Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Choisir un éclairage extérieur

Le choix des luminaires extérieurs

Profiter de vos extérieurs, même de nuit est toujours agréable. Pour cela, vous devez sélectionner les éclairages qui sauront le mieux mettre en valeur votre jardin. Voici un petit tour des éléments à prendre en compte pour faire votre choix.

Comment choisir un éclairage extérieur


À la nuit tombée, l’éclairage extérieur se substitue à la lumière naturelle du jour. Cependant, il n’est pas question de multiplier les sources lumineuses pour tenter de reproduire cette clarté uniforme.

Vous pouvez ainsi découper vos espaces afin de définir vos besoins :

  • Éclairage de votre entrée et de votre terrasse
  • Éclairage de vos accès
  • Création d’une atmosphère
Comment choisir un éclairage extérieur

Éclairer votre entrée, votre porte de garage, votre façade et votre terrasse

De nuit, la lumière joue un rôle déterminant pour la sécurité. L’éclairage de vos portes d’entrée et de garage doit vous permettre d’entrer ou de sortir en repérant les éventuels obstacles comme les marches d’escalier. L’éclairage de votre façade permet également de profiter de votre extérieur et de votre terrasse à la nuit tombée.

Adapter l’éclairage extérieur à l’usage
Adapter l’éclairage extérieur à l’usage
  • La porte de garage

Afin de manœuvrer en toute sécurité, l’entrée du garage est à éclairer de façon intense par des projecteurs judicieusement orientés, qui font prendre conscience de l’espace.

Pensez aux détecteurs de présence qui facilitent et sécurisent votre accès lorsque vous êtes au volant et qui vous alertent en cas d’intrusion. L’allumage automatique de la lumière peut ainsi dissuader les cambrioleurs.

https://media.castorama.fr/is/image/KingfisherDigital/828ad6a42b29c8fd61c1ce8b5f4aa9db9ef3dbac?wid=720
  • La porte d’entrée

Éclairez en priorité la porte d’entrée et plus particulièrement sa poignée et sa serrure pour en simplifier la manipulation.

Afin de créer un halo de lumière suffisant, privilégiez des appliques ou encore des projecteurs ou spots orientables fixés sur la façade.

La bonne info

Pensez à adopter des interrupteurs à témoins lumineux s’ils sont placés à l’intérieur de la maison. Vous éviterez ainsi de laisser une lumière allumée toute la nuit.

Adapter l’éclairage extérieur à l’usage
  • La façade

Grâce aux appliques disposées sur la façade, vous sécurisez vos entrées et sorties tout en bénéficiant d’une luminosité confortable.

La lumière de façade permet également d’habiller votre extérieur et de valoriser votre habitation.

Adapter l’éclairage extérieur à l’usage
  • La terrasse

La plupart des terrasses étant attenantes à la maison, leur éclairage peut être réalisée grâce à des appliques murales situées sur la façade.

En fonction de sa configuration, vous avez également le choix d’équiper votre terrasse d’un lampadaire ou d’une suspension.

Vous pouvez compléter cet éclairage fonctionnel par un éclairage plus diffus avec des spots encastrés et des luminaires d’ambiance, qui apportent chaleur et convivialité.

Éclairer les accès et baliser les parcours

Un éclairage extérieur vous permet de délimiter les accès véhicules et piétons, de guider vos déplacements dans votre jardin et de garantir votre sécurité et celle de vos invités.

Adapter l’éclairage extérieur à l’usage
Adapter l’éclairage extérieur à l’usage
  • Du portail au garage

Pour circuler en toute sécurité, il est prudent de marquer une voie d’accès pour les véhicules depuis votre garage jusqu’à la sortie de votre propriété.

Privilégiez des spots à encastrer dans le sol ou des bornes de faible hauteur, qui n’éblouissent ni les yeux des automobilistes ni ceux des piétons.

Balisez de part et d'autre de l'allée carrossable en respectant un espacement régulier (entre 1,5 et 2 mètres). Idéalement, rattachez le balisage à un détecteur de présence ou à un éclairage automatique qui se déclenche en même temps que l’ouverture du portail.

Important

Pour être en conformité avec la législation, installez des feux clignotants signalant les mouvements du portail, côté extérieur.

Adapter l’éclairage extérieur à l’usage
  • Jusqu’à la porte d’entrée

Pour guider vos pas ou ceux de vos visiteurs jusqu’à votre maison, vous pouvez baliser les chemins piétons traversant votre jardin. Utilisez alors, en fonction du matériau composant votre allée, des spots encastrables ou à piquer, des bornes ou des potelets.

Des points lumineux peuvent également être utilisés pour délimiter les contours d’une propriété.

La bonne info

Certains modèles de luminaires extérieurs se déclenchent grâce à un détecteur de présence. Cette solution vous permet de circuler sans avoir à vous soucier de l’allumage ou de l’extinction de votre éclairage et a l’avantage de dissuader les tentatives d’intrusion.

Adapter l’éclairage extérieur à l’usage
  • Autour d’une piscine

Il est à la fois très utile et très esthétique de signaler l’emplacement d’une piscine ou d’un bassin à la nuit tombée en utilisant, par exemple, des potelets.

Ce complément de lumière peut s’ajouter à l’éclairage intérieur du bassin. Il permet de profiter pleinement des abords de la piscine lors des baignades nocturnes.

  • Dans le jardin, sur la terrasse et le long des allées

L’idée est de baliser le chemin à suivre tout en signalant les obstacles et les différences de niveaux qui peuvent survenir.

Sur les allées, vous pouvez combiner des bornes à hauteur du sol avec des spots encastrés qui produisent une lumière rasante.

Pour mettre en valeur des marches, les contours de votre terrasse ou des obstacles comme des bassins, arbres et massifs de fleurs, vous pouvez utiliser un éclairage diffus. Ce type d’éclairage permet de souligner esthétiquement les éléments de votre jardin tout en offrant une circulation sécurisée.

Comment choisir un éclairage extérieur

Créer une atmosphère

Pour créer une ambiance chaleureuse et cosy, ne cherchez pas à tout éclairer mais plutôt à sculpter l’espace de nuit en mettant quelques coups de projecteurs sur des massifs de plantes, un mur ancien ou un arbre éclairé de haut en bas.

Adapter l’éclairage extérieur à l’usage

Vous pouvez facilement créer des effets de perspective avec des spots et des luminaires d’ambiance disséminés dans tout votre jardin. La lumière vous permet ainsi de créer la scénographie nocturne de votre choix.

Adapter l’éclairage extérieur à l’usage

Applique au mur ou lanterne baladeuse, projecteur puissant ou balise à planter en terre, borne ou spot orientable : le spectre est large. Le design des luminaires, les couleurs d’éclairage et les types d’implantation se multiplient. Parmi cette large gamme, choisissez les luminaires les plus adaptés à l’usage que vous recherchez : éclairer, baliser ou sécuriser.

Quels sont les atouts de l’éclairage solaire ?
Les appliques

Les appliques

Placées sur les murs de la façade, elles sont souvent positionnées de part et d’autre de la porte d’entrée. Elles peuvent adopter un design épuré ou emprunter la forme rétro d’une lanterne traditionnelle. Certains modèles comportent un détecteur de présence.

Les bornes et potelets

Les bornes et potelets

Les bornes et potelets permettent de ponctuer l’étendue d’un jardin et de créer une sensation d’espace. Leur halo peut par exemple éclairer un massif de plantes. Ils sont souvent utilisés en bordure d’allées, chemins ou voies d’accès. Par ailleurs, ils peuvent comporter des détecteurs de présence afin de mieux accueillir les hôtes de passage.

Les projecteurs

Les projecteurs

Ces sources lumineuses projettent un faisceau puissant, idéal pour éclairer une vaste surface telle qu’une cour ou signaler les obstacles aux véhicules. Les projecteurs se déclinent en modèles orientables, portables et peuvent être équipés d’un détecteur de présence.

Les spots

Les spots

Leur faisceau produit une lumière douce pouvant être orientée vers des directions différentes. Tendances, les spots peuvent être multipliés. Ils s’encastrent au mur, au plafond ou sont à piquer dans le sol. Certains se dissimulent dans un roc factice et se fondent dans le décor du jardin à la lumière du jour.

Les lampadaires

Les lampadaires

Hauts sur pieds, leur silhouette reste classique mais les formes contemporaines renouvellent le genre. Ils sont souvent utilisés en solo pour les terrasses ou en série pour éclairer les allées. Les modèles les plus puissants sont équipés de lampes halogènes.

Les suspensions

Les suspensions

Ce type de luminaires est idéal sous une terrasse couverte ou une véranda. 
Vous pouvez fixer votre suspension de façon permanente ou bien sur des crochets, à la façon d’une baladeuse. Selon votre choix, les lampes en suspension offrent une lumière directe ou diffuse, propice à des soirées conviviales.

Les balises solaires

Les balises solaires

Elles se rechargent le jour à l’énergie solaire, puis restituent une lueur à la nuit venue. Plutôt que d’éclairer fortement, leur fonction consiste plutôt à guider les pas dans les divers cheminements.

Les luminaires d’ambiance

Les luminaires d’ambiance

Sphère ou cube à poser, vase ou pot lumineux, guirlande façon guinguette… Ces luminaires à LED restent peu gourmands en énergie et peuvent même utiliser l‘énergie solaire pour fonctionner alors en autonomie, sans branchement. Ils n’éclairent pas intensément mais embellissent terrasses, balcons et jardins, illuminant joyeusement la nuit de leur présence.


Dans nos magasins, un étiquetage spécifique permet de reconnaître les particularités des différents modèles de luminaires extérieurs : résistance, installation, caractéristiques et fonctionnalités.

 

Se repérer pour choisir les luminaires

La résistance

L’Indice de Protection (IP) représente la résistance du luminaire à l’eau et à la poussière.

  • IP 44 et 54 : bonne protection contre la poussière et les projections d’eau
  • IP 65 : protection totale contre la poussière et les jets d’eau
  • IP 67 : protection totale contre la poussière et l’eau, même en immersion temporaire
  • IP 68 : protection totale contre la poussière et l’eau, même en immersion longue durée

L’installation

Pour les spots extérieurs, vous pouvez retrouver les pictogrammes ci-dessous qui vous indiquent les possibilités d’installation du modèle.

Se repérer pour choisir les luminaires
  • Spot à encastrer en bas d’un mur ou d’un escalier
  • Spot à encastrer dans les marches d’un escalier, d’une terrasse ou au bord d’une piscine
  • Spot à encastrer sur une voie carrossable (sur laquelle un véhicule peut rouler) ou à installer sur une voie d’accès, le long d’un chemin ou dans l’herbe
Se repérer pour choisir les luminaires
  • Facile à installer

Pour le reste des luminaires extérieurs, vous pouvez trouver ce logo sur certains modèles. Il indique que les produits sont prêts à l’emploi et ne nécessitent que très peu de temps d’installation.

Les options et fonctionnalités

Se repérer pour choisir les luminaires
  • Énergie solaire

Ces modèles faciles à installer évitent les raccordements électriques et les dépenses énergétiques. Ils s’allument automatiquement à la tombée de la nuit et ont généralement une autonomie de 6 à 10 heures.

Se repérer pour choisir les luminaires
  • Ampoule LED intégrée

Ces pictogrammes indiquent que votre luminaire extérieur est équipé d’une ampoule LED intégrée, que vous n’avez pas besoin d’acheter séparément.

Cette ampoule LED est certifiée économie d’énergie, elle est garantie 5 ans en moyenne (2 ans pour les produits solaires) et l’un des pictogramme vous précise combien elle prévoit d’heures d’allumage.

Se repérer pour choisir les luminaires
  • Détecteur de présence

Pour votre sécurité et votre confort, la fonction de détection de présence peut s’étendre jusqu’à 12 mètres.

Se repérer pour choisir les luminaires
  • Changement de couleur

Selon les modèles, les luminaires extérieurs varient les couleurs aléatoirement ou grâce au contrôle par télécommande.

Se repérer pour choisir les luminaires
  • Coordonnable

Ces luminaires font partie d’une collection et peuvent ainsi être associés à d’autres produits pour créer une cohérence entre appliques, lampadaires, bornes et potelets.


L'éclairage solaire est gratuit et participe à la protection de l'environnement. De plus, il ne nécessite pas de raccordement électrique donc vous minimisez les contraintes liées à une installation électrique branchée sur le secteur.

Quels sont les atouts de l’éclairage solaire ?

Le fonctionnement de l’énergie solaire

Ce système permet aux luminaires de fonctionner de façon autonome avec une énergie renouvelable. Le principe repose sur l’accumulation de l’énergie du rayonnement solaire naturel pendant le cycle du jour puis sur sa restitution la nuit.

Quels sont les atouts de l’éclairage solaire ?

Le jour, les cellules photovoltaïques absorbent le rayonnement du soleil puis le convertissent en énergie, stockée par des accumulateurs.

Quels sont les atouts de l’éclairage solaire ?

La nuit, les cellules crépusculaires puisent dans cette énergie. L’allumage se déclenche automatiquement à la tombée de la nuit ou, selon les modèles, grâce à un détecteur de présence.

Des contraintes réduites

  • La gratuité de l’énergie solaire
  • Grâce à l’autonomie des luminaires, vous n’avez pas besoin de les brancher au secteur. Ainsi, vous évitez d’avoir à creuser des tranchées pour enterrer les gaines électriques.
  • Vous pouvez facilement et librement déplacer chacun de vos luminaires, autant de fois que vous le souhaitez.

Se repérer pour choisir les luminaires

Plus exposés à l’extérieur qu’en intérieur, les dispositifs électriques doivent répondre à des normes exigeantes en terme de sécurité (NF C 15-100). 
Veillez à vous y conformer lors de l’élaboration de votre projet, sauf si vous installez des lampes à très basse tension. 
Voici un aperçu des normes et des règles à prendre en compte. En cas de doute, n’hésitez pas à faire intervenir un professionnel.

La norme IP

Cette norme mesure le degré d’étanchéité de vos éclairages à la poussière et à l’eau. Elle est facile à décrypter :

  • Le 1er chiffre correspond à la poussière (sur une échelle de 1 à 6)
  • Le 2ème à l’eau (sur une échelle de 1 à 9)
Pour votre sécurité

L’indice minimal pour l’extérieur est l’IP 44. Cependant, pour équiper les abords d’une piscine, choisissez de préférence un IP 68 afin d’avoir un luminaire submersible. D’autre part, pour un spot enterré, sélectionnez un IP d’au moins 67.

L’isolation

Il existe 2 classes différentes qui vous renseignent sur le degré d’isolation fonctionnelle des dispositifs électriques. Pour un usage dédié à l’extérieur, sélectionnez des luminaires :

  • Classe I

Reliés au dispositif isolant de mise à la terre

  • Classe II

Doublement isolés sans mise à la terre

 

Les modules de protection de type disjoncteur

La norme NF C 15-100 impose un principe élémentaire de protection : chaque luminaire ou appareil doit être raccordé au tableau électrique en intégrant un module de protection de type disjoncteur. 
Si vous êtes amené à augmenter votre nombre de luminaires, vous devez vous soumettre à cette règle de sécurité concernant chaque appareil supplémentaire à installer.

Les modules de protection de type disjoncteur

Sélectionner la section des câbles électriques

Afin d’évitez les chutes de tension entre disjoncteurs et appareils d’éclairage, veillez à adapter la section des conducteurs à la longueur totale deImportants fils ainsi qu’au nombre d’appareils à raccorder.

Important

Une section de 1,5 mm² convient jusqu’à 2 000 W.
Une section de 2,5 mm² convient jusqu’à 3 600 W.

Autre paramètre à prendre en considération : la puissance maximale supportée par le câble en fonction de sa longueur.

 

Pour des raisons de sécurité, n’hésitez pas à consulter un professionnel pour vous aiguiller vers le bon fil conducteur.

Pour toutes vos questions, nos experts en magasins sont à votre disposition afin de vous accompagner dans vos projets.