.

Direction le jardin ! Faites le plein de bonnes affaires !        > Profitez-en

Comment prendre les mesures d’une cuisine

L’importance de bien prendre les mesures de votre cuisine

Que vous souhaitiez entièrement rénover votre cuisine ou simplement y incorporer de nouveaux éléments (meubles ou électroménager), prendre des mesures précises et établir un plan sera primordial. La cuisine est un espace privilégié de la maison. Celui-ci doit donc rester fonctionnel tout en étant accueillant et agréable : la praticité de son aménagement et un bon flot de circulation sont essentiels.​ Pour que vous puissiez vous y retrouver et, si vous le souhaitez, transmettre ces mesures à l’un de nos cuisinistes en vue d’un projet de rénovation, il sera recommandé de suivre certains conseils et notre step-by-step.

Prendre les mesures d'une cuisinePrendre les mesures d'une cuisinePrendre les mesures d'une cuisinePrendre les mesures d'une cuisine

Préparation : dimensions et spécificités de la cuisine


Afin de bien vous préparer avant de vous lancer, il vous faudra donc prendre chaque mesure nécessaire à la création d’un plan. Ce modèle dessiné constitue une base indispensable pour réaliser votre projet de cuisine, que vous vous chargiez vous-même des travaux de rénovation ou que vous souhaitiez les confier à un cuisiniste.

Le plan de la cuisine

Le plan de la cuisine

 
Avant d’effectuer la prise des mesures, faites une liste des choses qu’il vous faudra mesurer. Un plan de cuisine comprend :
 

  • Les dimensions des murs et de la cuisine elle-même ;
  • L’emplacement et chaque mesure des éléments fixes, à savoir chaque porte et fenêtre ;
  • Les potentiels obstacles pouvant entraver ou conditionner l’aménagement ;
  • L’évacuation de la hotte, laquelle déterminera l’endroit où se trouve votre équipement de cuisson.

Les obligations et normes à respecter pour la cuisine : l’essentiel
    

En France, les installations électriques de la maison sont soumises à une réglementation stricte. Chaque pièce doit respecter la norme NF C 15-100, laquelle garantit la sécurité des biens et des personnes. Deux espaces clés de la maison doivent par ailleurs se conformer à des conditions particulières, en raison de leur usage spécifique : la cuisine et la salle de bains.
 
Pour la cuisine, la norme NF C 15-100 impose des recommandations concernant les éclairages, l’emplacement de vos arrivées électriques et leur nombre ainsi que les 
planplanplanplan
éclairage au plafond

Votre cuisine doit disposer d’au moins un éclairage au plafond ou, si cela n’est pas possible, de deux appliques.
 
Elle doit également être équipée de différentes arrivées électriques : des prises classiques, bien sûr, mais aussi des branchements spéciaux pour l’alimentation de certains équipements (fours, plaques de cuisson, etc.). 

Il faut au minimum six prises pour une pièce de plus de 4 m2 (et un minimum de trois pour un espace moins grand).

Quatre de ces branchements doivent se trouver au niveau de votre plan de travail. Au-delà de six arrivées électriques, l’ajout d’un second circuit électrique sera nécessaire. 

Le bonne info

Chaque point d’alimentation électrique doit se situer au moins à 30 centimètres des différents points d’eau. De plus, la norme NF C 15-100 interdit l’installation de ces branchements au-dessus de l’évier et des plaques de cuisson. En conséquence, on établit généralement le plan de travail entre les deux pour respecter cet écart sécuritaire.

norme NF C 15-100

La norme NF C 15-100 oblige également les particuliers à équiper l’installation électrique de leur maison de différents éléments sécuritaires, comme le compteur électrique ou encore les fusibles et disjoncteurs.
 
Pour la cuisine, il est obligatoire d’être équipé d’un circuit dédié et disjoncteur différentiel, car il s’agit d’une zone humide à risques.

Chaque appareil électroménager à haute consommation doit aussi bénéficier d’un branchement spécial, voire d’un circuit et d’un disjoncteur dédié (plaques de cuisson, hotte, four, congélateur, etc.). 

Vous l’aurez compris, toutes ces obligations entraîneront des conséquences significatives sur l’aménagement de votre cuisine et l’installation des différents meubles et équipements. Prendre des mesures seules ne suffit pas. Pour la réalisation de votre projet, notamment en cas de rénovation complète, il sera souvent indispensable de faire appel à un cuisiniste professionnel, voire à un électricien.

Etape par étape : comment prendre les mesures de votre cuisine

 
Pour prendre les mesures de votre cuisine, il vous faudra réaliser différents croquis afin d’obtenir une bonne vue d’ensemble de la zone, des murs et de la surface et d’avoir sur papier toutes les informations importantes. On vous explique comment faire dans ce step-by-step, ou pas-à-pas en français.

La bonne info​

En général, pour la prendre les mesures de la cuisine, on relèvera les distances en centimètres, et non en mètres.

Étape 1 : mesurez la longueur et la largeur de la pièce


Premier croquis : le plan au sol (une vue d’au-dessus).
 
Prenez une feuille de papier quadrillé. 
Cette feuille doit être assez grande pour vous permettre de réaliser un plan compréhensible et ajouter toutes les informations relatives à la cuisine.

 

mesurez la longueur et la largeur de la pièce

Étape 1 : mesurez la longueur et la largeur de la pièce


Premier croquis : le plan au sol (une vue d’au-dessus).
 
Prenez une feuille de papier quadrillé. 
Cette feuille doit être assez grande pour vous permettre de réaliser un plan compréhensible et ajouter toutes les informations relatives à la cuisine.

Tracez chaque mur composant

Tracez chaque mur composant le contour de votre cuisine sur la feuille pour en obtenir la forme.
La forme de la pièce doit inclure ses spécificités et les éventuels obstacles (tels qu’une poutre, un tuyau apparent, un renfoncement mural, etc.).
 
Notez le positionnement des portes et des fenêtres de la cuisine, en intégrant leur sens d’ouverture.
 
À l’aide d’un mètre, prenez chaque mesure au sol.
Sur votre croquis, indiquez les dimensions de chaque mur et celles des portes et fenêtres. Notez la distance entre ces zones d’ouverture.

Pour connaître la surface de la cuisine, si celle-ci est de forme simple (rectangulaire ou carré), l’opération est élémentaire : longueur x largeur = surface de la cuisine en m².

Si la cuisine a une forme un peu plus complexe, procédez par section et additionnez leur surface individuelle.

Étape 2 : mesurez la hauteur sous plafond
  • Étape 2 : mesurez la hauteur sous plafond

Deuxième croquis : le plan d’élévation (une vue d’en face, pour la hauteur).
 
Ce croquis représente chaque mur vu de face, car d’autres informations importantes vont ainsi apparaître. ​Pour plus de précision, il est possible de réaliser plusieurs plans d’élévation.
 
Avec le mètre, prenez les mesures du sol au plafond.
Toujours avec votre mètre, relevez la largeur et la hauteur des fenêtres elles-mêmes, et leur sous-encadrement.
Mesurez la hauteur du plan de travail et de l’évier.

En plus de chaque mesure, reportez les emplacements :​
 

  • des arrivées et évacuations d’eau ;​
  • de l’arrivée de gaz​ ;
  • des arrivées électriques ;​
  • d’une VMC ;​
  • d’une hotte et de son moteur.​

 
Réalisez autant de plans d’élévation que nécessaire en fonction de votre cuisine, chaque mesure est importante. Connaître la position en hauteur des ouvertures et de chaque élément technique vous permettra de correctement placer, par exemple, un robinet sous une fenêtre. Et, savoir où se trouvent les différentes arrivées d’alimentation vous sera évidemment utile pour agencer au mieux votre robinetterie ainsi que vos appareils électroménagers.

La bonne info

N’oubliez pas que, pour une efficacité optimale, la hotte doit être installée à une distance comprise entre 65 et 75 centimètres au-dessus de la plaque de cuisson électrique, et à 70 centimètres pour un appareil fonctionnant au gaz.
 

mesurez les angles de votre cuisine
  • Étape 3 : mesurez les angles de votre cuisine

 
À l’aide d’une équerre classique ou laser (pour plus de précision), mesurez chaque angle de la cuisine.
 
Ajoutez vos relevés sur chacun de vos plans.
La bonne info

Même si deux murs vous paraissent en angle droit, vérifiez à l’aide d’une équerre. Cela peut vous éviter de mauvaises surprises, notamment dans le choix des meubles d’angle. ​Auquel cas, il vous sera possible de rectifier les angles défectueux avec une plaque de plâtre.

Aménager l’espace : l’importance de la circulation dans la cuisine
 

Si vous procédez à la réalisation

Si vous procédez à la réalisation d’une nouvelle cuisine ou à de gros travaux de rénovation, il sera essentiel de penser à la circulation des personnes : vous devez pouvoir vous déplacer dans votre cuisine sans complication. 

Vous préférerez également pouvoir y ouvrir en entier les portes de vos meubles ou de votre réfrigérateur, par exemple.

Pour votre circulation, comptez au minimum 90 centimètres de largeur entre les meubles. Jusqu’à 1m20 pour plus de confort. Idéalement, cet écart doit comprendre les moments où votre lave-vaisselle est ouvert. 

Gardez bien ces notions à l’esprit quand vous choisirez vos nouveaux meubles. Dessinez-les, soit sur un double de vos croquis de mesures, soit à la craie directement par terre.

Prendre les mesures d'une cuisine

Si votre espace le permet, vous pouvez ajouter un îlot dans votre cuisine.

Mais avant de vous engager dans ce projet, assurez-vous bien d’avoir dessiné dans chaque plan tous les meubles présents et futurs, ainsi que la place qu’ils occupent une fois ouverts. 

​Pensez également à prendre en compte leur profondeur.

Prendre les mesures d'une cuisine

Si votre cuisine possède déjà un îlot avec un plan de travail, incluez-le dans chaque mesure concernée, là encore, en notant la mesure des battants ouverts et la profondeur des meubles.

Pour une cuisine ouverte, prenez généreusement chaque mesure au sol et en hauteur dans cette partie de la pièce, en incorporant sa taille complète ainsi qu’une partie des environs. ​

Cela vous aidera à mieux visualiser le résultat de votre rénovation ou de votre nouvelle organisation de cuisine. 

Comment réaliser une modélisation 3D

Comment réaliser une modélisation 3D de votre cuisine ?

Pour élaborer votre projet de cuisine avec plus de précision, Castorama vous propose de modéliser votre cuisine avec Casto 3D ou en faisant appel à un spécialiste :