Forte affluence Drive 2h : nous vous recommandons fortement de prendre RDV pour le retrait de votre commande
(à effectuer après la confirmation de commande à réception d'un SMS ou Email).

Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment installer un carport en bois

Les étapes d’installation d’un carport en bois​

Alternative intéressante au garage, le carport en bois peut être accolé à la maison ou non. Son installation est simple si on suit bien les étapes d’assemblage.​

Les étapes d’installation d’un carport en bois​

Pour faciliter l’installation du carport, il est indispensable au préalable de rassembler les outils nécessaires aussi bien pour préparer le sol que pour monter la structure.​

Outils pour préparer le sol :

Pour repérer l’emplacement : ​

Pour ameublir le sol : ​

Pour tasser le sol :

Pour réaliser les fondations :

Pour réaliser et couler le béton :

Pour fixer les supports métalliques dans la dalle en béton : ​

La bonne info

Il est possible de peindre ou lasurer la structure en bois si on ne souhaite pas conserver l’aspect brut. Il est préférable alors de le faire avant de monter le carport.​


En cas de sol en béton​

En cas de sol en béton​

Si le carport est installé sur une dalle de béton existante, il suffit tout d’abord d’identifier les emplacements des poteaux pour fixer les sabots d’ancrage à l’aide d’une visseuse.​
Veillez au préalable à percer les trous dans le béton à l’aide d’un perforateur pour accueillir les vis.

En cas de sol en terre​​

En cas de sol en terre​​

Si le carport est installé sur un sol en terre, 
il est important en premier lieu de ​:

  • repérer l’emplacement à l’aide de piquets de bois et d’un cordeau,​
  • d’ameublir la terre à l’aide d’une pioche ou d’un motoculteur​
  • d’enlever les cailloux et les racines​
  • de niveler le sol avec un râteau et une pelle ​
  • de le tasser au rouleau.​

Réalisez ensuite les fondations en béton pour fixer les supports en H en vous reportant aux points d’ancrage des poteaux indiqués par la notice de montage. ​


Selon le type de carport, le mode de montage peut varier. Il est important de se reporter à la notice correspondante. De manière générale, voici les grandes étapes de montage. ​

Fixation des poteaux​

Fixation des poteaux​

Engagez les poteaux dans les sabots d’ancrage ou dans les supports métalliques en H, selon les cas, en commençant par les poteaux d’angle puis en continuant avec les poteaux intermédiaires. ​
Maintenez-les en place à l’aide de serre-joints, vérifiez la bonne position avec un niveau à bulle puis fixez les à la visseuse.​

Fixation des pannes

Fixation des pannes

Disposez ensuite sur les poteaux les pannes qui vont soutenir les chevrons, en veillant à ce que le contact des planches se fasse au milieu des poteaux. ​
Maintenez-les avec des serre-joints puis fixez les. ​
Les angles peuvent être renforcés, selon les modèles de carport, par des chevalets​

Un problème avec le vocabulaire ? ​
Découvrez en vidéo la signification des expressions du bricolage :​

Installation des chevrons​

Placez ensuite les chevrons (ou traverses) sur les pannes sur les deux poteaux à l’avant, à l’arrière et au milieu. Positionnez les autres à équidistance en elles. ​
À l’aide de l’équerre, assurez-vous de la planéité et fixez les. ​

Installation des chevrons​
Montage des renforts obliques​

Montage des renforts obliques​

Fixez ensuite les chevalets prévus pour les traverses situées au niveau des poteaux.​

Fixation des lattes​​

Fixation des lattes​​

Selon les modèles, fixez sur les traverses les lattes de décoration (ou planches de rives) destinées à cacher la toiture, avant ou après la pose du toit.


la toiture​

Fixez les plaques de PVC contre le sens principal du vent et de la pluie.​

la toiture​

Ça y est, le carport est installé.​
Votre véhicule peut être stationné à l’abri.​