Forte affluence Drive 2h : nous vous recommandons fortement de prendre RDV pour le retrait de votre commande
(à effectuer après la confirmation de commande à réception d'un SMS ou Email).

Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment choisir une fenêtre de toit

Le choix d’une fenêtre de toit

Que ce soit pour rénover les combles de votre habitation ou pour aménager une pièce supplémentaire, le choix des fenêtres de toit est déterminant pour apporter la lumière dans ce nouvel espace de vie. Découvrez tous nos conseils pour vous aider à sélectionner les modèles adaptés à vos besoins et à la configuration des lieux.

Comment choisir une fenêtre de toit

Désormais, chaque espace habitable doit se plier à la réglementation thermique en vigueur, la RT 2012. L’objectif de cette norme est de réduire la consommation d’énergie pour le chauffage et l’éclairage, grâce aux apports thermiques et lumineux des fenêtres. La surface minimale des surfaces vitrées à installer sur le toit doit donc être proportionnelle à la surface habitable des combles.

Comment calculer la surface vitrée minimale ?

Pour calculer les dimensions de vos fenêtres de toit en fonction de votre surface, il faut appliquer le coefficient de 1/6ème. Vous devez donc effectuer le calcul suivant :

Surface vitrée = surface à vivre / 6

Voici un tableau présentant quelques indications de valeurs en fonction de la surface :

Comment déterminer la taille et l’emplacement des fenêtres de toit ?
La bonne info

Les recommandations de la RT 2012 proposent un ordre de grandeur minimal. Pour votre confort et votre bien-être personnel, il est tout à fait possible d’ouvrir davantage votre habitation à la lumière naturelle.

Où et comment positionner les fenêtres de toit ?

  • Pour optimiser la luminosité

Idéalement, installez des fenêtres de chaque côté du toit pour suivre la course du soleil et bénéficier d’un ensoleillement maximal.

Tenez compte de la pente du toit. Plus elle est faible, moins la lumière pénètre. Il est alors préférable de placer les fenêtres en hauteur. À l’inverse, sur une forte pente, vous pouvez placer vos fenêtres en position basse.

Plus une pièce est petite, plus ses besoins en lumière augmentent. Si vous craignez la chaleur, n’oubliez pas que l’ensoleillement peut se moduler par des stores en période estivale.

La bonne info

Préférez 2 petites fenêtres à une grande, de façon à diffuser largement la lumière et à ne pas laisser de recoins sombres.

Où positionner les fenêtres de toit ?
  • Pour faciliter leur utilisation

Pour simplifier l’accès et les manipulations de vos fenêtres de toit, placez-les à minimum 90 cm du sol. Ce positionnement à hauteur de regard favorise également la vue sur l’extérieur.

Pour faciliter leur utilisation
  • Pour harmoniser l’architecture extérieure

Alignez de préférence les fenêtres de toit sur les fenêtres verticales de la façade pour un rendu homogène. Vous pouvez aussi associer 2 fenêtres de toit afin de créer une continuité.

Pour harmoniser l’architecture extérieure
  • Pour respecter la législation

Les règles de mitoyenneté imposent des limites pour installer une fenêtre de toit.

Pour respecter la législation

Pour les vues droites, c’est-à-dire si vous regardez dans l’axe de la fenêtre sans vous penchez au-dehors : respectez une distance minimale de 1,90 m entre votre fenêtre et la limite de la propriété du voisin (clôture, mur, haie).

Pour les vues obliques, c’est-à-dire en vous penchant par la fenêtre pour regarder à droite ou à gauche : respectez une distance minimale de 60 cm entre la fenêtre et la propriété mitoyenne.

La bonne info

S’il n’est pas possible de respecter ces distances, vous pouvez envisager d’installer une fenêtre en verre dépoli et non-ouvrante.


Les fenêtres de toit se répartissent en 2 grands types, en fonction de leur mode d’ouverture.

Le type d’ouverture d’une fenêtre de toit

Ouverture par rotation
  • Ouverture par rotation

Pivotant sur un axe central, ce type d’ouverture bascule jusqu’à 180°, facilitant ainsi le nettoyage.

Cette fenêtre peut être installée au-dessus d’un meuble ou à une hauteur inaccessible, l’ouverture se faisant alors avec une canne télescopique.

De plus, ce modèle peut être motorisé afin d’en commander l’ouverture et la fermeture par une télécommande. Si elle est équipé de capteurs d’humidité, la fenêtre de toit peut alors se refermer automatiquement lors d’une averse.

Ouverture par projection
  • Ouverture par projection

En s’ouvrant totalement vers le haut à l’extérieur, ce type de fenêtre de toit présente l’avantage de dégager complètement la vue et l’espace intérieur. Ce modèle est adapté aux petits espaces habitables puisque le vitrage s’ouvre entièrement au-dehors.

  • Ouverture en fonction de la pente de toit

La prise en compte de la pente du toit, donnée par rapport à l’axe vertical, est déterminante pour sélectionner votre modèle de fenêtre de toit. Voici les valeurs d’angles à considérer pour chaque modèle.

Ouverture en fonction de la pente de toit

Le châssis est composé de la partie fixe du bâti de la fenêtre ainsi que du cadre de l’ouvrant qui supporte le vitrage. Choisissez le matériau composant votre châssis en fonction de vos usages et de vos besoins.

Les matériaux d’une fenêtre de toit

• Le bois
Traité IFH (Insecticide, Fongicide et Hydrofuge), le bois offre une bonne isolation thermique et phonique ainsi qu’un aspect chaleureux.

• Le PVC
Adapté pour la construction et la rénovation, le PVC est facile d’entretien et conseillé pour les pièces humides.

• L’aluminium
C’est le matériau traditionnel utilisé pour réhabiliter l’ancien. L’aluminium est résistant et isolant et ne nécessite pas d’entretien.

Le conduit de lumière

Dans une catégorie à part, le conduit de lumière est une solution intéressante si vous avez une pièce qui manque de luminosité ou bien aveugle, c’est-à-dire dépourvue de fenêtre.

Le conduit de lumière

Le conduit de lumière vous permet ainsi d’apporter de la clarté naturelle à une pièce située au niveau inférieur des combles.

Le conduit part du toit, traverse les combles pour ensuite apporter de la lumière à l’étage inférieur. L’intérieur du tube est composé d’une matière réfléchissante de façon à démultiplier le rayonnement lumineux.


Pour connaître les caractéristiques des modèles de fenêtres de toit, retrouvez 4 grands indicateurs.

Isolation thermique hiver
  • Isolation thermique hiver

L’isolation thermique de votre fenêtre est définie par un coefficient de transmission thermique noté Uw. Plus la note est faible et plus l’isolation thermique est performante. Une bonne isolation thermique se situe en dessous de 1,3 Uw.

Isolation thermique été
  • Isolation thermique été

L’isolation thermique d’été correspond au coefficient Sw, qui permettant de noter la capacité de la fenêtre à transmettre la chaleur du soleil dans votre intérieur. Plus le coefficient est haut et plus la chaleur transmise est importante, une très bonne isolation possède un coefficient inférieur à 0,3 Sw.

Isolation acoustique renforcée
  • Isolation acoustique renforcée

Cette notation permet de garantir à vos fenêtre une bonne isolation contre les bruits environnants (routes, aériens, voisins...).

Sécurité des personnes
  • Sécurité des personnes

Les fenêtres de toit sont équipées de vitrage feuilleté, qui offre une résistance à la grêle et aux projections comparable à celle d’un pare-brise de voiture. En cas d’impact, la vitre ne vole pas en éclat et préserve votre sécurité.

La bonne info

Pensez à vous renseigner, dans le cas de travaux améliorant les performances énergétiques de votre logement, vous pourriez bénéficier du CITE (Crédit d’Impôt Transition Énergétique). Pour y avoir accès, vos fenêtres de toit doivent respecter des performances en thermes d’isolation thermique et de transmission solaire, pensez à vérifier vos coefficients Uw et Sw.

Le label Acotherm

Acotherm

Le label Acotherm, appelé aussi Certification AT, garantit une bonne qualité d'isolation des fenêtres, tant thermique qu’acoustique.

L’isolation est évaluée

L’isolation est évaluée sur une échelle allant de Th5 à Th11 en fonction des résultats d’isolation obtenus. Plus le niveau Th est élevé et plus l’isolation de la fenêtre est performante puisque le coefficient de déperdition thermique relevé sur le vitrage, la fenêtre et le châssis est bas.

Les capacités d'isolation phonique sont classées sur une échelle de AC1 à AC3. Un double vitrage performant est doté d’un coefficient d'affaiblissement d'environ 32 dB, équivalent à l’échelle AC2. 

Le label impose également un classement AEV (Air, Eau, Vent), qui définit des indices dans chacune des 3 catégories. Plus l’indice donné au produit est élevé, plus l’étanchéité est performante. Voici les indices que vous trouverez pour les fenêtres de toit :

  • Perméabilité à l’Air : A1 à A4
  • Étanchéité à l’Eau : E1 à E9
  • Résistance au Vent : V1 à V4

Pour assurer votre bien-être, vous avez la possibilité d’équiper vos fenêtres de toit avec divers accessoires.

Les équipements pour réguler la lumière

• Les stores occultants
Placés à l’intérieur et s’ajustant parfaitement au cadre de la fenêtre, ils sont totalement étanches à la lumière et favorisent le sommeil.

• Les volets roulants
Ils peuvent être installés à l’extérieur de la fenêtre de toit et assurent une bonne protection contre la lumière. De plus, ils sont résistants et sécurisants.

• Les moustiquaires
Cet équipement est particulièrement utile dans les régions humides pour dormir la fenêtre ouverte tout en étant protégé des insectes.

Le système ABP (Anti-Bruit de Pluie)

• Le système ABP (Anti-Bruit de Pluie)
Ce système réduit par 2 les bruits dus aux intempéries (pluie, grêle) et préserve le calme à l’intérieur de la pièce.

Il existe également des équipements qui vous permettent d’améliorer les performances énergétiques de votre habitation.

Les équipements pour réguler

Le film anti-chaleur permet de réfléchir 80 % des rayons du soleil, tout en maintenant une parfaite visibilité sur l’extérieur.

Les volets roulants extérieurs arrêtent jusqu’à 93 % de chaleur l’été et permettent d’augmenter l’isolation thermique de 27 % en hiver.

Les stores intérieurs ou les volets extérieurs peuvent être commandés automatiquement par des capteurs d’ensoleillement qui régulent les ouvertures et fermetures.

Les volets roulants motorisés peuvent fonctionner à l’énergie renouvelable grâce à un capteur d’énergie solaire (de type panneau photovoltaïque) positionné discrètement sur le coffre à l’extérieur. Ce système ne nécessite pas de branchement électrique sur le secteur, il est donc autonome.


Déclaration en mairie

Une déclaration à la mairie doit être effectuée avant de poser une fenêtre de toit. Un permis de construire peut être exigé dans 2 cas de figure :

  • Si vous augmentez votre surface habitable de plus de 20 m2, par l’aménagement de combles.
  • Si le site de votre habitation est classé.
Déclaration en mairie