Forte affluence Drive 2h : nous vous recommandons fortement de prendre RDV pour le retrait de votre commande
(à effectuer après la confirmation de commande à réception d'un SMS ou Email).

Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Choisir un carrelage extérieur

Le choix d’un carrelage comme revêtement extérieur

Le carrelage extérieur offre une solution de revêtement qui traverse le temps grâce à sa praticité et à sa facilité d’entretien. Il présente également un fort potentiel décoratif car les styles se renouvellent sans cesse. Il ouvre des possibilités de création d’ambiances très différentes, que ce soit sur une terrasse, dans un jardin ou autour d’une piscine. Il conserve sa beauté avec les années, à condition de respecter, au départ, certains critères de sélection.

Voici toutes les pistes pour trouver le carrelage extérieur qui vous conviendra parfaitement.

Quel carrelage extérieur choisir

Les carreaux de carrelage extérieur sont majoritairement en grès cérame. Cette matière est fabriquée à partir d’un mélange d'argile, de kaolin, de sable feldspathique et de feldspath cuit à haute température. Ce mélange lui confère une résistance parfaite aux agressions chimiques ou climatiques. Le grès cérame est donc un matériau parfaitement adapté aux contraintes de l’extérieur.

Ce matériau se prête à des effets trompe-l’œil : il peut ressembler à s’y méprendre à des matières comme le bois, le béton ou l’ardoise.

Le plus souvent, le grès cérame est disponible dans des teintes naturelles : beige, taupe, granit ou anthracite. Les adeptes de la couleur oré.

Quelle matière choisir ?

Il existe 2 catégories de grès cérame :

Le grès cérame pleine masse

Ces carreaux monoblocs n’ont pas reçu de traitement de surface. Ils sont parfois teintés dans la masse et sont le plus souvent d’aspect mat. Ils sont ultrarésistants et recommandés dans les zones de passage intensif.

Le grès cérame émaillé

Ce type de grès cérame a reçu une couche d’émail décorative comprenant la couleur et les motifs. Il est plus sensible aux impacts et aux chocs.

Quelle matière choisir ?
Quelle matière choisir ?

À noter

En extérieur, les surfaces foncées ont tendance à chauffer au soleil et à accumuler la chaleur. Elles peuvent vite devenir difficilement praticables pieds nus. Prenez donc en compte l’exposition de la surface à carreler avant d’opter pour une couleur sombre.


Les formes de carreaux de carrelage

Format carré

Les carreaux se présentent le plus souvent en format carré standard de 30, 45 ou 60 cm de côté. Les grandes dalles sont très tendance et ont la faculté d’agrandir visuellement les surfaces au sol.

Les formes de carreaux de carrelage

Format rectangulaire

Les formes rectangulaires peuvent être disposées au sol de différentes manières, ouvrant ainsi des perspectives esthétiques originales. Elles allongent visuellement votre terrasse selon le sens de pose choisi.

Les formes de carreaux de carrelage

Format étiré

Le format étiré est parfait pour imiter des lattes de parquet. Il allonge également l’espace et peut donner un aspect naturel et une ambiance chaleureuse à votre terrasse.

Les formes de carreaux de carrelage

Format spécial

Certains formats spéciaux existent, comme les carreaux octogonaux ou les carrelages dont les carreaux alternent 2 ou 3 tailles de carreaux.

La bonne info

La continuité de revêtement entre votre intérieur et votre extérieur vous permet de mettre en valeur votre terrasse et de l’inclure visuellement à votre espace de vie.

De nombreuses gammes de carrelage peuvent être posées aussi bien dans votre salon ou votre cuisine que sur votre terrasse.

Quel format de carrelage retenir ?

En extérieur, 4 critères sont à considérer pour choisir votre carrelage : la résistance à l’usure, la glissance pieds nus, la glissance pieds chaussés et la résistance aux rayures.

Ces critères font l’objet de normes qui permettent de noter les carrelages. Les valeurs attribuées aux revêtements sont indiquées sur les emballages des carreaux.

 

Résistance à l’usure

Quelles normes prendre en considération ?

La norme PEI évalue la résistance à l’usure des carreaux émaillés. Cette norme ne s’applique donc pas au grès cérame pleine masse.

Résistance à la glissance pieds nus

Quelles normes prendre en considération ?

La norme ABC est essentielle dans le cas d’un carrelage posé aux abords d’une piscine. Cette norme identifie 3 niveaux. La classification A convient aux zones sèches, B aux contours de piscines, douches extérieures et escaliers munis de rampe, C aux plages de piscines et aux escaliers sans rampes.

Résistance à la glissance pieds chaussés

Résistance à la glissance pieds chaussés

La norme R9 est conseillée pour les terrasses abritées, la R10 pour les terrasses et allées, et la R11 pour les abords de piscines. Au-dessus de R11, cette norme s’applique à des carrelages qui ne sont par destinés à l’usage des particuliers.

Résistance aux rayures

Résistance aux rayures

L’échelle de Mohs note sur 10 la résistance du carrelage aux rayures, selon la composition du carreau. Cette norme est à considérer tout spécialement dans le cas d’un grès cérame émaillé, naturellement moins résistant aux rayures que le grès cérame pleine masse.

Résistance globale

Le classement UPEC (norme française) définit de manière globale la résistance du carrelage, selon les critères suivants :

  • L’usure
  • Le poinçonnement
  • L’eau
  • Les agents chimiques

L’échelle de valeur se situe de 0 ou 1, à 4, pour chacun des critères. La classe 4 est la plus résistante.

Quelles normes prendre en considération ?

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre disposition afin de vous accompagner dans vos projets.