Nous vous invitons à privilégier le Drive 2h et la livraison à domicile pour vos achats. En savoir plus

Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment poser un parquet flottant

La pose d’un parquet flottant

À la recherche de conseils pour poser du parquet à clipser ? Dans notre tuto vidéo, notre expert bricolage vous donne toutes les clés pour apprendre à réaliser les découpes et à poser du parquet flottant sans encombre.

Comment poser un parquet flottant

Poser du parquet flottant

Voici comment poser du parquet flottant en 4 étapes :

  1. Préparer la pose
  2. Poser les lames de parquet
  3. Réaliser les découpes particulières
  4. Réaliser les finitions (plinthes et barre de seuil)

Les indispensables

Découvrez le pas à pas détaillé pour poser du parquet flottant

Avant de commencer

Pour garantir sa bonne tenue, votre parquet doit être posé sur un sol parfaitement plan, sain, sec et propre. Vous pouvez poser un parquet flottant sur un ancien revêtement, comme du carrelage ou un sol vinyle, mais pas sur une moquette.

Sur un sol chauffant basse température, vérifiez la compatibilité de votre parquet.

Avant de commencer la pose, contrôlez la planéité du sol à l’aide d’une règle de maçon. Les éventuels creux et bosses ne doivent pas excéder 2 mm. Si ce n’est pas le cas, poncez ou ragréez votre sol.

Entreposez les lames de parquet pendant au moins 48h dans la pièce où elles seront posées. Ainsi, elles s’adapteront à l’hygrométrie de la pièce et ne risqueront pas de se déformer.

Étape 1 : Préparer la pose

Étape 1 : Préparer la pose

Avant de procéder à la pose de votre parquet, aspirez soigneusement le sol.

Étape 1 : Préparer la pose

Le bois n’est pas un matériau uniforme. Chaque lame présente des variations de couleurs et des nœuds différents.

Afin d’obtenir un meilleur rendu, nous vous conseillons d’ouvrir 2 ou 3 paquets de lames au moment de la pose et de les mélanger. Vous pourrez ainsi composer un assemblage harmonieux.

Étape 1 : Préparer la pose

La pose des lames se fait généralement dans le sens de la lumière.
Si vous souhaitez agrandir visuellement votre pièce, vous pouvez choisir de les poser dans le sens le moins large de la pièce.

Pour faciliter la pose, dégondez les portes.

Étape 1 : Préparer la pose

Il est parfois nécessaire de poser un film pare-vapeur sous le parquet pour le protéger de l’humidité.

C’est le cas si la pose du parquet est effectuée sur :

  • Un sol de rez-de-chaussée sans vide sanitaire
  • Un sol chauffant basse température
  • Un sol chauffant réversible chauffage/climatisation
Étape 1 : Préparer la pose

Posez les bandes de film pare-vapeur en prenant soin de bien les faire remonter sur les bords des murs. Coupez ensuite les bandes au cutter et faites-les se chevaucher pour empêcher l’humidité de passer. Enfin, collez les bandes entre elles à l’aide de ruban adhésif aluminium étanche.

Étape 1 : Préparer la pose

Afin d’apporter une isolation thermique et phonique au sol, il est nécessaire de poser une sous-couche avant de poser le parquet. Pour cela, posez la sous-couche au ras des murs, perpendiculairement au sens de pose des lames de parquet et coupez-la au cutter.

Étape 1 : Préparer la pose

Pour une finition parfaite de votre parquet, vous devez pouvoir glisser une lame sous les bâtis des portes. Il est donc généralement nécessaire de les scier en partie basse. Pour ce faire, posez une lame de parquet à l’envers, sur la sous-couche. Sciez ensuite le bâti à la scie égoïne, en vous servant de la lame de parquet comme guide de coupe.

Étape 2 : Poser les lames de parquet

Étape 2 : Poser les lames de parquet

Posez une première lame de parquet dans un angle de la pièce.

Les rainures de la lame doivent être placées vers le mur. Ainsi, ses languettes permettant de clipser la deuxième rangée de lames seront placées du bon côté.

Étape 2 : Poser les lames de parquet

Avant de commencer l’assemblage des lames, assurez-vous que la dernière lame de la première ligne mesurera minimum 30 cm de long.

Si ce n’est pas le cas, rééquilibrez l’effet visuel final en coupant la première lame.

Étape 2 : Poser les lames de parquet

Pour que le bois puisse se dilater naturellement, pensez à laisser un joint de dilatation de 8 mm sur tout le pourtour de la pièce.

Pour cela, posez des cales de dilatation au début de chaque rangée de lames et sur toute leur longueur, tous les 50 cm environ.

Étape 2 : Poser les lames de parquet

Clipsez la deuxième lame au bout de la première. Afin de l’engager facilement dans la rainure de la première lame, inclinez-la selon un angle de 30° environ. Au besoin, aidez-vous d’un maillet.

Continuez la pose en suivant la même méthode.

Étape 2 : Poser les lames de parquet

En bout de ligne, lorsqu’il n’y a plus assez de place pour poser une lame entière, placez une cale de dilatation contre le mur et mesurez la distance jusqu’à l’extrémité de la dernière lame clipsée.

Étape 2 : Poser les lames de parquet

Reportez cette mesure sur une lame et tracez le trait de coupe à l’aide d’une équerre.

Coupez la lame à la scie sauteuse. Pour une finition plus nette, poncez légèrement la coupe.

Étape 2 : Poser les lames de parquet

Enlevez la cale de dilatation posée en bout de mur et clipsez la lame sur la précédente.

Puis, posez des cales en bout de rangée et sur la longueur de la dernière lame.

Étape 2 : Poser les lames de parquet

Pour commencer la deuxième rangée, vous pouvez utiliser la chute de lame que vous venez de poser, dans le cas où elle mesure minimum 30 cm de long.

Inclinez-la légèrement pour l’engager dans la languette de la lame de la première ligne. Aidez-vous d’un maillet si besoin.

Étape 2 : Poser les lames de parquet

Pour poser la seconde lame, inclinez-la de manière à la clipser d’abord dans la longueur de la lame de la première ligne, puis dans la largeur de la lame précédente.

Assurez la bonne fixation des lames à l’aide d’un maillet.

Étape 2 : Poser les lames de parquet

Continuez la pose des lames de la même manière, en veillant à alterner les jonctions de lames d’une ligne à l’autre, selon le type de pose que vous aurez choisi.

Étape 3 : Réaliser les découpes particulières

Étape 3 : Réaliser les découpes particulières

Pour poser le parquet autour des tuyaux, prenez leur empreinte à l’aide d’un copieur de profil. Glissez-le autour des tuyaux pour marquer l’empreinte.

Puis, reportez-la sur une lame à poser.

Étape 3 : Réaliser les découpes particulières

Pour effectuer la découpe de la lame, commencez par la percer à la perceuse équipée d’une mèche à bois plate.

Finissez la découpe des parties droites à la scie sauteuse puis poncez légèrement les bords découpés.

Étape 3 : Réaliser les découpes particulières

Clipsez la lame et posez une cale de dilatation entre le mur et la lame découpée.

Étape 3 : Réaliser les découpes particulières

Pour poser le parquet autour d’un angle sortant, prenez les mesures de la lame qui le bordera. Pour cela, clipsez une lame repère dans l’alignement de la dernière rangée posée et insérez une cale de dilatation contre le mur.
Puis clipsez une seconde lame repère contre la précédente, en la calant contre le mur et posez une cale de dilatation en bout de mur.

Étape 3 : Réaliser les découpes particulières

Ensuite, prenez les mesures de la lame à couper. Pour ce faire, placez une cale de dilatation contre le mur et mesurez la largeur, de la cale à la lame, en 2 endroits. Puis repérez la longueur de la future lame.

Étape 3 : Réaliser les découpes particulières

Reportez ces mesures sur la lame, tracez les traits de coupe à l’équerre, découpez à la scie sauteuse et poncez les bords.

Étape 3 : Réaliser les découpes particulières

Remplacez les lames repères par la lame coupée et posez les cales de dilatation tout autour de l’angle sortant.

Étape 3 : Réaliser les découpes particulières

Pour poser la dernière rangée de lames, il est souvent nécessaire de couper les lames dans leur longueur.
Pour mesurer la largeur des lames à poser, placez tout d’abord une cale de dilatation contre le mur. Mesurez ensuite la distance entre la dernière rangée de lames et la cale de dilatation, à 2 endroits différents.

Étape 3 : Réaliser les découpes particulières

Posez une lame au sol, dans le sens de la pose, et reportez ces mesures sur la lame.

Tracez le trait de coupe à l’aide d’une règle de maçon puis coupez à la scie sauteuse.

Étape 3 : Réaliser les découpes particulières

Ensuite, clipsez la lame coupée. Vous pouvez vous aider d’un tire-lame et d’un maillet pour réaliser la pose de la dernière rangée.

Enfin, placez les cales de dilatation.

Étape 4 : Réaliser les finitions

Étape 4 : Réaliser les finitions

Une fois la pose des lames terminée, retirez les cales de dilatation.

Ensuite, coupez les éventuels débords de sous-couche et de pare-vapeur au cutter.

Étape 4 : Réaliser les finitions

Mesurez la longueur des plinthes à poser et coupez-les à la scie à dos. Pour réaliser les découpes d’angle, utilisez une boîte à onglet.

Encollez ensuite les plinthes avec de la colle à bois.

Étape 4 : Réaliser les finitions

Posez-les sur les murs en glissant des cales de dilatation entre la plinthe et le parquet pour assurer la bonne dilatation du bois.

Laissez sécher.

Étape 4 : Réaliser les finitions

Pour une finition esthétique entre 2 revêtements de sol différents, posez une barre de seuil.

Mesurez les différentes largeurs du seuil et recoupez votre barre de seuil.

Étape 4 : Réaliser les finitions

Selon le modèle de votre barre de seuil, encollez-la ou vissez-la.

Posez ensuite la porte. Assurez-vous qu’elle ferme correctement, sans frotter au sol. Si ce n’est pas le cas, rabotez le bas de la porte.

Étape 4 : Réaliser les finitions

Votre parquet est maintenant posé. En quelques heures, il donne du style à votre décoration intérieure.