Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Les normes électriques des prises et interrupteurs

La norme NF C 15-100 pour les prises et interrupteurs

Les différents types d'interrupteurs ou de prises sont soumis à des règles d’installation technique ainsi qu’à des normes. Leur respect est indispensable pour assurer votre sécurité et celle de votre logement. C’est aussi la condition pour être couvert par votre assurance. Depuis 2015, c’est la norme NF C 15-100, modifiée par arrêté en 2016, qui s’applique aux installations électriques domestiques. Elle définit les règles de conception et de réalisation de votre installation électrique (protection, nombre de prises de courant par pièce, position des interrupteurs, etc.). Les règles diffèrent entre l’installation de prises et d’interrupteurs à l’intérieur ou à l’extérieur.

Les normes électriques des prises et interrupteurs

 

Normes des prises et interrupteurs intérieurs

Les prises et interrupteurs sont soumis à des risques limités à l’intérieur des logements. À part dans les pièces d’eau, ils n’ont pas besoin d’être étanches. Les boîtiers sont donc généralement en matière plastique et le mécanisme interne en métal. Il est important de respecter les prescriptions de la norme quant au placement et au nombre de prises et interrupteurs.

La hauteur des prises et interrupteurs par rapport au sol

La norme NF C 15-100 réglemente la hauteur minimale à laquelle placer les prises et interrupteurs.

Les normes électriques des prises et interrupteurs
Les normes électriques des prises et interrupteurs
La bonne info

Les interrupteurs doivent être posés sur le mur opposé au sens d’ouverture de la porte pour être facilement manipulables dès l’entrée ou la sortie de la pièce.

Le nombre de prises et interrupteurs par pièce

La norme NF C 15-100 impose un nombre minimum de prises électriques par pièce :

Les normes électriques des prises et interrupteurs

Attention à ne pas surcharger vos circuits si vous souhaitez installer des prises ou des points d’éclairage supplémentaires. Ce tableau vous indique le nombre de prises et de points d’éclairage à ne pas dépasser :

Les normes électriques des prises et interrupteurs

Les pièces spécifiques

  • La salle de bains
Les normes électriques des prises et interrupteurs

En raison du danger d’électrocution engendré par la conductivité de l’eau et du corps humain, la salle de bains fait l’objet d’une réglementation particulière. 
Un dispositif différentiel haute sécurité (DDHS) de 30 mA doit impérativement être installé pour protéger toute l’installation électrique de la salle de bains. Il coupera le courant en cas de danger. Toutes les parties métalliques apparentes doivent être raccordées au fil de terre.

  • La cuisine
Les normes électriques des prises et interrupteurs

Pour des raisons de sécurité, il est interdit d’installer des prises ou des interrupteurs au-dessus de l’évier et des feux ou plaques de cuisson.

Si votre cuisine fait moins de 4 m², elle devra être équipée d’au maximum 5 prises 16 A, dont 3 pour le plan de travail. Si elle fait plus de 4 m², il vous faudra vous limiter à 6 prises 16 A, dont 4 pour le plan de travail.

Voici un tableau récapitulatif du nombre de prises 16 A maximum pour la cuisine :

Les normes électriques des prises et interrupteurs

Le branchement de l’équipement électroménager de votre cuisine obéit lui aussi à des règles particulières.

Le tableau ci-dessous vous permet de déterminer votre besoin.

Les normes électriques des prises et interrupteurs

 

Normes des prises et interrupteurs extérieurs

Normes des prises et interrupteurs extérieurs

Les prises et interrupteurs installés à l’extérieur sont soumis à des règles spécifiques. Ils sont en effet bien plus exposés à la poussière et aux infiltrations d’eau que ceux placés à l’intérieur.
Ils sont donc, en général, équipés de joints destinés à protéger le boîtier de raccordement. Les prises sont également munies d’un rabat de protection supplémentaire.

Important

Veillez à respecter les prescriptions de la norme quant au placement et à l’indice de protection des prises et des interrupteurs.

Le placement des prises et interrupteurs extérieurs

Les interrupteurs doivent être placés à une hauteur comprise entre 90 et 130 cm du sol, sur des circuits spécialisés et raccordés à la terre (dispositif différentiel de 30 mA).

Les prises doivent être placées à plus de 100 cm du sol sur des circuits spécialisés et raccordées à la terre (dispositif différentiel de 30 mA).

La bonne info

Certains modèles, équipés d’un voyant lumineux, permettent d’être facilement repérables la nuit.

L’indice de protection des prises et interrupteurs en extérieur

L’Indice de Protection (IP) classe le niveau de protection qu’offre un matériel à la poussière, aux infiltrations d’eau et aux chocs.

Les normes électriques des prises et interrupteurs

À l’extérieur, une prise électrique doit présenter un indice de protection IP25 au minimum. Choisissez de préférence un IP55 pour une meilleure protection. Dans les zones présentant des risques de choc, d’écrasement ou d’arrachement, l’IP66 ou IP67 est recommandé.

Pour toutes vos questions, nos experts en magasins sont toujours à votre disposition afin de vous accompagner dans vos projets.