Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment monter un mur en brique

Construire un mur de briques

Excellent matériau de construction, la brique est très souvent utilisée pour monter un mur ou un muret. Sa pose est assez facile à condition de procéder avec méthode. Voici nos conseils pour réussir le montage d’un mur en briques.

Construire un mur de briques

La construction d’un mur en briques

Le principe d’assemblage d’un mur en briques

Les rangées de briques se posent en quinconce. Lors du montage, plusieurs éléments sont à vérifier régulièrement pour s’assurer de la viabilité du mur.

  • L’aplomb

Il correspond à la verticalité du mur et donc à sa stabilité. On le vérifie avec un fil à plomb apposé sur le côté du mur.

  • L’horizontalité

Contrôlée grâce à un niveau à bulle, elle garantit aussi la stabilité et la régularité du mur.

  • L’alignement des briques

Grâce à un cordeau tendu entre les poteaux situés aux extrémités du mur, l’alignement des briques peut être vérifié à chaque nouvelle ligne.

Le principe d’assemblage d’un mur en briques
Important

À la différence des briques pleines qui peuvent être montées aussi bien dans leur longueur que dans leur épaisseur, les briques creuses ne peuvent être montées qu’en longueur.

Le matériau d’assemblage des briques

L’assemblage des briques se fait avec du mortier bâtard. Ce type de mortier se compose d’un mélange de sable, de ciment, d’eau et de chaux. C’est l’ajout de ce dernier élément qui le différencie d’un mortier classique.

Il existe des mortiers bâtards tout prêts auxquels il suffit de rajouter de l’eau selon le dosage indiqué sur l’emballage. Vous pouvez aussi faire votre mortier bâtard vous-même en mélangeant du sable, du ciment, de la chaux et de l’eau.

Les étapes de montage du mur en briques

  • Effectuer le tracé du mur

Délimitez l’implantation du mur grâce à des piquets plantés dans le sol et reliés entre eux par un cordeau. Il suffit ensuite d’opérer un marquage au sol le long de la corde grâce à un traceur de chantier.

 

Les étapes de montage du mur en briques
La bonne info

Prévoyez des piquets plus hauts que la hauteur du mur souhaitée, cela vous permettra de remonter le cordeau au fil de la construction du mur et de vérifier constamment l’alignement des briques.

Préparer le mortier bâtard
  • Préparer le mortier bâtard

Vous pouvez préparer le mortier bâtard avec une pelle ou une truelle ou bien à l’aide d’une bétonnière si vous avez une grande quantité à produire.
Pour commencer, le sable, le ciment et la chaux doivent être bien mélangés. L’eau est ensuite ajoutée progressivement jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

Important

La poussière de ciment est particulièrement irritante. Portez un équipement de protection adapté : gants, lunettes, vêtements, masque

  • Réaliser la première rangée

Étalez le long du marquage au sol, une épaisseur de 1 à 2 cm de mortier à la truelle. Les briques des extrémités du mur doivent être les premières installées. Posez ensuite les briques suivantes une par une en les espaçant de 1 cm.

Étalez 1 cm de mortier sur le côté de chaque brique avant de venir accoler la brique suivante pour créer les joints verticaux. Appuyez pour bien les fixer entre-elles et retirez l’éventuel excédent de mortier à la truelle.

Ensuite, tapotez les briques avec une massette pour assurer leur bonne assise. Il peut être nécessaire de couper la dernière brique pour l’ajuster à l’espace restant. Cette découpe se fait soit à la scie circulaire soit à l’aide d’une pointe et d’un martelet.

Réaliser la première rangée
  • Vérifier la première rangée

Avec un niveau à bulle, un fil à plomb et le cordeau contrôlez que la première rangée est à niveau, d’aplomb et bien alignée. Une équerre peut également être utilisée pour vérifier que les briques sont posées perpendiculairement au sol.
Le cordeau peut ensuite être remonté le long des piquets pour guider la mise en place de la seconde rangée.

  • Monter la seconde rangée de briques

Un lit de 1 à 2 cm de mortier doit être déposé à la truelle sur la première rangée de briques, puis lissé à la taloche. La mise en place des briques se fait comme précédemment, en commençant par les extrémités.

Important

Comme les briques sont montées en quinconce, celles placées aux extrémités de la seconde rangée doivent être recoupées de moitié. Celles de la troisième rangée seront entières et ainsi de suite.

Monter la seconde rangée de briques
  • La réalisation des rangées suivantes

Continuez à monter les rangées comme précédemment. Aux extrémités du mur, pensez à bien alterner briques entières et briques recoupées pour que la construction soit réalisée en quinconce.

N’oubliez pas non plus de vérifier régulièrement l’aplomb et l’horizontalité du mur grâce au fil à plomb et au niveau à bulle, ainsi que le bon alignement des briques grâce au cordeau.

  • Réaliser les finitions des joints

Pour les finitions de votre mur, 2 possibilités s’offrent à vous.

  • Si vous souhaitez recouvrir votre mur à l’issue de sa construction, lissez les joints à la truelle et à la taloche.
  • Si vous souhaitez un mur en briques apparentes, grattez les joints horizontaux et verticaux avec un fer à joint pour les creuser sur 1 à 2 cm de profondeur puis brossez les briques afin d’éliminer les traces de mortier bâtard.

Effectuez de préférence cette opération régulièrement, après le montage de quelques rangs, particulièrement si votre mur est haut ou long.

alt text

Si vous avez choisi de conserver les briques apparentes, vous devez, une fois votre mur fini, préparer un mortier de jointement.

Appliquez-le à l’aide d’un fer à joint dans les joints horizontaux et verticaux de votre mur. Avec un fer à joint plat, vous créez des joints obliques alors qu’avec un fer à joint rond, vous obtenez des joints creux en demi-cercle.