Forte affluence Drive 2h : nous vous recommandons fortement de prendre RDV pour le retrait de votre commande
(à effectuer après la confirmation de commande à réception d'un SMS ou Email).

Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment choisir une porte d’intérieur

Le choix d’une porte intérieure

Indispensables à l’intimité de votre logement, les portes intérieures sont un véritable élément de décoration et participent à l’ambiance générale de votre foyer. Battantes, coulissantes ou pivotantes, les portes intérieures se déclinent en de nombreux modèles, styles et matières pour répondre à tous les usages, toutes les configurations et tous les décors.

Comment choisir une porte d’intérieur

Le sens d’ouverture de la porte se choisit en fonction de la configuration des volumes, de l’agencement du mobilier et de vos habitudes d’utilisation. L’ouverture de la porte ne doit pas gêner la circulation au sein de votre logement, ni rencontrer d’obstacles.

Le type d’ouverture correspond à la façon dont s’ouvre la porte. Il existe 5 systèmes d’ouverture.

L’ouverture battante

• L’ouverture battante

Il s’agit de l’ouverture la plus courante et la plus classique. C’est l’emplacement de la poignée qui détermine le sens d’ouverture de la porte. Ainsi, une poignée à gauche ouvre la porte vers la droite et une poignée située à droite conduit à une ouverture vers la gauche. On dit alors que le sens d’ouverture est poussant droit ou poussant gauche.

Ce type de porte qui s’ouvre sur un axe vertical (paumelles ou gonds) permet de dégager une belle surface d’ouverture. Toutefois, il faut prévoir un dégagement de minimum 1 m dans l’agencement et l’aménagement de l’espace. La porte battante entraîne donc une perte de place. Ce type de porte peut être constitué d’un seul ou de 2 vantaux égaux (porte battante double).

Quel système d’ouverture choisir ?
Quel système d’ouverture choisir ?

• L’ouverture coulissante

Le système de la porte à ouverture coulissante est une véritable solution gain de place. Il n’empiète pas sur le volume utile de la pièce et ne nécessite presque pas de dégagement pour un passage d’ouverture total.

Il existe 2 systèmes d’ouverture coulissante : en applique ou à galandage.

Avec le système en applique, la porte coulisse le long d’un rail fixé contre le mur. Pour une installation discrète, le rail peut être habillé. Il peut également rester apparent afin d’apporter une touche esthétique type loft industriel.

À galandage, la porte coulisse sur un rail camouflé dans le mur supérieur et la porte s’encastre dans l’épaisseur de la cloison pour disparaître complètement. Cette installation nécessite donc de se faire au moment de la réalisation de la cloison.

Quel système d’ouverture choisir ?
La bonne info

Sur le plan phonique, la porte coulissante est moins isolante que la porte battante.

L’ouverture pivotante

• L’ouverture pivotante

La porte à ouverture pivotante est articulée sur un pivot vertical central ou excentré sur la gauche ou sur la droite. En conséquence, le passage de l’ouverture est inférieur à la largeur de la porte. Ce système nécessite également de prévoir une zone de débattement. À la fermeture, le pivot est quasiment invisible.

Ce type de porte très original et esthétique convient plutôt aux grands espaces et aux projets sur-mesure.

Quel système d’ouverture choisir ?
L’ouverture pliante

• L’ouverture pliante

Les portes à ouverture pliante sont aussi appelées portes extensibles ou, de façon plus imagée, portes accordéons. Souvent en PVC, ce type d’ouverture convient principalement aux petits espaces ou aux configurations ne permettant pas un espace de débattement suffisant.

Constituée de vantaux, la porte possède ainsi la particularité de se replier sur elle-même pour libérer une ouverture, grâce à un système de rail haut. Le passage d’ouverture est légèrement restreint par l’épaisseur des vantaux. Leur repli nécessite aussi un très faible dégagement latéral.

Plus pratique qu’esthétique, elle est plutôt utilisée dans les logements pour fermer un placard ou un dressing que pour délimiter 2 pièces.

Quel système d’ouverture choisir ?

Qu’est-ce qu’une porte affleurante ?

Une porte d’intérieur affleurante est considérée comme un modèle ou une technique de mise en œuvre. Ainsi, il peut s’agir d’une porte battante, d’une porte pivotante ou d’une porte pliante, en n’importe quel matériau.

Son principe : à la fermeture, la porte affleurante a la particularité de s’aligner parfaitement avec son cadre, souvent compris dans la cloison, ce qui rend les gonds invisibles. À flanc de cloison, la porte affleurante peut ainsi disparaître en toute discrétion.


Les dimensions standard

Les dimensions standard des portes d’intérieur sont définies par la norme NF P 01-005 et sont déterminées par la taille des vantaux (parties battantes de la porte).

Voici un récapitulatif des dimensions de porte intérieure les plus répandues :

Les dimensions des portes intérieures

L’épaisseur peut varier selon le type de porte et son matériau. Néanmoins, la dimension courante est généralement de 3,5 cm.

La bonne info

Pour connaître la largeur de passage utile d’une porte battante, il faut retrancher environ 3 cm. Ainsi, la largeur de passage d’une porte ouverte de 83 cm est de 80 cm.

Le sur-mesure

Le sur-mesure

En dehors des dimensions standard, en neuf comme en rénovation, les portes d’intérieur peuvent être fabriquées sur-mesure à partir d’un relevé de cotes.

De même, certaines portes sont conçues pour être recoupées aux dimensions nécessaires.

La porte adaptée aux personnes à mobilité réduite

La porte adaptée aux personnes à mobilité réduite

Les réglementations relatives à l'accessibilité de l'habitat aux personnes en situation de handicap ne s’appliquent généralement pas à l’habitat individuel. En revanche, ces réglementations sont à respecter lors de la construction si le bien est destiné à la location.

La largeur minimale des portes intérieures doit être de 80 cm afin de dégager un passage d’au moins 77 cm sur une ouverture battante à 90°. Cette largeur de passage doit également être respectée à l’ouverture minimum du vantail d’une porte battante double.

Enfin, la porte doit également donner un accès aisé à la poignée en configuration fauteuil (actionnement, hauteur).

Les dimensions du bloc-porte

Que ce soit en rénovation ou à neuf, il est également essentiel de bien prendre les mesures du bloc-porte, comprenant à la fois la partie battante ainsi que le dormant ou bâti, c’est-à-dire la partie fixe d’une porte.


Les matériaux participent au style que vous souhaitez pour vos portes. Chacun possède ses propres caractéristiques et performances en termes de durabilité, de résistance, d’isolation phonique et thermique. Découvrez les avantages du bois et du verre, les 2 matériaux les plus répandus pour les portes intérieures.

Le bois

C’est un matériau naturel apprécié pour ses qualités esthétiques. Il s’intègre ainsi facilement dans les styles à la fois traditionnels et contemporains. En plus d’apporter une touche chaleureuse, le bois possède des propriétés isolantes sur les plans thermique et acoustique qui font de lui le matériau le plus utilisé pour la fabrication des portes d’intérieur.

Les nombreuses essences de bois disponibles (chêne, sapin, frêne...) en finition sur le parement offrent un grand choix de styles et de coloris pour s’adapter à toutes les ambiances.

Les matériaux de porte d’intérieur

Le verre

En triple épaisseur, le verre est un bon isolant thermique. La porte vitrée ou semi-vitrée, en version dépolie ou miroir, protège votre intimité tout en laissant circuler la lumière dans votre habitation. Pour varier les styles, le verre peut également être combiné avec d’autres matériaux tels que le bois ou l’aluminium.

En verre trempé, ce matériau assure une résistance aux chocs. Cependant, la qualité et l’épaisseur du verre sont des critères de choix à ne surtout pas négliger. D’autre part, une porte vitrée nécessite un entretien plus fréquent à cause, notamment, des traces de doigts beaucoup plus visibles.

Les matériaux de porte d’intérieur

Les poignées, avec ou sans système de verrouillage, permettent d’actionner l’ouverture et la fermeture des portes et se déclinent en de multiples matériaux, styles, formes et coloris. Ainsi, les poignées constituent un élément à part entière dans l’esthétique de vos portes et participent à la décoration de votre intérieur.

Les poignées de porte

La poignée à cuvette se destine aux portes coulissantes et est souvent fournie avec le bloc-porte correspondant.

Dans la plupart des cas, les emplacements des poignées sont prédécoupés dans les vantaux pour faciliter leur mise en œuvre.

Les poignées de porte

 

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre disposition afin de vous accompagner dans vos projets.