Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Choisir une installation électrique pour la cuisine

L’électricité dans la cuisine

La cuisine est la pièce du logement qui requiert le plus de prises de courant. Les exigences en matière d’installation électrique sont définies par la norme NF C 15-100. Cette norme a pour objectif de vous protéger vous et votre foyer contre les courts-circuits. Il est important de la respecter car la plupart des équipements de cuisine sont électriques et risquent d’être utilisés simultanément.

Choisir une installation électrique pour la cuisine

Réaliser les installations électriques dans la cuisine

Découvrez les différents éléments à prendre en compte pour respecter les exigences de la norme NF C 15-100 dans la cuisine.

Les prises électriques dans la cuisine

Réaliser les installations électriques dans la cuisine

La norme prévoit 6 prises de courant minimum dans la cuisine, dont 4 au niveau du plan de travail. Le nombre descend à 3 prises minimum si la surface de votre cuisine est inférieure à 4 m2. L’une de ces prises doit impérativement se trouver à proximité de l’interrupteur principal de votre pièce.

Pour répondre à vos besoins en électricité sur le plan de travail, vous pouvez opter pour une multiprise encastrable. Esthétique et pratique, elle permet également de réduire le nombre de saignées à réaliser afin d’encastrer toutes vos gaines électriques.

Réaliser les installations électriques dans la cuisine

Les circuits des prises de courant

Chaque circuit doit être câblé par des fils de section 2,5 mm2 et protégé par un disjoncteur dédié de 20A maximum.

Toutes les prises doivent être installées à plus de 5 cm du sol et à moins de 130 cm de celui-ci. D’autre part, ne placez jamais une prise au-dessus de l’évier ou de la plaque de cuisson, à l’exception de l’arrivée électrique de la hotte, située à minimum 180 cm du sol.

Important

Contrairement aux autres pièces, respectez un maximum de 6 prises de courant par circuit pour une section de fil de 2,5 mm2.

Réaliser les installations électriques dans la cuisine

La norme électrique prévoit également d’installer au moins une prise de communication RJ 45 dans la cuisine pour l’installation d’un téléviseur, d’un téléphone ou pour relier vos appareils à un dispositif domotique.

Les circuits spécialisés pour les appareils gros consommateurs

Ne reliez pas au circuit de prises classiques les appareils gros consommateurs qui nécessitent un circuit d’alimentation électrique dédié comme le four, le congélateur, la plaque de cuisson, la cuisinière, le lave-vaisselle…

Ces appareils possèdent donc leur propre disjoncteur divisionnaire. Pour assurer votre sécurité, prévoyez ainsi l’installation d’une prise adéquate à chacun de vos équipements.

  • Une prise équipée de fils de section 2,5 mm2, protégée par un disjoncteur divisionnaire de calibre 20A

Cette prise vous permet de brancher des appareils qui nécessitent une alimentation spécifique (lave-vaisselle, four, congélateur…) Quant au réfrigérateur, il peut être relié au circuit classique même s’il est fortement conseillé de le relier également à un circuit spécifique.

Réaliser les installations électriques dans la cuisine
  • Une prise aux fils de section 6 mm2, protégée par un disjoncteur de calibre 32A

Cette prise est exclusivement réservée au branchement d’une plaque de cuisson ou d’une cuisinière (four + plaque de cuisson).

Réaliser les installations électriques dans la cuisine

Le raccordement au tableau électrique

Réaliser les installations électriques dans la cuisine

Le risque d’électrisation augmente dans une pièce où les éléments électriques et l’eau sont fortement utilisés.

Par mesure de sécurité, tout raccordement au tableau électrique est strictement encadré. Tous vos appareils électriques doivent donc être protégés par un dispositif différentiel 30 mA de type A (disjoncteur ou interrupteur).

Réaliser les installations électriques dans la cuisine

Les interrupteurs

Dans la cuisine, tout interrupteur doit se situer entre 90 et 130 cm du sol. De plus, la norme impose que l’interrupteur commandant le ou les points d’éclairage soit placé à l’entrée de la pièce.

Réaliser les installations électriques dans la cuisine

L’éclairage

La norme électrique ne fait que des préconisations en matière de choix d’éclairage. Elle conseille un point d’éclairage principal au plafond, complété par un second point près de l’évier. Dans l’idéal, choisissez votre éclairage en fonction de l’usage de votre cuisine.

La bonne info

L’installation de boîtiers DCL pour l’éclairage est obligatoire dans le neuf ou dans le cas d’une rénovation importante.

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre disposition afin de vous accompagner dans vos projets.