Derniers jours pour profiter des soldes en magasin et sur castorama.fr ! Profitez-en !

Comment peindre un plafond

La bonne méthode pour appliquer de la peinture au plafond

Le plafond est la partie intérieure de la maison la plus périlleuse à peindre. Si le blanc apparaît comme une évidence dans beaucoup de cas, nous vous expliquerons comment choisir votre couleur de plafond. Certaines couleurs ont d’ailleurs des avantages trop souvent sous-estimés.​

Alors, si vous avez le projet d’effectuer des travaux dans une pièce de votre maison, de peindre ou repeindre votre plafond sans faire appel à un peintre, ce guide est pour vous ! ​

Choix de la couleur, du matériel, de la finition : retrouvez étape par étape tous nos conseils dans ce guide. ​

Vous découvrirez également comment préparer la pièce avant de peindre votre plafond ; comment choisir votre peinture pour plafonds et quelles sont les bonnes couleurs à utiliser. Enfin, nous vous expliquerons en détail comment peindre un plafond étape par étape. La peinture de plafond n’aura plus de secret pour vous. ​

Comment peindre un plafond

Comment peindre un plafond étape par étape​

De par sa contribution à l'impression d'espace et de lumière de votre pièce, le plafond nécessite un soin particulier et se doit d'être le plus parfait possible. Découvrez nos conseils en vidéo pour réussir votre projet peinture, de la préparation aux finitions en passant par la technique d'application.​

Comment préparer la pièce avant de peindre votre plafond​

Libérer et protéger l'espace ​

Libérer et protéger l’espace de votre pièce en écartant les meubles va non seulement vous faire gagner du temps dans vos travaux au moment de peindre votre plafond, mais aussi éviter d’y laisser une trace et de tacher irrémédiablement votre intérieur. ​

Voici nos conseils : sortir un maximum de meubles de la pièce, couvrez ceux qui restent avec une bâche plastique scotchée avec un adhésif ou du ruban de papier crêpé. Protégez également le sol, les radiateurs et les éventuelles cheminées ou moulures.​

Comment faire si vous ne disposez pas de bâches plastique ? ​

Comment faire si vous ne disposez pas de bâches plastique ? ​

Couvrez tous les meubles ainsi que la surface restante à protéger, de plusieurs épaisseurs de papier journal ou de cartons de récupération, mais veillez à bien fixer le tout avec du ruban adhésif afin d’éviter que ça ne bouge pour un résultat optimal. ​

Si vous renversez de la peinture, elle pourrait traverser le papier journal, pensez alors à le remplacer là où il semble trop imbibé.​

Protégez également vos murs pour ne pas vous retrouver avec une bordure disgracieuse.​

Utilisez du ruban de masquage en papier crêpe large pour protéger les murs, l'angle du plafond mais aussi les interrupteurs, prises et autres bordures que vous ne voulez pas couvrir de peinture.​

Nettoyez le plafond avant de vous lancez dans vos travaux de peinture ​

Comment obtenir un résultat lisse et sans traces ? Commencez par nettoyer le plafond de façon à ce que la poussière ne se mélange pas à la peinture lorsque vous l'appliquerez. Vous pouvez utiliser une large brosse ou, si vous préférez ou que l’état de votre plafond est vraiment sale, une éponge humidifiée avec de l'eau savonneuse. ​

Il vous faudra alors rincer la surface et bien laisser sécher avant de vous lancez dans votre travail de peinture.​

De plus, pour peindre un plafond de façon à ce que le résultat et la finition soient de qualité, il faut aussi que le plafond soit bien lisse. Si ce n'est pas le cas, comblez les imperfections, les écailles et les trous avec de l'enduit de rebouchage et bouchez les éventuelles fissures. ​

Vous pouvez aussi poncer la surface avec du papier de verre fin. Dans ce cas, veillez à passer un coup de chiffon sec ou de brosse sur le plafond pour éliminer la poussière de ponçage avant de peindre.​

Comment choisir votre peinture pour plafonds avec soin​

Pour peindre un plafond dans les règles de l'art, le choix de la peinture est important de façon à ce qu’elle soit adaptée à votre surface de travail. Une peinture spéciale plafond est faite pour faciliter l'application, éviter les gouttes et limiter les traces.​

Vous hésitez entre plusieurs peintures ? Acrylique ou glycéro ? ​

Vous hésitez entre plusieurs peintures ? Acrylique ou glycéro ? ​

Les peintures acryliques sont faciles à utiliser mais ne peuvent pas être lessivées ; les peintures glycéro sont plus résistantes et lavables mais elles sont plus difficiles à appliquer et contiennent des solvants toxiques. ​

Orientez votre choix selon vos besoins et le résultat souhaité. Sachez qu'on n'utilise pas de la peinture acrylique sur une sous-couche glycéro, ni le contraire. ​

L'état de votre plafond peut aussi déterminer le choix de votre peinture.​

Le choix d'une peinture mate ou satinée dépend de votre support : une finition mate dissimule les petits défauts tandis qu'une finition satinée est plus adaptée dans une pièce humide.​

Quelles sont les bonnes couleurs pour peindre votre plafond​

Quelles sont les bonnes couleurs pour peindre votre plafond​

On choisit le plus souvent le blanc pour repeindre un plafond. Par goût de la simplicité, parce que cette couleur s’accorde avec tout, mais aussi pour donner une impression de hauteur à la pièce. ​

C'est en effet une couleur qui va agrandir visuellement l'espace tout en apportant une belle luminosité à l'intérieur.​

Néanmoins, rien ne vous empêche de choisir une autre couleur. Une couleur blanc cassé apportera de la douceur tandis qu'une couleur franche donnera beaucoup de personnalité à la pièce. ​

En contraste ou en harmonie avec les couleurs des murs, privilégiez les tons neutres pour créer une atmosphère douce ou une couleur vive pour plus de peps si vous voulez une déco plus originale.​

Dans tous les cas, sachez que les couleurs foncées réduisent en apparence la hauteur sous plafond, et qu'en peignant murs et plafonds de la même couleur vous allez "tasser" la pièce et la faire sembler plus petite.​

La bonne info

Calculez la quantité de peinture nécessaire pour ne pas en manquer en cours de vos travaux. Suivez les instructions du fabricant et mesurez précisément la surface à peindre pour ne pas fausser vos calculs. Si vous manquez de peintures, vous risquez de devoir interrompre le travail et de voir se former des traces de reprise au plafond. De même en essayant d'économiser la peinture, vous seriez tenté d'appliquer une couche trop mince en appuyant sur le rouleau, créant ainsi des traits au plafond. ​

Découvrez comment calculez votre besoin en peinture

Comment appliquer de la peinture au plafond​

Apprenez à peindre un plafond en 3 étapes :​

  • Préparez la pièce​

  • Appliquez la première couche​

  • Appliquez la couche de finition​

Avant de commencer les peintures​

Si vous avez pour projet de repeindre vos pièces en totalité, commencez par les plafonds, afin d’éviter que les éventuelles​ gouttes et projections ne salissent des murs fraîchement repeints.​​​

Vérifiez la température de la pièce. Une température trop élevée réduit l’adhérence de la peinture : elle sèche en surface mais pas en profondeur. La température idéale se situe entre 18 et 20 degrés.​​​

Pour un séchage homogène, travaillez dans une pièce ventilée, protégée des courants d’air. Fermez les​ portes et fenêtres.​​

Étape 1 : Préparation de la pièce​

Étape 1 : Préparation de la pièce​

Avant de peindre, assurez-vous que l’état du support est sain, propre et sec, pour obtenir le meilleur rendu possible.​​​

Corrigez les éventuels défauts en les ponçant si nécessaire, puis passez un chiffon sec pour enlever la poussière.​ ​

Étape 1 : Préparation de la pièce​

Videz la pièce de tous ses meubles pour circuler facilement.​

Etendez la bâche de protection au sol et fixez-la avec de l’adhésif de masquage. ​

Protégez les radiateurs et tous les éléments fixés au mur.​

Étape 1 : Préparation de la pièce​

Délimitez les zones à peindre à l’aide de l’adhésif de masquage.​​

Veillez à bien le positionner afin d’éviter que des gouttes de​ peinture ne coulent sous l’adhésif.​

Étape 1 : Préparation de la pièce​

Avant d’intervenir sur les équipements électriques, coupez leur alimentation.​​

Démontez tous les éclairages de plafond.​

Étape 1 : Préparation de la pièce​

Retirez les stores, tringles et rideaux des fenêtres.​

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Fluidifiez votre peinture à l’aide d’un mélangeur pour éviter tout grumeau.​

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Préparez la brosse à rechampir qui vous servira à délimiter les angles du plafond.​​

Enlevez les poils mal accrochés afin d’éviter qu’ils ne tombent dans la peinture.​

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Versez la peinture dans le bac.​​

Placez la grille qui vous servira à essorer plus facilement vos brosse et rouleaux.

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Chargez la brosse à rechampir de peinture et essorez-la contre la grille.​

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Délimitez les bords du plafond sur 5 à 10 cm, là où vous ne pourrez pas manier le rouleau aisément. ​​

Peignez soigneusement les bords et les angles avec votre brosse à rechampir.​

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Astuce :​

Étalez la peinture avec un petit rouleau pour supprimer les traces de pinceau.​

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Pour peindre un plafond, il faut appliquer la peinture dans le sens d’entrée de la lumière.​​

Afin de permettre un séchage homogène, peignez des zones d’environ 1 mètre carré.​

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Peignez les zones de manière méthodique afin d’éviter que les bords d’un carré ne sèchent complètement avant de peindre les zones contigües.​​

Cette technique permet d’éviter des traces de reprises​ disgracieuses.​

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Préparez votre rouleau.​​

Utilisez de l’adhésif afin de retirer les poils mal accrochés.​

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Chargez uniformément le rouleau de peinture, puis essorez-le sur la grille.​

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Peignez une première zone en appliquant une première passe dans le sens de l’entrée de la lumière.​​

Puis croisez la peinture pour bien couvrir la zone.​

Passez enfin un dernier coup de rouleau dans le sens de la​ lumière.​

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Ensuite, peignez la zone suivante en chevauchant la précédente.​

Rechargez et essorez régulièrement votre rouleau.​

Pour manier plus facilement votre rouleau, vous pouvez utiliser une perche télescopique.​

Étape 2 : Application de la 1ère couche​

Continuez l’application de la même manière, tout en veillant à ne pas laisser sécher les bords d’un carré avant de peindre les zones contigües.​

Une fois la première couche terminée, ôtez l’adhésif de masquage. Laissez sécher la peinture en suivant les indications figurant sur votre produit.​

Étape 3 : Application de la couche de finition​

Étape 3 : Application de la couche de finition​

Une fois la première couche sèche, il est souvent nécessaire d’appliquer une seconde couche de peinture. Avant de commencer, protégez les murs avec de l’adhésif de masquage.​

Comme pour la première couche, dégagez les bords avec la brosse à rechampir puis uniformisez avec un petit rouleau.​

Étape 3 : Application de la couche de finition​

Appliquez la couche de finition sur toute la longueur du plafond, à l’aide d’un rouleau équipé d’une perche télescopique.​​

Une fois l’application terminée, ôtez l’adhésif de masquage avant que la peinture ne soit sèche.​

Étape 3 : Application de la couche de finition​

Replacez les éclairages de plafond.​​

Vous pouvez rallumer le compteur électrique. ​​

Enlevez la bâche au sol et celles des radiateurs.​

Étape 3 : Application de la couche de finition​

Votre plafond est terminé, parfaitement uniforme.​