Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment faire un ragréage

Réaliser le ragréage d’un sol

L’étape de ragréage vous permet de préparer votre support à la pose de votre nouveau revêtement en évitant les différences de niveau et les défauts.

Comment faire un ragréage

Comment ragréer un sol intérieur ?

Voici comment ragréer un sol intérieur en 3 étapes :

  1. Préparer la surface
  2. Poser le primaire d’accrochage
  3. Appliquer le ragréage

Avant de commencer

Ciment, béton, carrelage, plancher, toutes les surfaces rigides peuvent être ragréées.

Choisissez l’enduit de ragréage en fonction du support sur lequel vous le poserez et de la taille des irrégularités à combler.

  • Si elles n’excèdent pas 2 cm de profondeur, un ragréage autolissant suffit.
  • Si le sol présente des creux plus importants, de 2 à 4 cm de profondeur, choisissez un mortier de nivellement.
  • En revanche, si la hauteur à combler mesure plus de 4 cm, il est nécessaire de recouler tout ou partie de la chape au sol.

Pour vérifier la hauteur à ragréer, posez une règle de maçon sur les irrégularités à combler puis mesurez la hauteur entre le sol et la règle.

Dans notre cas, les irrégularités n’excèdent pas 2 cm. Nous allons donc appliquer un ragréage autolissant.

Étape 1 : Préparer la surface

Comment ragréer un sol intérieur ?

Pour préparer la surface à ragréer, vérifiez que les bords des fissures sont bien solides.

Si ce n’est pas le cas, grattez-les avec un grattoir afin d’enlever les parties friables.

Comment ragréer un sol intérieur ?

Puis, éliminez toutes les aspérités en les grattant avec un couteau à enduire.

Comment ragréer un sol intérieur ?

Délimitez ensuite la zone à ragréer en fixant des tasseaux au sol au niveau des ouvertures.

Posez un joint en silicone devant les tasseaux afin d’éviter les fuites du produit de ragréage.

Comment ragréer un sol intérieur ?

Puis passez l’aspirateur pour débarrasser le sol de toute poussière et permettre au primaire d’accrochage de bien tenir.

Comment ragréer un sol intérieur ?

Enfin, collez de l’adhésif de masquage au bas des murs pour les protéger.

Protégez également vos tuyaux de chauffage et d’eau chaude par des gaines afin que le ragréage n’empêche pas leur dilatation.

Étape 2 : Poser le primaire d’accrochage

Comment ragréer un sol intérieur ?

Avant de réaliser le ragréage, appliquez un primaire d’accrochage. Il va réguler la porosité de la surface, faciliter le lissage du ragréage et éviter que des bulles n’apparaissent en surface.

Versez-le dans un bac à peinture.

Comment ragréer un sol intérieur ?

Chargez abondamment un rouleau à peindre fixé sur une perche télescopique.

Appliquez le primaire d’accrochage sur toute la surface, en commençant par le côté opposé à la sortie.

Comment ragréer un sol intérieur ?

Assurez-vous de bien couvrir les parties creuses du sol.

Une fois le sol bien recouvert, laissez sécher le temps indiqué sur la notice de votre produit.

Étape 3 : Appliquer le ragréage

Comment ragréer un sol intérieur ?

Commencez par préparer le ragréage dans un grand seau ou une poubelle de chantier.
Versez tout d’abord la quantité d’eau indiquée sur la notice de votre produit puis versez progressivement la poudre de ragréage dans votre récipient.

Comment ragréer un sol intérieur ?

Ensuite, mélangez le tout avec un malaxeur à perceuse, jusqu’à ce que la préparation soit homogène et bien lisse.

Laissez reposer 3 à 4 minutes afin que les bulles d’air remontent et se dissolvent à la surface.

Comment ragréer un sol intérieur ?

Versez le mélange au sol, sur 1 à 2 m², du côté opposé à la sortie.

Comment ragréer un sol intérieur ?

Répartissez l’enduit de ragréage avec un platoir flamand. Effectuez des mouvements circulaires afin de couvrir la zone uniformément.
Vous disposez de 30 minutes avant que le mélange n’épaississe. Utilisez-le dans ce laps de temps afin de lui permettre de se lisser de lui-même.

Comment ragréer un sol intérieur ?

Pour gagner en efficacité, faites préparer le mélange suivant par une autre personne pendant que vous appliquez une couche de ragréage.
Versez le nouveau mélange sur le sol et étalez-le sur une nouvelle zone de 1 à 2 m², en couvrant partiellement la précédente zone.

Comment ragréer un sol intérieur ?

Une fois le sol totalement recouvert, laissez sécher le ragréage le temps indiqué par le fabriquant.

Puis, retirez l’adhésif de masquage à l’aide d’un cutter.

Comment ragréer un sol intérieur ?

Enfin, retirez les tasseaux.

Comment ragréer un sol intérieur ?

Parfaitement lissée, votre surface est prête à recevoir votre nouveau revêtement de sol.