Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment choisir une porte de garage

Le choix d’une porte de garage

Sécurisante, isolante, esthétique, la porte de garage joue un rôle important dans l’habitat. Elle contribue à protéger la maison contre les effractions, elle limite la propagation des sons et atténue les transferts de froid et de chaleur. Fonctionnelle et le plus souvent motorisée, la porte de garage existe en plusieurs modèles, matériaux et styles. Choisir votre porte de garage dépend de la configuration des lieux et de l’usage en fonction de vos besoins et de vos habitudes.

Comment choisir une porte de garage


Les portes de garage existent en 4 matériaux : l’acier galvanisé, le bois, l’aluminium et le PVC.

Les différents matériaux de portes de garage

Choisir le matériau n’est pas seulement une considération esthétique car chacun possède ses propres qualités. Ainsi, il est important de s’intéresser à la robustesse, au poids, à l’isolation ou encore à l’entretien nécessaire. Sachez que les performances en termes d’isolation thermique et phonique dépendent uniquement du matériau et de l’épaisseur du tablier de la porte de garage.

Les différents matériaux de portes de garage
L’acier galvanisé

L’acier galvanisé

L’acier galvanisé est le matériau le plus couramment utilisé. Il s’agit d’un matériau anti-corrosion qui offre une bonne protection contre les effractions et résiste correctement au temps et aux intempéries.
De plus, l’entretien des portes de garage en acier galvanisé est à la fois facile et minime.

Les portes de garage en acier se déclinent en différents styles et coloris pour s’adapter à tous les goûts.

Les différents matériaux de portes de garage

La faiblesse de l’acier galvanisé est son niveau d’isolation thermique et phonique mais pour obtenir une meilleure protection au froid, à la chaleur et au bruit, la plupart des modèles sont constitués d’une double paroi garnie de mousse de polyuréthane et équipés de joints d’étanchéité.

Le bois

Le bois

Le bois est un matériau robuste, résistant dans le temps et chaleureux. Sur le plan thermique et acoustique, il est meilleur isolant que les autres matériaux.
Les portes de garage en bois sont disponibles dans de nombreux styles et essences, du traditionnel au contemporain et peuvent être vernies, lasurées ou peintes.

Important

En raison de son poids, le bois convient davantage aux ouvertures latérales.
Matériau naturel, il réagit aux aléas climatiques sans altérer ses propriétés mécaniques. Un entretien régulier est donc à prévoir.

L’aluminium

C’est un matériau à la fois léger, robuste, inaltérable et inoxydable qui offre une longévité dans le temps maximale. De plus, il propose de très bonnes qualités d’isolation thermo-acoustique. Ce matériau convient particulièrement aux ouvertures verticales. 
Très esthétique et design, la porte de garage en aluminium existe en de nombreuses finitions

L’aluminium
Le PVC

Le PVC

Il est inoxydable, économique, doté d’un excellent coefficient d’isolation thermique et facile d’entretien. Matériau léger, par conséquent moins résistant en cas d’infraction, le PVC offre toutefois une bonne résistance dans le temps. Si besoin, les portes en PVC peuvent être renforcées avec une structure métallique. Les portes de garage en PVC sont proposées dans tous les styles avec ou sans hublots.

La bonne info

Le PVC traité contre les UV limite les déformations liées aux variations thermiques.


Au-delà du type d’ouverture et du matériau, d’autres critères répondant à des besoins de sécurité, de commodité ou d’esthétique entrent en compte dans le choix de votre porte de garage : la motorisation, les ouvertures piétonnes, les systèmes anti-effraction, les vitrages mais aussi le style.

La motorisation

Véritable gain de temps au quotidien, la motorisation des portes de garage est une option très pratique et confortable. De plus, elle améliore la sécurité et la longévité de la porte grâce à son système d’ouverture et de fermeture régulé. Il faut distinguer 3 systèmes.

  • La motorisation déportée pour les portes basculantes et sectionnelles
  • La motorisation intégrée pour les portes basculantes, sectionnelles et enroulables
  • La motorisation à bras articulés pour les portes battantes
Les autres critères de choix d’une porte de garage

Le système de motorisation dépend directement du poids de la porte de garage, de la hauteur du tablier et du type d’ouverture. En cas de remplacement d’une motorisation existante, il faut bien s’assurer de la compatibilité du nouveau système de motorisation avec le type d’ouverture de porte.

Pour votre sécurité

Afin de garantir la sécurité des personnes, des animaux et des mécanismes, les systèmes de détection d’obstacles et d’anti-pincement permettent d’empêcher ou d’arrêter les mouvements d’ouverture ou de fermeture des portes de garage motorisées lorsqu’un obstacle est détecté dans l’axe.

Les accessoires

Les accessoires ou options rendent l’utilisation des portes de garage plus facile et plus adaptée aux modes de vie. Ainsi, la plupart des portes de garage peuvent être équipées en installations additionnelles : portillon, vitrage type hublot…

L’accès piéton intégré

• L’accès piéton intégré
C’est une ouverture indépendante qui s’intègre au tablier de la plupart des modèles de porte de garage.
Par coulissement partiel, ouverture de vantail ou via un portillon aménagé, cet accès permet de faciliter les déplacements. Ces derniers deviennent plus sécurisés, plus rapides et l’intérieur du garage est ainsi préservé des regards curieux.

• Les hublots
La porte de garage avec hublots est une bonne solution pour faire entrer un peu de luminosité dans votre garage. Ils sont directement intégrés dans les panneaux de la porte et disponibles en différentes formes, de la plus commune (ronde) à la plus design (losange ou demi-lune).

Le style

Le style

Les portes de garage existent en de nombreuses finitions pour s’accorder avec l’architecture de la maison. Du standard au sur-mesure, tout est réalisable.

Coloris, motifs, aspect lisse ou texturé… Les portes de garage sont de tous styles, pour s’adapter aux habitations traditionnelles comme aux plus modernes.

Important

Les communes, lotissements ou copropriétés peuvent réglementer le style, le matériau et le type d’ouverture des portes de garage.


Les réglementations nationales

L’ouverture d’une porte débordant sur une voie publique est interdite (article L412-1 du Code de la route – Arrêtés préfectoraux portant réglementation de la circulation).

Les portes de garage doivent porter le marquage CE et répondre aux exigences de sécurité et de performance de la norme NF EN 13241-1 du 1er mai 2005.

Les éléments normatifs obligatoires sont intégrés dès la conception des portes de garage par les fabricants.

Important

Le système pare-chute empêche les portes de garage à ouverture relevable de chuter en position ouverte. La norme NF EN 13241-1, qui définit les accessoires de sécurité obligatoires pour une porte de garage, exige son équipement sur ce type de porte, de sorte à éliminer tous les risques liés à leur utilisation.

Les réglementations locales

Dans certaines communes, en lotissement ou en copropriété, le choix de la porte de garage, sa matière, son style et son type d’ouverture peuvent être soumis à réglementation. Renseignez-vous auprès de votre mairie avant leur installation.


À retenir

Le tableau correspond à l’encadrement de la porte.
Le linteau est la retombée sous plafond.
Les écoinçons sont les surfaces murales entre la porte et le mur droit et gauche.
Les dimensions de passage utiles sont les espaces de confort pour se garer et sortir du véhicule.

Quelques conseils avant de vous lancer

  • On appelle « cote » chaque mesure que vous allez prendre.
  • Il est conseillé de prendre ces cotes de manière très précise, au demi centimètre près, de bien les noter et de les conserver pour l’installation.
  • Il est important de prendre en compte tous les éventuels obstacles présents (fenêtre, porte, interrupteur, tuyau, poutre…).
  • Si vous possédez un 4x4, un SUV ou un monospace, soyez bien vigilant à la hauteur de passage du tableau.
Bien prendre les mesures d’une porte de garage

Il est important, surtout si vous optez pour un modèle de porte motorisée ou si vous comptez installer vous-même une motorisation par la suite, de prévoir un espace suffisant pour la manœuvre de la porte.

Pour les portes coulissantes dont les rails occupent de l’espace le long du mur, vous devez prendre en compte votre espace de confort afin d’avoir la place d’ouvrir vos portières et de sortir de la voiture sans encombre.

Pour les portes sectionnelles ou basculantes, vous devez pouvoir ouvrir votre coffre sans buter sur le mécanisme.

Comment bien mesurer l’ouverture ?

Bien prendre les mesures d’une porte de garage

Les cas particuliers

Selon le modèle de porte de garage que vous souhaitez installer, vous devez être vigilant sur certains points.

  • Pour une porte de garage sectionnelle ou basculante
    Le plafond doit être totalement libéré, aucun obstacle ne doit venir gêner la manœuvre. De plus, la hauteur sous plafond doit être suffisante pour l’installation.
  • Pour une porte de garage à enroulement
    Le caisson d’enroulement étant assez massif, vous devez avoir une retombée de linteau entre 20 et 40 cm.
  • Pour une porte de garage pliante et battante
    Il faut un sol parfaitement plat afin d’éviter de gêner l’ouverture et la fermeture. Prévoyez également un dégagement d’au minimum 1 mètre.

 

 

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre écoute et vous accompagnent dans vos projets.