Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Choisir une allée

Le choix d’une allée pour l’extérieur

Que ce soit pour accéder à votre maison, à votre jardin ou à votre garage, les allées sont un élément essentiel de votre aménagement extérieur. Elles facilitent effectivement vos déplacements et contribuent à la valorisation de votre terrain.
Découvrez tous nos conseils pour choisir l’allée qui vous correspond.

Comment choisir votre allée


Vous avez le choix entre 3 types de revêtement : les graviers, les dalles ou les pavés.

Les différents types d'allées

En plus des caractéristiques intrinsèques et esthétiques des 3 revêtements, leur pose peut également vous aider dans votre choix :

Les différents types d'allées

Allée en graviers ou gravillons

Le gravier s'accommode bien à tout type d’allée : courbe, droite, même vaste. Sa facilité de mise en œuvre et son coût modéré sont des avantages indéniables. Il est également très adapté pour absorber l'eau de pluie. En revanche, il ne convient pas à l’utilisation régulière de poussette, caddie, chaise roulante…

Les différents types d’allées

Pour une allée carrossable, privilégiez une granulométrie de plus de 10 mm. Pour une allée piétonne ou à usage décoratif, il est préférable que les graviers soient plus fins. Sachez que ce type d’allée nécessite un peu d'entretien. Ratissez une fois par an et arrachez les mauvaises herbes. Évitez de mettre du gravier sous un arbre car les feuilles mortes y sont difficiles à enlever et pensez également à ajouter du gravier tous les 3 ans si nécessaire.

Allée en dalles

Les dalles, en pierre naturelle, en bois, en béton ou en matériau composite, permettent de réaliser des alignements parfaits. Elles donnent un côté contemporain à votre allée.
Un terrassement doit cependant être effectué en amont sur votre terrain car les dalles doivent être posées bien à plat.

Il existe des matériaux innovants : dalles imitation bois, imitation pierre, dalles de grande taille. Les couleurs vont des teintes beige et marron au gris anthracite. La plupart des dalles d'imitation ont aussi l'avantage d'être traitées antitaches et antidérapantes.

Les différents types d’allées

L'entretien se limite à un nettoyage à l'eau savonneuse ou au nettoyeur haute pression. En fonction du matériau de la dalle, des traitements hydrofuge, antimousse et antitache sont également nécessaires.
De 2 à 4 cm d’épaisseur, les dalles sont pour la plupart en pose collée sur une chape de mortier. Certaines dalles fines ne sont pas conçues pour le passage des véhicules alors que des modèles plus épais le sont. Pour une utilisation piétonne exclusivement, vous pouvez utiliser des dalles épaisses en pose sur lit de sable.

Allée en pavés

Les allées pavées permettent toutes les utilisations, piétonne ou carrossable. Les pavés peuvent être drainants pour absorber l'eau de pluie, en pierre naturelle, en béton ou en brique. De plus, ils offrent une multitude de motifs de pavage et de coloris. Pour faciliter la pose, certains modèles sont autobloquant : les pavés s’emboîtent et créent une surface indéformable ne nécessitant pas de joints.

Les différents types d’allées

Pour une utilisation carrossable de votre allée, il faut prévoir des pavés de 6 cm d'épaisseur minimum contre 4 cm pour une allée piétonne.

L'entretien se limite à un nettoyage à l'eau savonneuse ou au nettoyeur haute pression (sans chasser le sable des joints). Utilisez aussi un désherbeur ou un couteau désherbeur une fois par an afin de retirer les herbes entre les pavés.

Il existe également un type spécifique d’allée, qui joue davantage un rôle décoratif dans votre jardin.

Allée en pas japonais

Les pas japonais sont une ligne de passage discrète dans un jardin d'agrément.

Allée en pas japonais

Ils ne nécessitent qu'une légère fondation et s'adaptent à la forme du terrain. Les pas doivent être larges et espacés d'environ 65 cm centre à centre, ce qui correspond à une foulée standard.

Vous pouvez aussi choisir des modèles luminescents ainsi que des modèles rectangulaires appelés traverses.


Les matériaux commercialisés pour l'extérieur sont conçus pour durer et résister aux intempéries. Ils respectent une norme minimum de qualité dans les domaines de l'usure, de la glissance, de la résistance aux produits d'entretien et au poinçonnement (déformation sous l'effet d'une charge localisée ou d’un choc).

Pour sélectionner le matériau qui vous convient, prenez en compte sa résistance, sa capacité à supporter les voitures, son esthétique et son entretien.

Quel matériau d’allée choisir ?
La pierre

La pierre

Naturelle et résistante, la pierre apporte un style authentique à votre terrasse. Vous avez le choix entre plusieurs types de pierre : le granit, le grès, le marbre, la pierre calcaire, le quartzite, le travertin, la pierre de luzerne… Certaines sont plus sensibles aux taches et aux acides. Elles nécessitent, avant utilisation, une protection hydrofuge et oléofuge, qui empêche l’eau et les graisses de pénétrer. Les pierres se patinent naturellement avec le temps mais vous pouvez également choisir un modèle à l'aspect déjà vieilli.

Le béton

Le béton

Ce matériau très résistant offre une grande palette de modèles, de textures et de coloris. Le béton est capable d’imiter de nombreux matériaux comme le bois ou la pierre. De plus, il est antidérapant et nécessite peu d’entretien, hormis un traitement hydrofuge et antitache.
Il existe également des dalles en béton gravillonnées, sur lesquelles le gravier est visible en surface, ce qui donne à la dalle un aspect très spécifique.

La terre cuite

La terre cuite

Son chaleureux coloris rouge apporte une touche authentique et originale à votre allée. La terre cuite a plusieurs avantages : elle est antidérapante et respectueuse de l’environnement, nécessite peu d'entretien et résiste à l'usure et au gel.

Le composite

Le composite

Mélange homogène de fibres naturelles et de polyéthylène ou de polypropylène, le bois composite est un matériau idéal pour l’extérieur. Il allie tous les avantages du bois et du plastique : il est durable, imputrescible, solide, non glissant et demande peu d’entretien. Généralement anthracite, il peut se décliner en divers coloris et en plusieurs modèles au design plutôt contemporain.

Le gravier

Le gravier

Ces petits cailloux à base de roche peuvent être de 2 types :

  • Roulés et arrondis, ils sont formés dans la mer ou les fleuves.
  • Anguleux, ils sont produits par concassage de roche, dans les carrières.

Le gravier est un matériau résistant, antidérapant et perméable à l’eau. Pour faire votre choix, il faut prendre en compte sa couleur, son calibre, sa composition et sa forme.

La bonne info

Le gravier a tendance à s’éparpiller dans le jardin et à retenir les feuilles mortes ou autres végétaux. Il doit donc être renouvelé régulièrement.

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre disposition afin de vous accompagner dans vos projets.