Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Choisir des systèmes de sécurité pour fenêtre

Sécuriser les fenêtres

Les fenêtres sont l’un des points sensibles de votre habitation. Pour prévenir les effractions ou les risques de chute, différentes solutions existent. Vous pouvez en effet installer des systèmes qui permettent de verrouiller ou de limiter l’ouverture des fenêtres. Vous avez également la possibilité d’installer des vitrages de sécurité ou de poser des grilles de sécurité pour les protéger.

Choisir des systèmes de sécurité pour fenêtreChoisir des systèmes de sécurité pour fenêtreChoisir des systèmes de sécurité pour fenêtreChoisir des systèmes de sécurité pour fenêtre

En rez-de-chaussée ou dans les chambres des enfants, il peut être important de sécuriser l’ouverture des fenêtres afin de prévenir les risques d’effraction ou de chute accidentelle. Une poignée de fenêtre à bouton de verrou, à clé ou dotée d’un système de verrouillage intégré sont gage de sérénité.

Une fenêtre avec système de verrouillage

La crémone est le système de verrouillage de la fenêtre qui permet d’ancrer l’ouvrant au dormant sur toute la périphérie du cadre. Afin d’assurer la solidarisation de l’ensemble de la menuiserie, elle est composé de 2 parties qui s'assemblent lorsque vous fermez la fenêtre.

  • La partie fixe, comprenant la ou les gâches, est fixée sur le dormant.
  • La partie mobile, composée de la tringle métallique, du crochet ou pêne et d’un piton anti-soulèvement, est fixée sur l'ouvrant.
Les serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtre

1) Dormant

2) Ouvrant

3) Tringle

4) Gâche

5) Crochet

6) Piton anti-soulèvement

Il existe 3 types de crémones.

  • La crémone en applique

Fixée sur la fenêtre, à côté ou sous la poignée, la crémone en applique comprend généralement 3 points de verrouillage avec deux pênes verrouillant la fenêtre en haut et en bas, ce qui contribue à un bon niveau de sécurité.

  • La crémone encastrée

Sa partie mobile est placée sur les chants de l'ouvrant, ce qui nécessite de placer la tringle à l’intérieur de la fenêtre. Seule la poignée de manœuvre est apparente.

  • La crémone pompier

Moins courante, elle est équipée d’une poignée en forme de levier qui actionne les tringles de verrouillage de la fenêtre.

La quincaillerie de sécurité

Lors du choix d’une fenêtre neuve, prêtez attention à la qualité de la quincaillerie. En acier, elle est par exemple plus résistante. Afin d’éviter les risques d’effraction au pied de biche, choisissez des fenêtres équipées de pênes à tête de champignon qui viendront s’insérer dans plusieurs gâches de sécurité placées sur tout le pourtour de la fenêtre. Il est également possible de renforcer la quincaillerie sur une fenêtre existante.

Les serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtre
  • Les tringles de fenêtre multipoints

Posée en applique et actionnée par une poignée, la tringlerie d’une fenêtre peut offrir plusieurs points de verrouillage (tringle mulitpoints) afin de sécuriser les parties supérieures et inférieures de la fenêtre.

Les serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtre
  • Les gâches anti-dégondage

Protégez la charnière et les gonds de la fenêtre en installant des gâches anti-dégondage. Ainsi, la fenêtre ne pourra pas être sortie de ses gonds depuis l’extérieur.

La bonne info

Sur une baie coulissante, équipez la menuiserie d’une crémone à serrure et installez des pitons anti-soulèvement sur le chant vertical de l'ouvrant afin de renforcer le niveau de sécurité de l’ensemble.

Les serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtre

La poignée de fenêtre à clé

Placée sur le châssis de la fenêtre ou de la porte-fenêtre, la poignée à clé rend l’ouverture impossible, même après un bris de glace.
Le niveau de sécurité de la serrure de fenêtre dépend de la qualité de son cylindre et de sa clé, certifiés par la norme A2P (1 étoile, 2 étoiles ou 3 étoiles).

Les serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtre

Le verrou de fenêtre

Ce type de verrou solidarise en un seul bloc le dormant et l'ouvrant d’une porte-fenêtre ou d’une fenêtre, qu’elles soient battantes ou oscillo-battantes.

Les serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtreLes serrures et verrous de fenêtre

Le verrou pour baie coulissante

Il se pose sur l'un des 2 montants centraux. Les 2 vantaux ne forment alors plus qu'un seul bloc qu’il est impossible à manœuvrer sans déverrouiller le dispositif au préalable.

La bonne info

Fermés correctement, les volets constituent une protection supplémentaire pour les fenêtres. À battants, assurez-vous que leurs gonds soient placés à l’intérieur de l’habitation. Pour des volets roulants, vous pouvez leur ajouter un verrou.


Plusieurs systèmes permettent d’entrebâiller une fenêtre et d’en limiter l’ouverture. Un élément de sécurité supplémentaire pour aérer la maison tout en évitant les chutes et prévenant les risques d’intrusion.

Limiter l’ouverture d’une fenêtre classique

Un système rigide de type équerre peut être posé en applique entre le cadre fixe et la traverse du vantail à la française. Certains systèmes disposent d'une largeur d’ouverture réglable, d’un frein et d'un système autorisant une ouverture totale.

Les limiteurs d’ouverture de fenêtreLes limiteurs d’ouverture de fenêtreLes limiteurs d’ouverture de fenêtreLes limiteurs d’ouverture de fenêtre

1) Distance maximale d’ouverture de 11 cm

2) Équerre de blocage de l’ouvrant de la fenêtre

L’entrebâilleur permet de verrouiller l'entrouverture d'une fenêtre, ou d'une porte extérieure. Posé en applique sur le bâti intérieur et l'ouvrant, il peut être souple (câble, chaîne) ou rigide. À clé, bouton-poussoir ou à cran, il verrouille la fenêtre en position fermée ou entrouverte.

S’il est muni d'un verrou serrure, c'est un élément à part entière de sécurité anti-effraction. Certains systèmes disposent d'un ré-enclenchement automatique après ouverture complète du vantail.

Les limiteurs d’ouverture de fenêtreLes limiteurs d’ouverture de fenêtreLes limiteurs d’ouverture de fenêtreLes limiteurs d’ouverture de fenêtre

1) Serrure

2) Goupille

3) Distance maximale de 11 cm

4) Verrou à clé

  • Pose sur rail

Posé dans le rail intérieur de la baie, le système permet l’ouverture de la fenêtre en utilisant un bouton poussoir ou tournant, ou en pinçant manuellement le système.

Les limiteurs d’ouverture de fenêtreLes limiteurs d’ouverture de fenêtreLes limiteurs d’ouverture de fenêtreLes limiteurs d’ouverture de fenêtre

1) Rail

2) Verrou à bouton tournant


Plus vos vitrages sont renforcés, plus ils résistent longtemps à une tentative d’effraction. Un simple vitrage se brise en quelques secondes alors qu’une vitre anti-effraction résiste plusieurs minutes. Afin de réduire le risque d’intrusion dans votre habitation, il est important de bien choisir vos nouveaux vitrages ou de renforcer ceux déjà installés avec des films adaptés.

2 types de vitrages de sécurité

  • Le verre feuilleté

Ce vitrage de sécurité, difficile à briser, est composé de 2 ou plusieurs feuilles de verre assemblées entre elles par un ou plusieurs films plastique. En cas de bris de glace, ce système empêche le verre d’éclater et limite le risque de blessure.
Pour une bonne résistance à l’effraction, optez pour un vitrage composé d’au minimum 3 vitres et 6 couches de films plastique.

  • Le verre trempé

Traité thermiquement, ce type de verre est 5 fois plus solide que le verre ordinaire. En cas de bris, il se casse en une multitude de petits morceaux non coupants.

1) Verre classique

2) Verre feuilleté

3) Verre trempé

vitrages de sécuritévitrages de sécuritévitrages de sécuritévitrages de sécurité
La bonne info

Le châssis qui accueille le nouveau vitrage doit être en bon état et suffisamment large. En effet, l'épaisseur du vitrage peut atteindre 25 mm pour les modèles retardateurs d'effraction les plus efficaces.

La résistance d'un vitrage

Le temps de résistance d’un vitrage à l’effraction dépend de sa qualité.

temps de résistancetemps de résistancetemps de résistancetemps de résistance

La norme européenne NF EN 356 relative à la résistance des vitrages aux jets d’objets ou à l'effraction définit 8 classes de vitrages sur 2 niveaux de sécurité.

  • Niveau 1 (classes 1 à 5)

Ces vitrages anti-vandalisme sont résistants aux jets d’objet.

  • Niveau 2 (classes 6 à 8)

Il s’agit de vitrages retardateurs d’effraction qui résistent à des tentatives d’intrusion à l’aide d’une masse ou d’une hache.

Les vitrages de sécuritéLes vitrages de sécuritéLes vitrages de sécuritéLes vitrages de sécurité

Renforcer les vitrages par un film de sécurité

Cette solution très économique consiste à renforcer le niveau de sécurité d’un vitrage en fixant un film de sécurité sur sa face intérieure. D'une épaisseur variant de 50 à 350 micromètres (µm), ce film assure le maintien en place du vitrage en cas de tentative d'intrusion. Il doit être conforme aux normes NF EN 12600, NF EN 356, BS 6206, et avoir un classement au feu de niveau M1.

Les vitrages de sécuritéLes vitrages de sécuritéLes vitrages de sécuritéLes vitrages de sécurité

Opacifier les vitrages pour limiter les tentations

Dissuasifs, les films opaques se collent sur vos fenêtres ou s’y posent grâce à l’électricité statiques. Ainsi, il est impossible de voir l’intérieur depuis l’extérieur, sans pour autant empêcher la lumière d’entrer.


Solution radicale mais efficace, les grilles de protection posées en façade ou en tableau sécurisent parfaitement les fenêtres d’entresol et de rez-de-chaussée.

Il existe différents modèles de grilles de protection prêtes à poser. Elles sont composées de barreaux horizontaux scellés ou fixés directement dans le mur, sur lesquels sont soudés des barreaux verticaux.

Certains kits peuvent être complétés par des accessoires décoratifs ou des barreaux aux formes esthétiques. D’autres sont réalisés dans des tubes en acier qui coulissent l'un dans l'autre afin de s’adapter facilement aux dimensions de la fenêtre ou baie vitrée à protéger.

Les grilles de protection pour fenêtreLes grilles de protection pour fenêtreLes grilles de protection pour fenêtreLes grilles de protection pour fenêtre

Les grilles à dimension réglable

Les grilles télescopiques sont très pratiques car leurs barreaux s’adaptent à quasiment toutes les dimensions de fenêtres.

Disponibles en plusieurs tailles, elles sont équipées d’un à plusieurs barreaux.

Le matériau

Le fer, l’acier et l'acier galvanisé sont les principaux matériaux utilisés.

Les métaux ferreux doivent recevoir une bonne protection contre la rouille pour garantir leur longévité et leur résistance.

En bord de mer, le métal doit être protégé par un procédé de fabrication spécifique ou une finition anti-corrosion (thermolaquage, galvanisation, peinture époxy).

La pose en façade

Les barreaux sont scellés ou vissés sur la façade, sur l’extérieur de la fenêtre.

La pose en tableau

Les barreaux sont fixés à l’horizontale, à l’intérieur du renfoncement de la fenêtre. Les barreaux et grilles télescopiques sont toujours posés de cette façon.

Choisir des systèmes de sécurité pour fenêtreChoisir des systèmes de sécurité pour fenêtreChoisir des systèmes de sécurité pour fenêtreChoisir des systèmes de sécurité pour fenêtre
Important

La pose de barreaux ou grilles de protection peut modifier l’aspect de votre façade. Vérifiez que le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre commune et le règlement de copropriété, le cas échéant, les autorisent.

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre disposition afin de vous accompagner dans vos projets.