Direction le jardin ! Faites le plein de bonnes affaires !        > Profitez-en

Comment installer un puits de lumière

Installation d'un puits de lumière

Le puit de lumière est la solution parfaite pour apporter une luminosité naturelle à des pièces qui n’ont pas de fenêtres, comme une salle de bains ou un local non fenêtré. La lumière, directement captée depuis l’extérieur du logement, est ensuite amenée dans la pièce concernée via un tube réfléchissant. 
Outre le confort visuel apporté par ce système, le puits de lumière permet également de réaliser d’appréciables économies d’énergie en diminuant la consommation de lumière artificielle grâce à un éclairage naturel. A ces bénéfices viennent s’ajouter un prix abordable et une facilité d’installation qui expliquent le succès du puits du lumière. Cette solution d’éclairage est parfaite dans le cadre de travaux de rénovation. Vous êtes également tenté par ce type de système ? 

Découvrez alors pas à pas comment installer un puits de lumière chez vous et ainsi bénéficier de tous les avantages de cette solution.

Installation d'un puits de lumière

L'emplacement du puits de lumière

Description du puits de lumière

Le puits de lumière se compose de trois éléments

Le puits de lumière se compose de trois éléments que sont le capteur, le tube et le diffuseur.
 
- Le capteur est l’élément qui va capter la lumière du soleil.

- Le tube quant à lui va permettre à la lumière d’aller de l’extérieur de la maison vers l’intérieur de la pièce à éclairer.

- Le diffuseur lui, est l’élément qui va permettre de propager la lumière dans la pièce et assurer son éclairage.

Installation du capteur

L’installation du capteur de lumière

L’installation du capteur de lumière va se faire à l’extérieur de la maison. Il est plus fréquent de faire le choix d’installer le capteur sur le toit, mais il peut aussi être placé en façade selon la configuration et l’orientation de la maison.

Ce choix nécessite alors une demande d’autorisation de travaux en mairie. 

Le choix de l'emplacement du capteur doit lui permettre recevoir pleinement la lumière du soleil afin de bénéficier d’un éclairage optimal. 

Le capteur doit être placé au-dessus de la zone que vous souhaitez éclairer et non au milieu de la pièce.

Installation du diffuseur

Afin d’assurer l’éclairage

Afin d’assurer l’éclairage dans une pièce dépourvue de fenêtres, la lumière va zigzaguer dans un tube réfléchissant avant d’arriver dans la pièce souhaitée. 

Il est conseillé de procéder à l’installation du diffuseur dans les pièces sombres, les pièces sans fenêtres comme une salle de bains, ou encore les pièces qui sont exposées au nord.

L'installation du puits de lumière

Le matériel

Afin de réaliser les travaux d'installation de votre puits de lumière, vous aurez besoin de :

iconPour votre sécurité

Il est indispensable de porter un harnais de sécurité à chaque fois que vous devez monter sur le toit de la maison au cours de ces travaux, afin de limiter les risques de chutes.

L'installation

Découpe du passage du conduit

 - Découpe du passage du conduit.

La première étape des travaux d’installation du puits de lumière consiste à réaliser une ouverture dans le toit.

Commencez par marquer l’emplacement du tube sur le plancher pour en prendre la mesure, bien en sous-face de la toiture, dans les combles, selon l’endroit choisi. 

Il convient alors de découper au cutter l’isolation qui se trouve sous la toiture. 

Vous devrez alors retirer quelques tuiles en toiture.

La bonne info

Nous vous conseillons de toujours vous référer à la notice d'installation du fabricant du modèle de puits de lumière que vous avez choisi.

afin de réaliser l’ouverture à la bonne mesure

Sur le plancher, afin de réaliser l’ouverture à la bonne mesure, positionnez la base du tube inférieur entre deux solives. 

Faites ensuite traverser un tournevis dans la plaque de plâtre au niveau du centre du tube.

À l’étage inférieur

À l’étage inférieur, centrez la base du tube au plafond en utilisant le tournevis comme repère puis tracez le contour intérieur au crayon.

Découpez enfin la plaque de plâtre

Découpez enfin la plaque de plâtre en utilisant une scie à guichet pour réaliser une ouverture propre.

Pose du tube inférieur et du solin

 - Pose du tube inférieur et du solin.

Il est à noter que cette étape des travaux est plus simple à réaliser à deux en se répartissant les tâches de la façon suivant : une personne insère le tube inférieur dans l’ouverture réalisée dans le plafond, tandis que la seconde, à l’étage, se charge de réceptionner le tube et de le maintenir bien en place.

Une fois le tube inséré dans l’ouverture

Une fois le tube inséré dans l’ouverture, vissez l’anneau de plafond.

La bonne info

Il est indispensable de porter un harnais de sécurité à chaque fois que vous devez monter sur le toit de la maison au cours de ces travaux, afin de limiter les risques de chutes.

Retirez sur la couverture

Retirez sur la couverture de la toiture des tuiles sur une surface d’environ 1,5 m². 

Découpez ensuite les liteaux qui se trouve à l’emplacement que vous venez de détuiler.

Vissez le solin

Vous allez à présent mettre le bord avant du solin en place sur les liteaux. 

Vissez le solin en retrait de 2 cm à 3 cm afin de lui donner la forme d’une goutte d’eau.

Veillez à respecter le sens de la pente du toit.

Une fois le solin en place sur le toit

Une fois le solin en place sur le toit, vous allez pouvoir remettre les tuiles à leur place pour reconstituer la couverture. 

Pour ce faire, commencez par le haut et glissez les tuiles sous celles du rang précédent pour une bonne étanchéité.

Montage et raccord des tubes intermédiairesMontage et raccord des tubes intermédiairesMontage et raccord des tubes intermédiairesMontage et raccord des tubes intermédiaires

 - Montage et raccord des tubes intermédiaires.

Dans un premier temps, commencez par rouler les feuilles métalliques qui vont permette de constituer les tubes intermédiaires. 

Veillez à glisser chacune des encoches dans l’ergot qui lui correspond. 

De l’adhésif aluminium vous assurera une fixation parfaite.

Vous allez ensuite régler l’orientation de la base

Vous allez ensuite régler l’orientation de la base du tube inférieur vers l’ouverture qui a été pratiquée dans le toit. 

Insérez alors la première section du tube de prolongation. 

Faites ensuite de même avec la deuxième section du tube.

commencez par insérer la partie préfabriquée du tube supérieur.

Sur le toit, commencez par insérer la partie préfabriquée du tube supérieur. 

Vous devrez alors procéder au réglage de l’orientation de la bague vers le tube de prolongation. 

Vissez enfin la section que vous venez de mettre en place au solin.

consiste à mettre en place le joint de dilatation

L’étape suivante consiste à mettre en place le joint de dilatation sur tout le pourtour du tube haut. 

Veillez à appuyer fortement pour que le collage soit solide.

tube de prolongation

Vous allez ensuite insérer le tube de prolongation dans le tube supérieur en veillant à ce qu’ils se chevauchent.

ok

Posez enfin de l’adhésif aluminium sur l’ensemble des jonctions apparentes afin que les tubes restent bien en place.

Mise en place du dôme et de l’étanchéité.

 - Mise en place du dôme et de l’étanchéité.

Afin de mettre en place le dôme du puits de lumière sur la toiture, commencez par repérer le sud à l’aide d’une boussole, ainsi que la course du soleil. 

Cette étape vous permettra de régler le réflecteur situé à l’intérieur du dôme pour un bon éclairage de la pièce.

Une fois le sud repéré

Une fois le sud repéré, vous devrez ajuster le miroir interne sur la couronne du tube où le dôme va venir prendre place.

Afin d’assurer une réflexion du soleil optimale, ôtez le film protecteur qui protège le dôme.  Vous pourrez ensuite mettre le dôme en place sur son support en le clipsant.

Afin d’assurer une réflexion du soleil optimale, ôtez le film protecteur qui protège le dôme.

Vous pourrez ensuite mettre le dôme en place sur son support en le clipsant.

découpez le restant de bavette d’étanchéité

A l’aide de la cisaille, découpez le restant de bavette d’étanchéité à la bonne mesure afin de pouvoir la camoufler plus facilement. 

Pour une découpe réussie, il est conseillé de suivre l’alignement sur la rangée de tuiles qui se situe juste en dessous.

risques d’infiltrations

Afin de limiter les risques d’infiltrations d’eau au niveau de la couverture de la toiture, veillez à bien écraser la bavette à plat en lui faisant suivre le relief des tuiles. 

la dernière de ces étapes

Enfin, la dernière de ces étapes consiste à découper les tuiles qui se trouvent tout autour de la base du dôme. 

Utilisez pour ce faire une meuleuse d’angle.

Installation du diffuseur

 - Installation du diffuseur.

La dernière étape de la pose du puits de lumière est d’installer le diffuseur équipé de lentilles, ainsi que de sa bague de garniture sur le plafond de la pièce. 

Cette étape est simple à réaliser. Ces éléments viennent s’intégrer dans la grande majorité des plafonds sans avoir besoin d’aucun joint.

La bonne info 

Si vous êtes seul pour réaliser ces travaux ou que vous ne vous sentez pas à l’aise pour monter sur le toit de votre maison, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Les travaux d’installation du puits

Les travaux d’installation du puits de lumière sont à présent complètement terminés. 

Vous allez pouvoir bénéficier de la lumière naturelle du soleil dans votre pièce sans fenêtres et donc bénéficier d’une luminosité optimale tout en réalisant des économies sur votre facture d’énergie.

Nos conseillers se tiennent à votre disposition afin de répondre à toutes vos questions concernant les travaux d’installation d’un puits de lumière dans votre maison et vous aider au mieux dans votre projet.