Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Choisir des gaines électriques

Le choix des fourreaux de protection : gaines, moulures et tubes

Les fils et les câbles doivent généralement être protégés par des fourreaux protecteurs ou gaines annelées d’encastrement. Leur choix dépend de la configuration de votre installation.

Choisir des gaines électriques


Si vous avez choisi d’encastrer votre installation électrique, les gaines ICTA vous permettront de passer facilement les câbles et les fils. Leur structure annelée épouse facilement les angles, elles sont donc très pratiques à utiliser.

Il existe 2 sortes de gaines ICTA : les gaines aiguilletées et les gaines préfilées.

Choisir une gaine ITCA à encastrer

Ce tableau vous aidera à choisir la gaine la mieux adaptée à l’installation électrique que vous souhaitez effectuer.

Choisir une gaine ITCA à encastrer
Les gaines aiguilletées : les plus économiques

Les gaines aiguilletées : les plus économiques

Elles sont munies d’un fil de fer qui permet de tirer les fils.

Afin de faciliter leur passage, il est conseillé d’utiliser un lubrifiant.

La bonne info

Préférez des gaines aiguilletées de bonne qualité. Un tire-fil bas de gamme peut casser et dans ce cas, tout le travail de passage des fils sera à recommencer.

Les différents types de gaines à encastrer ou enterrer

Vous pouvez également investir dans une aiguille d’électricien. Plus solide que le tire-fil de la gaine, elle vous permettra de passer vos fils sans risque de casse. Elle devient indispensable si la gaine perd son tire-fil ou si le cheminement sinueux de la gaine contrarie le passage du câble. L’embout métallique mobile facilite effectivement l’avancée de l’aiguille dans la gaine jusqu’à son extrémité.

Si vous souhaitez éviter l’opération un peu fastidieuse du passage des fils et des câbles, une autre solution s’offre à vous : les gaines préfilées.

Les gaines ICTA préfilées : les plus pratiques

Ces gaines pré-équipées de fils et de câbles vous permettront de gagner du temps. Leur diamètre est prédéfini en fonction des conducteurs qui y sont rassemblés.

  • Les gaines ICTA préfilées de couleur grise
    Elles sont destinées à vos circuits de prises et d’éclairage.
  • Les gaines ICTA préfilées de couleur verte
    Elles sont destinées à vos réseaux de communication.
Choisir une gaine ITCA à encastrer

Choisir le bon diamètre de gaine

Les gaines ICTA et TPC sont vendues en rouleaux de 10 à 100 mètres que vous couperez selon vos besoins. Choisissez leur diamètre en fonction du nombre de fils ou câbles que vous souhaitez y faire passer. Pour calculer le diamètre de vos fourreaux, il est nécessaire de prendre en compte le diamètre de vos fils et câbles (isolant compris).
Les fourreaux de protection sont vendus dans les diamètres suivants:

  • Gaines ICTA : 16, 20, 25 ou 32 mm de diamètre
  • Gaines TPC : 40, 50, 63, 90 mm de diamètre
Important

Il est conseillé de ne pas remplir vos gaines à plus d’1/3. La norme n’a pas de prescription particulière en la matière mais le passage des fils et câbles en sera plus aisé. Cela vous permettra aussi d’ajouter des circuits si nécessaire et de remplacer facilement des fils ou des câbles défectueux.

En respectant la règle des 2/3 d’espace libre, ce tableau vous indique le nombre maximal de fils ou câbles de même section que vous pourrez passer dans des gaines ICTA ou TPC en fonction de leur diamètre.

Choisir le bon diamètre de gaine

Une installation en saillie est la plus simple à mettre en œuvre. Pour ce faire, choisissez des fourreaux de protection adaptés à l’emplacement de la pose en saillie. Si celle-ci est destinée aux pièces à vivre de votre habitation, il est conseillé d’utiliser des moulures, plinthes et goulottes qui permettent d’allier esthétique et praticité.

Dans le cas d’une installation électrique dans votre cave ou votre garage, où l’esthétique a moins d’importance, les tubes IRL vous permettront de protéger facilement vos câbles et fils électriques.

Les moulures, plinthes et goulottes en PVC

Les moulures, plinthes et goulottes en PVC

Les moulures, plinthes et goulottes en PVC accueillent les câbles et fils des installations électriques en saillie.

Leurs compartiments permettent de bien séparer les différents circuits. Cette caractéristique est essentielle, en particulier si vous faites passer sous la même baguette des courants forts et des courants faibles.
Il existe des séparateurs amovibles sur certains modèles. Respectez ce principe évite aussi les interférences du courant fort sur le courant faible (baisse de débit internet en sortie de prise RJ45…).

Les moulures
  • Les moulures
    Faciles à installer le long des plinthes ou des chambranles, elles offrent une solution pratique et discrète pour refaire votre installation électrique. Elles existent en finition bois, pour faire une jonction discrète avec votre parquet. Certains modèles peuvent même servir de corniche pour votre plafond.
Les goulottes
  • Les goulottes
    Elles ont une capacité plus grande que les moulures. C’est la solution quand vous avez un grand nombre de fils ou de câbles à faire passer. L’utilisation d’une goulotte pour protéger le départ de vos circuits dans l’ETEL (espace technique du logement) est obligatoire.
Les plinthes électriques
  • Les plinthes électriques
    Elles peuvent accueillir et protéger vos fils et câbles tout en remplaçant vos plinthes en bois. D’une grande capacité, elles permettent d’éviter de superposer des moulures à vos plinthes. Elles existent dans de nombreuses finitions, permettant d’allier esthétique et côté pratique.

Toutes ces baguettes ont généralement une longueur standard de 2 mètres, ce qui implique de les découper ou de les raccorder selon vos besoins.

Les accessoires pour la pose des plinthes, moulures et goulottes

Les moulures, plinthes et goulottes pour une pose en saillie
  • Les raccords
    Raccord droit : pour raccorder 2 baguettes sur un mur de plus de 2 mètres.
    Raccord en té : pour des jonctions perpendiculaires (vers un interrupteur par exemple).
    Raccord d’angles : angle plat, angle intérieur ou angle extérieur.
  • L’embout de baguette
    Pour refermer et bloquer l’accès à une extrémité.

Le cornet d’épanouissement
Il permet l’élargissement de la section de la GTL (Gaine Technique Logement) au point de convergence de tous les circuits de votre habitation.


Les moulures, plinthes et goulottes pour une pose en saillie

Moins esthétiques que les moulures et goulottes, les tubes IRL (Isolants Rigides Lisses) en PVC ignifugé sont destinés à accueillir et protéger vos câbles et fils électriques dans les caves, annexes, ateliers ainsi qu’en extérieur (non enterrés).
Les tubes IRL sont classifiés IP (Indice de Protection). Vérifiez que l’IP de vos tubes correspond bien à vos besoins en fonction de l’endroit où vous voulez les installer (extérieur, intérieur).

Généralement, les tubes IRL ont une longueur standard de 2 ou 3 mètres, qu’il vous faudra adapter en fonction de vos besoins. Certains modèles disposent d’un embout femelle à une extrémité ce qui permet de les emboîter successivement pour réaliser de grandes longueurs. Il est néanmoins conseillé de limiter les raccords.

Choisir le bon diamètre pour vos tubes IRL

Veillez à ne pas remplir vos tubes à plus d’1/3 afin de faciliter le passage et le remplacement des fils et câbles. Pour calculer le diamètre de vos tubes IRL, il est nécessaire de prendre en considération le diamètre de vos fils et câbles, isolant compris.

En respectant la règle des 2/3 d’espace libre, ce tableau vous indique, en fonction de leur section, le nombre maximal de fils ou câbles (H07VU ou VR) que vous pourrez passer dans des tubes IRL de différents diamètres.

Choisir le bon diamètre pour vos tubes IRL

Choisissez vos accessoires pour tubes IRL en fonction du diamètre de celui-ci. Ils sont de 2 sortes : raccords et colliers de fixation.

Les moulures, plinthes et goulottes pour une pose en saillie

Les raccords pour tubes IRL

Raccord droit : aussi appelé manchon, pour raccorder 2 tubes sur un mur de plus de 2 mètres si les bouts de vos tubes IRL ne sont pas emboitables (tulipés).

Raccord en té : pour des jonctions perpendiculaires (vers un interrupteur par exemple).

Raccord d’angles : angle plat, angle intérieur ou angle extérieur.

Les colliers de fixation

Il existe des colliers de fixation simples ou doubles pour fixer 2 tubes côte à côte. La norme prescrit de fixer un collier tous les 80 cm et à 5 cm de chaque appareil.

 

Les tubes IRL pour pose en saillie des caves, grenier, garage, etc.
  • Colliers parapluie simples et doubles
    Ces colliers non réglables sont dotés d’une cheville à fixer dans le mur. Ils doivent être d’un diamètre adapté à vos tubes IRL.
  • Colliers de fixation à clips (ou lyres)
    Très simples d’utilisation, il vous suffit de les fixer au mur puis d’y clipser vos tubes IRL.
  • Colliers rilsan et embases
    Ces colliers fixés sur des embases à cheviller sont réglables et peuvent s’adapter à des tubes de divers diamètres.

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre écoute et vous accompagnent dans vos projets.