Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Choisir une motobineuse

Le choix d’une motobineuse

La motobineuse est idéale pour retourner la terre et l’aérer sans trop d’efforts. Avec cet outil motorisé, vous favorisez la croissance de votre potager en améliorant le drainage de l’eau jusqu’aux racines des plantes et vous évitez la prolifération des mauvaises herbes. Voici un guide pour tout savoir et bien choisir votre motobineuse.

Choisir une motobineuse


En fonction de l’usage que vous souhaitez en faire et de la superficie de terrain à entretenir, vous trouverez 2 types de motobineuses : les électriques et les thermiques.

La motobineuse électrique

Les critères pour choisir une motobineuse

La motobineuse électrique est l’appareil idéal pour entretenir un jardin de moins de 100 m².

Cette machine légère est adaptée aux petits travaux et aux sols régulièrement entretenus. Les plus légères (moins de 15 kg) sont les plus faciles à manier.

La puissance appréciable mais limitée du moteur électrique (3,5 et 148 cc) assure l’entretien des petites et moyennes surfaces.

La motobineuse électrique permet de réaliser les petits travaux de jardinage comme la préparation des plates-bandes, bordures ou parterres de fleurs. Silencieuse, elle est idéale dans les zones urbaines. De plus, elle ne dégage pas d’émanations toxiques.

Les modèles électriques fonctionnent sur secteur. Leur usage est alors limité par la longueur du fil secteur. Le fil peut aussi s’avérer dérangeant dans les manœuvres.

Découvrez ci-dessous les différents éléments composants une motobineuse électrique.

Choisir une motobineuse

La motobineuse thermique

De 500 m² de terrain à entretenir et jusqu’à 1000 m², préférez une motobineuse thermique. Au-delà, orientez-vous vers un motoculteur.

Les critères pour choisir une motobineuse

La motobineuse thermique est donc idéale pour entretenir les terrains de grande surface ou éloignés de votre habitation.

Plus puissante que la motobineuse électrique, elle possède une grande autonomie et vous permet de travailler plus rapidement, même sur des sols durs.

Selon la puissance de l’outil, la motobineuse thermique est équipée d’un moteur essence 4 temps (5 à 7 CV et 180 à 208 cc) et d’un embrayage simple.

Choisir une motobineuse
La bonne info

Pour faciliter les manœuvres, les modèles les plus performants (aussi bien thermique qu’électrique) possèdent une marche avant/arrière. Certaines motobineuses peuvent avoir jusqu’à 4 vitesses d’avancement et 2 en recul.

Le nombre de fraises et la largeur de travail

La motobineuse est équipée de plusieurs jeux de fraises rotatives munies de couteaux dentelés et tranchants dont le rôle est de creuser la terre pour la retourner et l’émietter, jusqu’à une profondeur de 20 cm.

Les fraises sont montées sur un arbre de rotation et la motobineuse avance grâce à l’entrainement des fraises lors de la mise en route de l’appareil.

Les critères pour choisir une motobineuse

Selon les modèles, une motobineuse intègre un jeu de fraises qui peut être composé de 2, 4, 6 ou 8 couteaux.

Plus la fraise intègre de couteaux, plus la bande de terre retournée en un passage sera large : de 14 cm pour les motobineuses électriques légères à plus de 80 cm pour les modèles thermiques les plus puissants.

La puissance du moteur est donc directement associée au nombre de fraises (couteaux).

La bonne info

Seuls les modèles les plus performants permettent de changer le jeu de fraises pour choisir la largeur de travail et la qualité de l’émiettage de la terre. Un couteau usé pourra être remplacé indépendamment du jeu de fraise(s).

La puissance du moteur

Qu’elle soit électrique ou thermique, la motobineuse reste un appareil de petite puissance, généralement entre 3 et 6 CV pour les modèles les plus couramment utilisés par les particuliers.

Le choix de la puissance du moteur dépend de 3 facteurs : le poids de l’appareil, le nombre de fraises et l’usage.

  • Le poids de l’appareil

Plus les motobineuses sont lourdes, plus le moteur doit être puissant.

  • Le nombre de fraises

La puissance du moteur est adaptée au nombre de fraises. Les motobineuses munies de 4 fraises sont moins puissantes et moins lourdes que les motobineuses à 6 fraises.

  • L’usage

Pour travailler sur de petites surfaces, inférieures à 500 m² ou pour les petits travaux d’entretien, choisissez une motobineuse équipée d’un moteur électrique de 3 à 4 CV. Pour les grandes surfaces de plus de 1 000 m² ou pour entretenir de grands potagers en utilisation prolongée, vous choisirez plutôt une motobineuse de catégorie supérieure, souvent un modèle thermique avec un moteur de 5 à 6 CV. Au-delà de ces surfaces, orientez-vous vers un motoculteur.

Il est important de choisir une motobineuse dont la puissance est adapté à la superficie du terrain.

La puissance du moteur

Les disques protège-plantes

Les options et accessoires des motobineuses

La plupart des motobineuses sont équipées de disques latéraux dit « protège-plantes ».

En délimitant la largeur de la zone de travail, ils permettent de travailler à proximité des végétaux sans risquer de les abîmer ou de les arracher par inadvertance.

Les disques protège-plantes se démontent et se remontent facilement.

La roue de transport

Les options et accessoires des motobineuses

Bien que la motobineuse soit un appareil léger (5 à 30 kg), elle reste difficile et dangereuse à transporter.

C’est pourquoi elle possède une roue avant ou arrière de transport afin de la déplacer plus facilement lorsque le moteur est éteint.

Selon les modèles, la roue peut être soit rabattue vers le haut soit retirée avant le démarrage de la motobineuse.

Le garde-boue arrière

Les options et accessoires des motobineuses

La présence d’un garde-boue arrière, ou volet de protection, protège l’utilisateur contre les éventuelles projections de cailloux ou autre qui surviennent lors du passage de la motobineuse.

Un guidon ajustable et/ou repliable

Le guidon de la motobineuse est composé d’un mancheron avec 2 poignées. La hauteur du guidon peut être ajustée de façon à ce que le jardinier soit dans une position confortable, le dos bien droit.

Sur certaines motobineuses, le guidon peut être déporté à gauche ou à droite. Cette position évite au jardinier de piétiner la terre qu’il vient de retourner et d’aérer.

Enfin, un guidon repliable vous permet de ranger plus facilement la motobineuse.

Le butoir

Les options et accessoires des motobineuses

Accessoire complémentaire, le butoir sert à creuser des sillons dans le sol pour les plantations.

Un kit de butage avec roues adaptables peut être monté à la place de l’éperon de freinage qui équipe à l’origine la motobineuse.

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre écoute et vous accompagnent dans vos projets.