’abîmer lors des coupes ou de la pose.

Cette marge de sécurité est la garantie que les travaux se feront en temps et en heures et surtout avec le même type de carreaux. Veillez bien à conserver vos étiquettes ou tickets de caisse et ne pas ouvrir les paquets non utilisés.

Pensez à la  marge de sécurité 

Le résultat : la quantité de paquets nécessaires

Puisque vous avez renseigné la surface de couverture du paquet, le simulateur vous donnera directement le nombre de paquet à acheter

Puisque vous avez renseigné la surface de couverture du paquet, le simulateur vous donnera directement le nombre de paquet à acheter.

En effet la quantité de carreaux contenus dans un paquet est pris en compte par la surface de couverture permettant d’indiquer la quantité de paquets plutôt que le nombre de carreaux.

Quel est le calcul traditionnel pour la quantité de carrelage mural nécessaire ?

Calcul de la surface à carreler

Le calcul traditionnel de la surface à carreler serait donc : (hauteur x largeur) – (hauteur de l’ouverture x largeur de l’ouverture). Par exemple pour une porte de 2 mètres sur 90 cm de largeur : (2,25 x 4 ) – (2 x 0,90) = 7,20 mètres carrés.

Traditionnellement le calcul serait la hauteur (par exemple 2,25 mètres) multiplié par la largeur ( 4 mètres ) soit hauteur x largeur = 2,25 x 4 = 9 mètres carrés.

Quel est le calcul traditionnel pour la quantité de carrelage mural nécessaire ?Quel est le calcul traditionnel pour la quantité de carrelage mural nécessaire ?Quel est le calcul traditionnel pour la quantité de carrelage mural nécessaire ?Quel est le calcul traditionnel pour la quantité de carrelage mural nécessaire ?

Calcul de la quantité de carreaux à acheter

Pour calculer la quantité de carreaux à acheter, il faut d’abord connaitre la surface occupée par un carreau en m2 : espace à carreler divisé par l’espace occupé par un carreau en m2.

Le premier calcul à faire est donc de définir l’espace occupé par un carreau soit longueur du carreau multiplié par la largeur du carreau en cm, le tout divisé par 10 000.

Si vos carreaux mesurent 15 par 15 cm, le calcul serait (15x15) : 10 000 = 0,0225.

Ensuite il faut calculer la quantité de carreaux à acheter en mesurant l’espace à carreler en m2 divisé par l’espace occupé par un carreau en m2.

Pour un mur de 7,20 m2 à recouvrir avec des carreaux de 15 sur 15 cm le calcul serait 7,20 divisé par 0,0225 soit 320 carreaux.

Calcul de la quantité de carreaux à acheterCalcul de la quantité de carreaux à acheterCalcul de la quantité de carreaux à acheterCalcul de la quantité de carreaux à acheter

A bien noter que ces calculs traditionnels sont valables pour la pose droite, il vous faut adapter manuellement les calculs au style de pose.

En prévision de ces aléas, ajouter une marge de sécurité entre 8% et 10%, vous pouvez même aller jusqu’à 15% si vous êtes novice ou si votre type de pose est en diagonale ou en pose décalée.

Le carrelage mural : pas seulement pour la salle de bains

Le carrelage mural séduit de plus en plus de foyer car possède l’avantage d’être à la fois facile à nettoyer et élégant.

Le carrelage mural séduit de plus en plus de foyer car possède l’avantage d’être à la fois facile à nettoyer et élégant.

Le carrelage est aisé à entretenir même en cas de graisse ou de projections d’eau. De plus, les carreaux sont résistants à la chaleur ou aux tâches diverses.

Le choix du carrelage s’invite fréquemment dans les travaux de cuisine. C’est un atout phare pour recouvrir une partie du mur, notamment au-dessus de plan de travail.

Le carrelage mural se voit donc régulièrement dans une entrée, un salon ou une cuisine.

Pour votre sélection entre les choix de carrelages, les contraintes techniques seront les critères les plus importants. Pour votre projet, identifiez la fréquence de passage de la pièce.

Une résistance à l’usure ou aux rayures sera nécessaire si votre carrelage mural est pour une entrée par exemple. Le type de matériau le composant est déterminant ainsi que sa méthode de fabrication.

Dimensions et forme du carreau :

Dimensions et forme du carreau :

Lorsque vous choisissez votre carrelage, les dimensions du carreau seront un indice intéressant pour le style donné à la pièce ainsi que sa forme.

La matière du carreau

La matière du carreau :

La matière du carrelage sera un critère important si vous choisissez de poser par vous-même le carrelage.

Certains carreaux sont plus fragiles que d’autres lors des coupes et il faudra alors prévoir une marge de sécurité supplémentaire lors de l’achat des carreaux.

Le carrelage le plus solide est le grés cérame plein masse grâce à sa fabrication qui le chauffe à très haute température. Sa durabilité correspond à celle des carreaux en pierre naturelle. Le grès cérame émaillé conviendra aussi très bien face à la chaleur par exemple au sol ou derrière un poêle sur un mur. Vous avez encore d’autres choix de carrelage, retrouvez les conseils pour faire votre sélection.

Résistance à la chaleur

Résistance à la chaleur :

Vous pourrez envisager de placer du carrelage derrière un sèche serviette ou un radiateur.

A noter que le carrelage est un revêtement particulièrement adapté pour un sol chauffant. C’est un bon conducteur de chaleur, son prix est abordable et il est indéformable.

Une autre caractéristique majeure sera la maintenance qui sera facilitée. Il vous suffira d’enlever le carreau à l’endroit où le mécanisme dysfonctionne. Ainsi, il ne sera pas nécessaire de changer complètement le revêtement du sol.

Sélectionner le carrelage mural approprié pour chaque pièce :

La salle à manger ou le salon vont connaître des passages fréquents, il vous faudra donc un matériau résistant. Le grès cérame ou le grès cérame émaillé semblent adaptés. Ensuite utilisez le classement UPEC pour votre sélection. Les tendances sont aux grands carreaux, par exemple une longueur de 80 cm sur une largeur de 80 cm.

Pour une chambre, votre sélection de carrelage peut avoir un aspect de matériaux naturels par exemple la pierre ou le bois. Les carreaux en céramique ou en grès cérame aspect bois donnera une touche de chaleur à la pièce.

Le carrelage mural d’un escalier intérieur sera soumis à un fort passage et une résistance à l’usure sera nécessaire. Lors de travaux, de déménagements ou dans la vie courante, il est fréquent qu’on abîme les murs de l’escalier. Le carrelage permettra d’éviter les rayures ou les tâches. Votre choix se portera entre les carreaux en faïence, en céramique ou en grès cérame aspect bois ou pierre pour un rendu authentique.

Carreler les murs de l’entrée ou des couloirs est aussi une bonne option

Carreler les murs de l’entrée ou des couloirs est aussi une bonne option parmi les choix de revêtement. Ces pièces sont exiguës, le carreau à choisir sera de petite largeur et longueur. Carreler un mur dans un volume étroit est contraignant notamment avec des grands carreaux. Le carrelage en terre cuite, en grès cérame ou en pièce naturelle est adapté.

Par ailleurs iI est plus aisé de recouvrir un mur vide avec du carrelage sans avoir à s’accommoder de la tuyauterie en place dans une salle d’eau. Cette information peut retirer un frein dans le choix à carreler une autre pièce que la salle de bains.