Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Quelle barre à rideaux choisir

Type de fenêtre, poids du tissu, facilité du montage… Nos conseils pour choisir une barre à rideaux.

Le choix d’une barre à rideaux

Vos rideaux et voilages remplissent plusieurs fonctions : tamiser la lumière, préserver votre intimité, apporter une isolation thermique et habiller vos fenêtres. La barre à rideaux est le support indispensable pour les suspendre et les faire coulisser. Avant de la sélectionner, il est nécessaire de tenir compte de la configuration de votre fenêtre, du poids de l’étoffe et du degré de facilité que vous recherchez pour l’installation, même si cette opération ne requiert pas de compétences particulières. Suivez nos conseils pour choisir les barres à rideaux adaptées à votre intérieur.

Comment choisir une barre à rideaux


Bois ou métal (acier, laiton, fer forgé…), d’aspect brut, patiné, chromé ou peint : la barre à rideaux sait s’adapter à tous les styles de décoration. Il existe également des barres en plastique, à réserver aux voilages légers.

 

Comment choisir le diamètre d’une barre à rideaux ?

Pour des voilages, une barre de 16 mm de diamètre convient parfaitement. Pour des tentures légères, choisissez plutôt une barre de 20 mm. En revanche, pour des rideaux plus lourds et des étoffes épaisses comme le velours ou le feutre, il est préférable de sélectionner un diamètre compris entre 28 et 35 mm.

Comment choisir le diamètre d’une barre à rideaux ?

Les longueurs standard des barres à rideaux

Les barres à rideaux sont généralement disponibles dans les longueurs suivantes : 150, 200, 250 et 300 cm.

Si les barres à rideaux les plus répandues ne correspondent pas aux dimensions de votre fenêtre, vous pouvez recourir aux barres extensibles qui s’ajustent précisément à votre espace.
Vous trouverez ainsi des barres extensibles d’une envergure variant de 120 à 210 cm ou de 155 à 280 cm.

Choisir une barre à rideaux

Si vos fenêtres sont étroites, vous avez la possibilité de raccourcir votre barre avec une scie adaptée.
À l’inverse, si vos fenêtres présentent une grande largeur, vous pouvez raccorder 2 barres avec un rejointeur. Dans ce cas, prévoyez un nombre de supports suffisants pour supporter le poids de la barre et des rideaux.

Choisir une barre à rideaux

En effet, pour une longueur de barre supérieure à 200 cm, il est préférable de prévoir un support supplémentaire à fixer au centre de la barre.
Pensez à vous équiper d’une paire de rideaux plutôt que d’un pan unique pour que le support central ne gêne pas votre utilisation.


Différents types de fixation répondent à vos besoins. Commencez par observer la configuration de votre fenêtre afin de déterminer la solution qui s’y adapte le mieux.

Choisir les supports de fixation de la barre à rideau

Les 3 types de pose

La pose murale

• La pose murale

C’est la pose la plus courante, avec la barre à rideaux fixée à environ 5 cm au-dessus de votre fenêtre. Cette pose implique de percer le mur à 2 endroits.

Pour ce type de pose, différents supports muraux sont proposés pour s’adapter à chacun de vos besoins.

Choisir les supports de fixation de la barre à rideau

Le support double-barre vous permet d’associer voilage et rideaux sur 2 barres différentes. Ce système astucieux existe également pour les supports à fixer au plafond.

La pose au plafond

• La pose au plafond

Si votre fenêtre se situe en haut de votre mur et qu’il reste très peu d’espace pour fixer une barre au-dessus, il est préférable d’opter pour une pose au plafond avec des supports adaptés. Cette pose nécessite également un perçage en 2 emplacements.

La pose de mur à mur

• La pose de mur à mur

Si votre fenêtre se situe en haut de votre mur et qu’il reste très peu d’espace pour fixer une barre au-dessus, il est préférable d’opter pour une pose au plafond avec des supports adaptés. Cette pose nécessite également un perçage en 2 emplacements.

La pose sans perçage

Certains supports ne nécessitent pas de perçage, mais ne conviennent pas à des rideaux lourds. Voici 4 solutions pour poser facilement et sans outils des barres à rideaux ou des barres de vitrage :

1) Support à fixer sur le rebord de la fenêtre

2) Support à fixer sur le coffrage du volet roulant

3) Barre à rideau à bloquer dans l’embrasure de la fenêtre ou entre 2 murs

4) Support à coller par adhésif sur la fenêtre

La pose sans perçage

Les embouts

Situés de part et d’autre de la barre, les embouts sont décoratifs et fonctionnels puisqu’ils maintiennent les rideaux aux extrémités. 
Ils s’accordent avec tous les styles : design géométrique (conique, sphérique, disque ou carré…), effet de style (torsade, crosse de métal ou verre…), motifs figuratifs  (papillon, pomme de pin ou feuille végétale…).

Choisir les embouts de barre à rideau et les attaches

Les attaches de rideaux

Les attaches de rideaux

Les embrasses maintiennent les rideaux ouverts en leur donnant un joli tombé. Elles apportent la touche finale à votre décoration.

Il existe des modèles d’embrasses retenus grâce à une fixation au mur placée à environ 90 cm du sol et d’autres qui s’accrochent directement autour des rideaux.

Actuellement, la tendance se dirige vers les œillets aimantés entourant les rideaux pour les maintenir. Cette solution contemporaine et pratique permet une mise en place immédiate des tentures.

Il existe également des options d’embrasses plus classiques :

  • Les anneaux de bois
  • Les passants et nouettes, préconisés pour les rideaux décoratifs et statiques car ils ne glissent pas.
Les attaches de rideaux

Quelles sont les alternatives à la barre de rideaux : le câble métallique

Le câble métallique 

Moderne, le câble métallique vous permet de suspendre vos rideaux en toute discrétion. Vous pouvez installer un câble au-dessus d’une fenêtre, même si l’espace y est restreint, soit en pose murale ou entre 2 murs. Cependant, cette alternative est réservée aux rideaux et voilages fins de faible poids, et non aux tissus lourds.

Le câble métallique peut également être posé afin de séparer et délimiter les espaces dans une pièce.

Le rail ou tringle chemin de fer

Le rail ou tringle chemin de fer

Le rail, en PVC ou en métal, peut se fixer soit au-dessus d’une fenêtre soit au plafond. Les rideaux ou voilages sont alors fixés sur des chariots ou galets insérés dans le rail. L’ouverture et la fermeture des tentures se font à l’aide d’un cordon ou d’une tige.

Un rail double vous permet de superposer rideaux et voilages, afin de varier le degré d’occultation. Enfin, certains rails flexibles peuvent s’adapter à des espaces arrondis.

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre écoute et vous accompagnent dans vos projets.