Forte affluence Drive 2h : nous vous recommandons fortement de prendre RDV pour le retrait de votre commande
(à effectuer après la confirmation de commande à réception d'un SMS ou Email).

Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Préparer l’installation d’un portail

Prévoir la pose d’un portail

Savez-vous qu’il existe des normes à respecter et des précautions à prendre pour l’installation de votre portail ? Découvrez tout ce qu’il faut prévoir pour réussir la pose de votre portail ou de votre portillon.

Préparer l’installation d’un portail

Connaître la réglementation sur les portails

La pose d’un portail est réglementée à différents niveaux : norme européenne de sécurité, règles de la commune et, éventuellement, consignes du lotissement ou de la copropriété. Votre projet doit faire l’objet de déclarations préalables afin que soient validés la hauteur, le plan, mais aussi la couleur et le matériau retenus pour le portail.
Procédez étape par étape et intégrez les délais suffisants pour obtenir toutes les autorisations.

La bonne info

Notez que l’obtention d’un permis de construire n’est plus nécessaire pour l’installation d’un portail depuis octobre 2007.

Suivez nos conseils et contactez tous les organismes concernés.

Les règles de la commune

  • Se renseigner auprès de la mairie de la commune en consultant le Plan Local d‘Urbanisme (PLU). Par exemple, la hauteur limite des portails est fixée localement via le PLU ou les usages locaux. En l’absence de règlements locaux, l’article 663 du Code Civil s’applique : 3,20 m maximum dans les villes de plus de 50 000 habitants et 2,60 m dans les autres communes.
  • Remplir une déclaration préalable à l’installation du portail à l’aide du formulaire CERFA 13703-01. Y joindre les détails du projet : plan de situation, plan de masse (schéma coté de l’installation), dégagement sur la voie publique si les battants s’ouvrent vers l’extérieur, hauteur du portail, descriptif des teintes, matériaux, etc.
  • Compter un délai d'instruction du dossier d’environ 1 mois.
Important

Des règles particulières peuvent s’appliquer si vous habitez sur un site classé. Dans ce cas, soumettre le projet à l’Architecte des Bâtiments de France.

Le règlement intérieur du lotissement ou de la copropriété

Prenez connaissance du règlement intérieur qui peut imposer des limitations en matière de dimensions, de style, de couleurs ou de matériaux.

Les règles de mitoyenneté

L’édification d’un portail ne doit pas déranger le voisinage ni créer d'enclavement.

Les  limites des terrains doivent être respectées.

Les normes de sécurité des portails

Pour tous les portails, à ouverture manuelle ou motorisée, la norme européenne EN 13241-1 est en vigueur depuis 2005.

Connaître la réglementation sur les portails

Les normes de sécurité des portails motorisés

Les portails motorisés peuvent accroître les risques d’accident. Les normes de sécurité précisent que le mécanisme ne doit « ni cisailler, ni pincer, ni écraser, ni pouvoir entraîner quiconque ».

L’installation d’un portail motorisé est soumise à plusieurs obligations : le portail doit impérativement porter le marquage CE et sa classification doit être en accord avec la future utilisation. Lors de l’installation de la motorisation, des analyses doivent également être menées afin de détecter les éventuels risques.

En cas d’accident, la responsabilité de l’installateur comme du propriétaire peut être engagée.

Il faut donc veiller à certains points de sécurité et installer les dispositifs nécessaires selon votre cas de figure :

  • Les cellules photoélectriques : installées face à face, elles détectent la présence d'un objet ou d'une personne dans la zone d'ouverture et de fermeture du portail.
  • Le feu de signalisation clignotant alerte les passants de l’ouverture ou de la fermeture du portail motorisé.
  • L’éclairage de part et d’autre du portail motorisé éclaire la zone de débattement la nuit.
  • Le miroir améliore la sécurité durant les manœuvres dans un lieu sans visibilité.
  • Le déverrouillage extérieur permet d'ouvrir le portail manuellement en cas de panne du moteur ou d’accident.
  • La batterie de secours prend le relais en cas de coupure de courant.
  • Le marquage au sol délimite la zone d’ouverture et de fermeture du portail motorisé.

Le portail se positionne dans la continuité de la clôture, du mur ou de la grille qui délimite une propriété. Il est arrimé à 2 piliers et sa structure se compose des éléments suivants, qui permettent son bon fonctionnement.

Portail battant

Portail battant

Portail coulissant

Portail coulissant

Votre portail va s’insérer entre 2 piliers dont il faut tenir compte afin de déterminer ses dimensions adéquates : hauteur, largeur et distance entre les piliers. Il vous faut aussi évaluer précisément les longueurs correspondant au débattement latéral d’un portail coulissant ou au dégagement d’un portail battant.

Dimensions standard des portails

Les portails battants mesurent de 250 cm à 400 cm de large en général, tandis que les portails coulissants peuvent aller jusqu’à 500 cm de large dans des résidences ou sur des sites industriels.

Les hauteurs les plus répandues vont de 120 cm à 300 cm :

  • De 120 cm à 150 cm : la vue n’est pas entravée, mais l’intérieur de votre maison peut être visible depuis l’extérieur
  • De 150 cm jusqu’à 180 cm : vous êtes à l’abri des regards
  • 200 cm et plus : votre portail revêt une fonction anti-intrusion. Attention toutefois à ce qu’il n’y ait pas trop de différence de hauteur avec la clôture attenante.

Pour des dimensions spécifiques, vous pouvez aussi opter pour un portail sur-mesure, tout en respectant la réglementation en vigueur.

Si vous disposez d’un espace extérieur étroit, prenez soigneusement toutes les mesures nécessaires en tenant compte des débattements qui mobiliseront une place réelle. Ces constats pourront peser dans votre décision finale concernant le type d’ouverture et le modèle adaptés à votre configuration.

Prendre les bonnes mesures pour choisir votre portail

Une solution domotique tout intégrée

Une solution domotique tout intégrée

La commande du portail électrique peut être intégrée dans une solution domotique. À partir d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur, vous pouvez programmer son ouverture à distance, tout comme celle de la porte de garage ou des volets de la maison.

Un kit solaire

Un kit solaire

Pour gagner en autonomie et en économie d’énergie, la motorisation de votre portail peut être alimentée par un kit solaire. Une bonne luminosité suffit à garantir son fonctionnement, même en cas de coupure de courant. Ce kit évite les tranchées et le raccordement au réseau.

Un ensemble coordonné

Un ensemble coordonné

Certaines gammes complètes vous offrent la possibilité de coordonner votre portail à vos portes de garages, volets, portes et fenêtres extérieures.

Un montage simplifié

Si votre temps est compté, il existe des portails livrés en un seul bloc sous housse individuelle, prêts à être montés et motorisés.

Pour toutes vos questions, nos experts en magasins sont à votre écoute et vous accompagnent dans vos projets.