Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Quel éclairage choisir selon la pièce

Choisir les luminaires intérieurs en fonction de leur emplacement

Éléments de décoration à part entière, les luminaires savent souligner chaque détail avec finesse et efficacité. Plafonniers, suspensions, spots, appliques, lampadaires et lampes… Il en existe une grande diversité, qui s’adapte à toutes vos envies et à tous vos usages. En effet, chaque pièce demande un éclairage spécifique, en fonction des activités que vous y effectuez.

Quel éclairage choisir selon la pièceQuel éclairage choisir selon la pièceQuel éclairage choisir selon la pièceQuel éclairage choisir selon la pièce

L’intensité lumineuse dans une pièce dépend de l’usage que vous en faites. Pour étudier ou cuisiner, un éclairage puissant est nécessaire. En revanche, lire ou se détendre requiert un éclairage plus diffus. De même, la couleur de la lumière a son importance : froide, elle incite à l’activité, chaude elle appelle au repos.

Calculer la quantité de lux nécessaire

Le lux (lx) est une unité de mesure d’éclairage. Il détermine le flux lumineux, exprimé en lumens (lm), reçu par une surface donnée. Ainsi, un lux reçoit un flux lumineux d’1 lumen par m2.

Pour calculer le nombre de lux nécessaire à l’éclairage de votre pièce, voici la formule à appliquer :

lumens/m2 = lux.

Pour connaître le nombre de lumens de votre pièce, il vous faut additionner le nombre de lumens générés par chaque ampoule installée dans votre pièce. Cette indication figure sur l’ampoule ou son emballage. Divisez ensuite ce nombre par le nombre de m2 de votre surface.

Par exemple, 1 ampoule de 410 lumens installée dans une pièce de 15 m2 produit 27,33 lux (410/15 = 27,33).

Quelle quantité de lumière prévoir ?Quelle quantité de lumière prévoir ?Quelle quantité de lumière prévoir ?Quelle quantité de lumière prévoir ?

À l’inverse, pour connaître le nombre de lumens nécessaire dans une pièce en fonction du nombre de lux recommandé pour chaque lieu, voici le calcul à effectuer :

lumens = lux x m2

Exemple pour la cuisine :

Il est recommandé d’avoir 300 lux en intensité lumineuse générale dans la cuisine et 450 lux sur le plan de travail.

Si vous possédez une cuisine de 6,5 m2 dont 1,5 m2 de plan de travail, il vous faudra ainsi :

Pour atteindre les 1 500 lumens, vous pouvez installer un rail de 4 spots de 375 lumens chacun ou un plafonnier avec une ampoule LED de 1 500 lumens.

Pour fournir au plan de travail une intensité lumineuse optimale, vous pouvez opter pour 3 spots encastrés avec des ampoules LED de 230 lumens chacune ou bien pour un long tube fluo de 672 lumens.

  • 1 500 lumens pour l’intensité générale (300 x 5)
  • 675 lumens pour l’intensité lumineuse localisée (450 x 1,5).

Les recommandations d’éclairage en fonction des pièces

La puissance d’éclairage dépend du type de pièce à éclairer, de l’ambiance recherchée, de l’activité effectuée et de la répartition des luminaires dans la pièce. Comme les goûts et les couleurs, il s’agit cependant d’une notion subjective car chaque personne adapte l’intensité lumineuse en fonction de ses propres besoins et habitudes.

Afin de vous guider dans le choix de votre éclairage intérieur, voici quelques recommandations en matière d’intensité lumineuse :

Quelle quantité de lumière prévoir ?Quelle quantité de lumière prévoir ?Quelle quantité de lumière prévoir ?Quelle quantité de lumière prévoir ?

Pour atteindre le nombre de lux recommandés, installez un éclairage général puissant complété d’éclairages d’appoint. L’idéal est d’affiner votre calcul en déterminant le nombre de lux nécessaires pour chaque zone d’activité d’une même pièce : le coin canapé, le coin lecture, le coin travail...


Dans le salon

Pièce de vie par excellence, le salon a plusieurs vocations : se réunir en famille et entre amis ou se détendre au calme. L’éclairage a donc un rôle primordial à jouer, tout en nuances. L’idéal est une source lumineuse intense pour l’éclairage général, ponctuée de sources secondaires multiples.

Jouer avec différents luminaires permet de définir diverses zones, chacune ayant sa propre vocation : l’espace convivial, le coin lecture ou les objets à mettre en valeur seront éclairés chacun à leur manière.

L’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièce

Pour l’éclairage général

Un puissant lampadaire avec variateur, une rampe de spots dirigés vers le plafond ou un mur, ou plusieurs lampes hautes branchées en série baigneront la pièce d’une lumière suffisante, sans être éblouissante.

Pour l’éclairage d’ambiance

Une suspension au-dessus de la table du salon afin d’éclairer les conversations animées, des liseuses près du fauteuil de lecture, des lampes d’appoint autour du canapé pour une ambiance cosy, de jolies lampes ici et là pour souligner certains aspects de votre décoration.

Dans la salle à manger

Lieu convivial, la salle à manger se doit d’être brillamment éclairée, tout en mettant en relief certains aspects de la décoration.

L’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièce
  • Pour l’éclairage général

Un plafonnier est parfait. Sinon, vous pouvez opter pour une suspension équipée d’une ampoule puissante. À 70 cm au-dessus de la table, la suspension permet d’éclairer les assiettes sans éblouir les convives. Si aucune arrivée électrique n’est installée au plafond, un puissant lampadaire peut assurer l’éclairage général.

  • Pour l’éclairage d’ambiance

Quelques sources lumineuses indirectes savamment disposées soulignent les éléments de décoration à mettre en valeur. Et pourquoi ne pas disposer des lampes de table sur le plateau de la table du dîner ?

Dans la cuisine

Autrefois d’usage fonctionnel, la cuisine est aujourd’hui un lieu où l’on se retrouve avec plaisir, tant pour préparer les repas que pour les partager. Pour un bon confort visuel, la lumière doit y être diffusée dans toutes les directions de manière homogène. Au niveau du plan de travail, elle doit être proche de la lumière naturelle.

L’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièce
  • Pour l’éclairage général

Un plafonnier ou une suspension diffusant une lumière puissante permettent d’éclairer sans éblouir. Si la pièce est particulièrement vaste, une rampe de spots est idéale.

  • Pour l’éclairage des zones de travail

Optez pour des réglettes à tube fluorescent, des spots encastrés sous les meubles hauts ou des spots sur rail afin de bénéficier d’un éclairage précis. Prenez soin de les disposer de manière à ce qu’ils n’éblouissent pas les yeux. Vous pouvez également ajouter des luminaires à LED aux vitrines et rangements.

Dans la chambre

Ici, l’ambiance est tamisée et invite au repos. Pour autant, il est important d’y voir clair afin de se préparer le matin ou de lire tranquillement. Multipliez les sources lumineuses plus ou moins intenses pour éclairer votre chambre selon vos activités.

L’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièce
  • Pour l’éclairage général

Un plafonnier éclaire de manière efficace mais discrète. Une suspension peut jouer le même rôle, en mettant l’accent sur la décoration.

  • Pour l’éclairage d’ambiance

Différentes sources lumineuses indirectes s’imposent : des lampes de chevet, appliques ou liseuses pour lire confortablement, des spots orientés vers l’intérieur de votre placard ou dressing et des guirlandes lumineuses pour ponctuer la décoration. Lumière blanc chaud ou de couleur, tout dépend de votre inspiration.

Important

Dans les chambres d’enfant, éclairez bien les surfaces d’activités et le sol pour préserver leur vue.

Dans la salle de bains

Ici, la lumière doit être franche et la plus naturelle possible.

L’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièce
  • Pour l’éclairage général

Un plafonnier, une suspension, des spots encastrés ou des spots sur rail permettent de diffuser une lumière intense.

  • Pour éclairer au-dessus de la vasque

L’idéal est de disposer de 2 sources lumineuses, réparties de part et d’autre du miroir : 2 appliques murales ou des spots éclaireront bien la zone tout en évitant les ombres gênantes.

Pour votre sécurité

Les luminaires de la salle de bains doivent disposer d’un indice de protection 44 ou 65 en fonction de leur distance avec la douche et/ou la baignoire.

L’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièce

Dans le bureau

Une forte intensité lumineuse est nécessaire pour travailler tout en préservant vos yeux. L’éclairage général doit être puissant et l’éclairage d’appoint encore plus intense.

Une puissante suspension évitant les grandes zones d’ombre ou un lampadaire à la lumière intense peuvent assurer l’éclairage général. Sur le bureau, une lampe de bureau halogène ou une puissante LED permet d’éclairer la zone de travail.

L’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièce

Dans les zones de passage

Dans l’entrée, les couloirs, les escaliers et les WC, la lumière doit être franche, tout en étant accueillante.
Pour l’éclairage général, une suspension peut faire office de source lumineuse unique. Cependant, multiplier les appliques murales permet d’éclairer de manière plus uniforme et agréable, particulièrement dans l’escalier, où chaque marche doit être parfaitement visible. Ajouter un balisage de lumières LED peut sécuriser efficacement ces zones de passage.

L’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièceL’éclairage conseillé dans chaque pièce

Dans le garage, l’atelier ou la buanderie

Ici, la lumière doit permettre de travailler confortablement. L’idéal, un tube fluorescent ou des rampes de spots qui diffusent instantanément un éclairage intense, de couleur froide. Au-dessus de la zone de travail, une rampe de spots garantit la qualité de l’éclairage.


La lumière joue un rôle important sur notre métabolisme. Intense, elle stimule l’énergie. Douce, elle incite au repos. Comment jouer intelligemment avec la lumière pour mettre en valeur votre intérieur ?

Choisir les ampoules adéquatesChoisir les ampoules adéquatesChoisir les ampoules adéquatesChoisir les ampoules adéquates

Choisir les ampoules adéquates

L’ampoule doit être adaptée à l’intensité lumineuse que peut supporter votre luminaire. Pour un éclairage intense, les ampoules halogènes ou de puissantes LED sont appropriées. Pour un éclairage intermédiaire, choisissez des ampoules éco et pour un éclairage tamisé, une ampoule LED de faible intensité.

Multiplier les sources lumineuses

Associer un éclairage général et de nombreux luminaires secondaires permet de bénéficier d’une lumière suffisante tout en définissant les espaces et leur vocation. Un lampadaire principal, des lampes d’appoint disposées aux endroits stratégiques, des spots pour mettre en valeur les objets ou matières et de toutes petites lampes décoratives sur les tables ou à même le sol, sauront créer un équilibre parfait entre convivialité et intimité.

Multiplier les sources lumineusesMultiplier les sources lumineusesMultiplier les sources lumineusesMultiplier les sources lumineuses
Le miroir pour refléter la lumièreLe miroir pour refléter la lumièreLe miroir pour refléter la lumièreLe miroir pour refléter la lumière

Le miroir pour refléter la lumière

Judicieusement fixés au mur ou posés sur un meuble, les miroirs sauront réfléchir la lumière pour mieux la répartir dans la pièce. Un accessoire complémentaire au luminaire, presque indispensable pour un intérieur agréablement lumineux.

Un seul geste pour tout illuminerUn seul geste pour tout illuminerUn seul geste pour tout illuminerUn seul geste pour tout illuminer

Un seul geste pour tout illuminer

Des luminaires branchés en série, commandés par un seul interrupteur et votre pièce s’illumine en un clin d’œil. Pensez à opter pour des luminaires avec variateur afin de régler l’intensité lumineuse selon le moment de la journée ou votre activité. Et pour tout éclairer sans vous déplacer, équipez-vous d’une commande domotique programmable.