Nous vous invitons à privilégier le Drive 2h et la livraison à domicile pour vos achats. En savoir plus

Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment entretenir un bardage

L’entretien du bardage

Pour préserver la beauté du bardage, il est essentiel de bien l’entretenir. Les lames en PVC et en composite ne nécessitent qu’un léger nettoyage au jet chaque année, éventuellement avec un détergent doux. Cependant, l’entretien des clins en bois doit être effectué de manière régulière afin de le préserver.

Comment entretenir un bardage

Entretenir un bardage en bois

Ce tableau vous indique à quelle fréquence entretenir un bardage selon la finition qu’il a reçue : dégriseur, saturateur, vernis, lasure ou peinture.

Entretenir un bardage en bois

L’entretien du bardage laissé naturel

Sous l’effet des UV, au fil du temps, le bois a tendance à prendre une teinte grisée. Selon que l’on souhaite juste atténuer légèrement cette patine ou retrouver la couleur originelle du bardage, plusieurs solutions existent.

Entretenir un bardage en bois
  • Le nettoyage au jet d’eau

Le nettoyage au jet d’eau (tuyau d’arrosage ou jet basse pression du nettoyeur haute pression) permet de dépoussiérer le bois en surface, sans toutefois le dégriser vraiment.
Le nettoyage au jet haute pression peut être efficace. Il est cependant déconseillé sur les bardages en résineux (épicéa, pin…). Ces bois sont tendres et pourraient être endommagés.
En revanche, à condition de conserver une distance de 40 cm avec la surface à nettoyer, le jet d’eau haute pression peut être utilisé sur les bois exotiques.

  • L’utilisation d’un dégriseur

Les produits dégriseurs permettent de retrouver la couleur originelle du bois. Ils peuvent être appliqués à la brosse ou au rouleau dans le sens des fibres du bois. Après avoir laissé le produit agir, le rinçage s’effectue au jet d’eau (haute pression à 40 cm de distance sur les bois exotiques et basse pression pour les autres bois). Très efficace, ce procédé n’est cependant pas durable et doit être renouvelé une fois par an.

Afin d’amplifier la teinte naturelle du bois, un saturateur peut ensuite être utilisé une fois le bardage sec.

Comment entretenir un bardage
  • L’utilisation d’un saturateur

Le saturateur permet d’accentuer la couleur du bois. Il s’utilise donc uniquement sur une surface propre ou dégrisée. Il s’agit d’une résine liquide qui pénètre au cœur du bois et le nourrit par saturation de ses fibres. Le saturateur s’applique au rouleau en 1 ou 2 couches.
Pour une protection optimale du bois, il est recommandé de l’utiliser 2 fois par an.

L’entretien du bardage verni, lasuré ou peint

  • Le vernis

Le vernis permet de protéger le bois tout en conservant sa couleur. Sa durabilité en extérieur n’est hélas que de 2 à 3 ans. En effet, exposé aux intempéries et aux UV, un vernis s’écaille très rapidement. De plus, il faut impérativement le poncer avant d’appliquer une nouvelle couche.

Pour éviter un entretien fréquent et coûteux, il est donc déconseillé de vernir un bardage.

  • La lasure

La lasure offre une protection durable du bardage contre les UV et l’humidité.

Disponible dans de nombreuses nuances (transparentes ou teintées), elle imperméabilise le bois tout en le laissant respirer. Elle s’applique au rouleau sur un support dépoussiéré, sans ponçage préalable.

Selon les marques, les lasures peuvent durer de 4 à 8 ans avant de devoir renouveler leur application.

Comment entretenir un bardage
  • La peinture

Solution totalement couvrante, la peinture permet de protéger durablement le bois des UV et de l’humidité. Une très large gamme de couleurs rend la peinture très attractive pour la finition des bardages.

Le support doit être poncé et dépoussiéré avant d’appliquer la peinture au rouleau. La durée de vie de ce revêtement peut aller jusqu’à 10 ou 15 ans.