Suite à un problème technique nous vous informons que notre service drive 2H est momentanément indisponible.

Merci de votre compréhension.

Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment nettoyer et protéger un meuble en bois

Entretenir et protéger le mobilier en bois

Pour conserver vos meubles en bois en bon état, il est important de les entretenir régulièrement grâce à un nettoyage approprié. Pour leur protection, utilisez des produits adaptés aux différentes agressions dont ils peuvent être victimes : rayures, éclaboussures, lumière, humidité, insectes…

https://media.castorama.fr/is/image/KingfisherDigital/33cf18c0a1c3082fa3f57839f70dd794e1ed68bf?wid=720


Afin de préserver vos meubles, quelques gestes simples sont à connaître pour limiter l’usure liée à la lumière, à la chaleur ou encore à l’humidité.

La lumière

Le soleil représente une véritable agression pour vos meubles : les rayons UV blanchissent en effet le bois. Il est donc préférable de ne pas exposer directement votre mobilier au soleil, surtout s’il s’agit de bois foncé.

Le bois ciré

La chaleur

Le bois est sensible à la chaleur et à une atmosphère trop sèche qui peuvent entraîner des fissures ou des cassures. Gardez donc de préférence vos pièces à une température constante.

La bonne info

Il est recommandé d’utiliser des dessous de plats afin de ne pas poser de récipients chauds directement sur votre meuble en bois.

L’humidité

Dans une atmosphère humide, le bois risque de se dilater et de se fissurer quand l’air redevient sec. L’humidité peut également favoriser les moisissures et la production de champignons, véritables nuisibles pour le bois.


L’application d’un film protecteur est nécessaire pour préserver la surface de vos meubles en bois intérieurs et extérieurs. Il existe 3 méthodes :

  • Le vernis
  • La peinture
  • La lasure

Vernir

Cette méthode est adaptée aux meubles en bois brut et en bois peint.

Le vernis permet de protéger votre mobilier contre les rayures, les frottements ou encore les liquides et le soleil, tout en préservant l’aspect d’origine du bois brut ou de la peinture.

• Finition mate, satinée ou brillante ?

Les peintures multi-supports

Quelle que soit la finition que vous choisissez, les propriétés du vernis restent les mêmes. C’est seulement le rendu qui sera différent.

Le vernis mat permet de masquer les défauts et de conserver au mieux l’aspect d’origine du bois.

Les vernis satinés ou brillants reflètent la lumière. Cependant, le vernis brillant met également en valeur les défauts présents sur les meubles.

• Vernis acrylique ou au solvant ?

Le premier se dilue et se nettoie à l’eau alors que le second nécessite du white spirit. De manière générale, le vernis acrylique est plus simple à appliquer et plus rapide à sécher mais il est moins résistant que le vernis au solvant. Ce dernier dégage cependant de fortes odeurs pendant l’application et le séchage et offre un résultat très brillant.

• Les vernis teintés

Il existe dans le commerce des vernis teintés soit dans une teinte de bois (chêne clair ou foncé, acajou, merisier…), soit de couleur (blanc, gris, bleu…). Vous avez également la possibilité de le teinter vous-même, à l’aide de colorants, de pigments ou encore de peinture.

Voici comment vernir un meuble en bois en 3 étapes :

  1. Préparer le meuble
  2. PrépareAppliquer le vernis
  3. Appliquer la seconde couche
Les peintures multi-supports

Peindre

La peinture créé un film de protection à la surface du bois qui permet de résister notamment aux liquides, poussières et rayures.

Grâce à la grande diversité des peintures intérieures et extérieures, vous trouverez forcément la teinte idéale pour relooker vos meubles en bois et les assortir à votre déco.

Lasurer

La lasure peut s’appliquer sur les meubles peints, cirés, vernis ou en bois brut. Elle leur apporte à la fois finition et protection. La lasure est particulièrement préconisée pour les meubles en bois extérieurs.

La bonne info

Le glacis est une technique d’application de la lasure. Plus vous appliquez de couches, plus la couleur s’intensifie en laissant toutefois apparaître les caractéristiques du bois : veines, fibres, nœuds...

• Lasure phase aqueuse ou phase solvant ?

La lasure acrylique à base d’eau est plus respectueuse de l’environnement et s’applique plus facilement que la lasure au solvant. Cependant, elle est moins résistante aux UV et protège moins longtemps le bois. Ainsi, pour votre mobilier extérieur, privilégiez la lasure au solvant.

 

• Les lasures colorées

La lasure colorée laisse apparaître le veinage du bois tout en personnalisant vos boiseries. En effet, elle offre un large choix de couleurs pour accorder vos meubles en bois au style de votre pièce ou de votre extérieur. De plus, elle apporte une meilleure protection contre les UV que la lasure classique. Cependant, si vous optez pour de la lasure teintée, vous ne pourrez plus retrouver la couleur d’origine du bois.

Les lasures colorées

Pour lasurer un meuble en bois brut, commencez par le poncer et le dépoussiérer. Pour les bois peints, cirés ou vernis, il est nécessaire de les décaper avant de passer au ponçage.

Les peintures multi-supports

Appliquez ensuite la lasure au pinceau, dans le sens du bois.

Laissez sécher 24 heures avant de mettre une seconde couche, voire une troisième selon la finition souhaitée.

Important

La lasure s’applique à température tempérée entre 12 et 25°C. S’il fait trop froid, la lasure n’adhère pas, à l’inverse, s’il fait trop chaud, elle a tendance à coller.

Protéger les meubles extérieurs en bois

Le mobilier extérieur nécessite un traitement particulier du fait de son exposition directe au soleil et aux intempéries.

• Le bois exotique

Le bois exotique comme le teck doit être imperméabilisé avant toute utilisation. De plus, il est nécessaire de le nettoyer 1 à 2 fois par an à l’aide d’eau savonneuse en veillant ensuite à bien le laisser sécher. Vous devez également polir le bois avec une brosse à polir et appliquer une huile pour bois exotique pour le nourrir et le protéger.

Le bois exotique

• Le pin

Le pin doit être traité contres les insectes et les champignons. Tout comme le teck, il est important de le nettoyer régulièrement et de lui appliquer un produit de protection du type lasure ou vernis pour qu’il dure dans le temps.

• L’osier et le rotin

Ces 2 types de bois nécessitent un nettoyage régulier à l’aide d’un chiffon humide. Il est également recommandé d’appliquer une fois par an de l’huile de lin pour nourrir le bois.

Important

Durant les périodes hivernales, tous les meubles extérieurs en bois doivent être stockés à l’abri afin de prolonger leur durée de vie.


Il existe 2 méthodes pour imprégner vos meubles en bois d’un produit protecteur qui agit en profondeur.

Cirer

Le cirage permet de protéger et de nourrir le bois en profondeur, tout en mettant en valeur sa beauté naturelle et en dégageant une douce odeur.

La cire peut s’appliquer seulement sur les meubles en bois brut, après un ponçage et un dépoussiérage. Pour les meubles huilés, vernis ou peints, il est nécessaire de préparer le support en le décapant et en le ponçant pour le remettre à blanc.

Cirer

Pour cirer un meuble, appliquez une première couche de cire par gestes circulaires, puis dans le sens du bois à l’aide d’un chiffon.

Laissez sécher une heure avant d’appliquer une seconde couche uniquement dans le sens du bois.

Enfin, brossez avec une brosse en nylon puis essuyez avec un chiffon de laine.

La bonne info

Un meublé ciré doit être régulièrement dépoussiéré et lustré avec un chiffon doux. Plusieurs fois dans l’année, réappliquez également une couche de cire.

Huiler

L’huilage permet de nourrir et d’imperméabiliser le bois tout en conservant son aspect naturel. Il protège votre meuble au quotidien contre les taches, la chaleur et l’humidité. Vous avez le choix entre une huile incolore, teintée, mate, ou encore cirée.

Tout comme la cire, l’huile peut être appliquée sur le bois brut uniquement. Les meubles cirés, vernis ou peints doivent donc être décapés et poncés au préalable.

/peinture-droguerie/peinture-interieure/peinture-et-traitement-pour-le-bois-interieur/decoration-du-bois/cire/_/N-acqZ1z10hqz?page=1

Après avoir dépoussiéré votre meuble, appliquez une première couche d’huile à l’aide d’un pinceau et laissez le produit pénétrer 10 à 20 minutes.

Enlevez ensuite le surplus avec un chiffon.

Après 12 heures de pose, appliquez une seconde couche et laissez ensuite sécher pendant 24 heures.


Des insectes xylophages et des champignons sont susceptibles d’attaquer et de fragiliser vos meubles en bois.

Les différents types d’insectes et de champignons

Cirer

• La termite (isoptère)

Elle s’installe dans tous les types de bois, à l’exception des bois exotiques. On la repère aux trous à intervalles réguliers qui apparaissent dans le bois.

• Le capricorne de maison (coléoptère)

Cet insecte apprécie surtout les résineux (sapin, épicéa, pin...) et investit en profondeur le bois. Sa présence se manifeste par les trous qu’il creuse, par la sciure qu’il produit ainsi que par le bruit qu’il émet.

• La vrillette

Elle s’attaque aux bois résineux et humides et peut complètement détruire votre mobilier en bois.

• Le lyctus

Cette bête se retrouve dans les bois feuillus tendres (peuplier, saule, érable...) mais n’attaque jamais les résineux. Il est difficile de détecter sa présence.

• Le mérule

C’est le champignon le plus répandu. Il se développe dans les atmosphères trop humides.

Le traitement préventif

Quel que soit le type de meuble en bois, il est préconisé d’appliquer un traitement xylophène et fongicide avant l’application d’un vernis, d’une peinture, d’une cire ou d’une huile.

Le traitement curatif

•Contre les insectes

Pour vous assurer de la présence d’insectes, piquez le bois avec un outil pointu : si la pointe s’enfonce facilement, le bois est contaminé.

Avant d’appliquer le produit adéquat, il est nécessaire de nettoyer le meuble, voire de le poncer s’il est ciré, verni ou peint.

Le traitement doit être posé sur l’ensemble du meuble. Insistez particulièrement sur les endroits les plus concernés.

Une fois le meuble traité, il est possible de reboucher les trous causés par les insectes.

La bonne info

Pour consolider les meubles vermoulus ou pourris, il est recommandé d’utiliser un durcisseur pour bois après le traitement curatif. Il peut également être appliqué à titre préventif.

• Contre les champignons

Les champignons sont souvent la conséquence directe de l’humidité trop présente dans la pièce. Avant tout, il est donc primordial d’assainir l’atmosphère.

Selon le degré de contamination, vous devez ensuite appliquer un traitement fongicide de surface ou par injection.

Important

Veillez à ne pas gratter la surface pour éliminer le champignon. Cela risquerait, au contraire, de répandre les spores et de favoriser sa prolifération.

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre écoute et vous accompagnent dans vos projets.