Le mois d’octobre au jardin

Les journées sont de plus en plus courtes et l'air se rafraîchit. Votre jardin ralentit son activité et s'apprête à prendre un repos bien mérité. L'année de jardinage prend fin et les plantes nous récompensent avec les magnifiques couleurs d'automne de leurs feuilles.
Mais les activités de jardinage ne sont pas pour autant terminées. Il y a encore beaucoup de plaisir à prendre à entretenir votre jardin et tous les travaux que vous avez faits au printemps et en été auront permis de veiller à la bonne santé de vos plantes, pour la prochaine saison.

link_test

link_test

Conseils jardinage pour le mois d’octobre

Découvrez nos conseils pour l'entretien de votre jardin au mois d'octobre et les outils dont vous pourriez avoir besoin.

Principal objectif du mois d’octobre : entretenir le jardin et préparer l’hiver.

Compostez tous vos déchets verts à mesure que vous nettoyez votre jardin. Vous obtiendrez ainsi un paillis de grande qualité que vous pourrez utiliser dans vos parterres au printemps.

N'oubliez pas, ne mettez pas de bois dans votre compost à moins de l'avoir déjà passé dans un broyeur. De même, ne mettez jamais de racines de mauvaises herbes dans votre composteur, cela pourrait réduire la qualité de votre terreau.

La chute des feuilles des arbres et des fleurs marque le changement de saison et vous devrez veiller à tout nettoyer régulièrement pour ne pas que les limaces et les escargots s'en servent comme abris. De cette manière, vous éviterez également que les feuilles et les fleurs pourrissent et endommagent vos plantes.

Découvrez tous les composteurs

Prenez soin des arbres, arbustes et plantes grimpantes

La météo changeante et le vent d'automne peuvent endommager les arbres et les plantes grimpantes. Si de fortes rafales de vent sont prévues, vérifiez les liens et les tuteurs de vos arbres, et renforcez-les si nécessaire.

Si de fortes rafales de vent sont prévues, vérifiez les liens et les tuteurs de vos arbres, et renforcez-les si nécessaire.

Vous pouvez tailler les grands arbustes touffus ainsi que les haies de troènes, les rosiers grimpants tardifs et les rosiers remontants.

Vous pourriez penser qu'il est trop tard pour faire des plantations, mais c'est en réalité possible !
Vous pouvez planter des arbres, arbustes, plantes grimpantes et rosiers en bacs et en pots s'ils sont adaptés à cet environnement.

Entretenez vos massifs de fleurs

Vos parterres sont peut-être un peu moroses ce mois-ci, mais vous pouvez continuer à remplacer les dernières fleurs estivales par des plantes à repiquer hivernales et printanières. C'est le moment idéal car, à cette époque, les fleurs de l'été ont fané et le sol n'a pas encore durci par le froid.

Si vous arrachez les dernières plantes à repiquer estivales, assurez-vous d'enlever les feuilles tombées d'autres plantes environnantes pour les empêcher de pourrir.

Plantez dans des pots ou des bacs

Lorsque vous planifiez votre jardin pour l'année à venir, utilisez des bacs pour y planter des plantes à repiquer hivernales et printanières ainsi que des bulbes de printemps.

Pour créer une palette de couleurs hivernale, vous pouvez planter des pensées d'hiver, de la bruyère et des cyclamens en pot.

Si vous avez des plantes vivaces ou des bulbes fragiles qui ne survivront pas au froid ni au gel, comme les gazanias et les coléus, transplantez-les en bacs et déplacez-les à l'intérieur.

Que vous les placiez dans une serre, dans une véranda ou dans votre maison, vous serez en mesure de les remettre en terre à l'extérieur, une fois que le sol se sera réchauffé.

Si vous avez des plantes ou des fleurs en jardinière, vous devrez les arroser occasionnellement, mais ne détrempez pas le terreau. Assurez-vous qu'il soit tout juste humide pour ne pas noyer vos plantes.

Faites pousser vos propres légumes et plantes aromatiques

Différents légumes rustiques peuvent être semés ce mois-ci, comme la laitue Artic King, les pois Meteor et les fèves Aquadulce Claudia. Vous serez en mesure d'apprécier ces légumes après la nouvelle année.

Si vous avez décidé de ne rien semer d'autre, assurez-vous de récolter et entreposer :
- Les choux de Bruxelles,
- Les poireaux,
- Les choux-fleurs d'automne,
- Les pommes de terre de conservation,
- Les carottes,
- Les panais,
- Les citrouilles et les courges d'hiver.

Toute salade ou tout légume racine qui ne serait pas tout à fait prêt doit être recouvert d'un voile d'hivernage horticole afin de prolonger la saison de croissance et d'assurer une protection contre l'arrivée du froid. À l'aide d'une fourche, ajoutez du paillis ou un engrais organique à votre potager à mesure qu'il se vide.

Si vous voulez tirer le meilleur parti de votre serre, vous pouvez y semer de la laitue d'hiver, de la doucette, des jeunes pousses d’épinard, de la cébette et des carottes précoces.

Faites pousser vos propres fruits

La production de fruits commence à ralentir maintenant que les températures sont de plus en plus basses, mais il y a encore des choses à faire ce mois-ci.

Vous pouvez par exemple planter des myrtilles dans un sol acide ou en pot avec de la terre de bruyère. Assurez-vous de planter les myrtilles dans l'un de ces deux sols uniquement, elles risqueraient de ne pas se développer dans le cas contraire. Vous pouvez également planter des fraisiers à partir des jeunes plants que vous avez créés grâce aux stolons de cette année.

C'est l'époque parfaite pour préparer et planter les arbres fruitiers comme les pommiers, les pruniers et les poiriers. Si vous avez déjà l'un de ces arbres dans votre jardin, cueillez les fruits au milieu du mois et dégustez-les en famille.

Sous la serre

Votre serre étant désormais vide, il est temps de la nettoyer en profondeur et de retirer le dispositif que vous aviez installé pour apporter de l'ombre, comme la peinture ou un tissu spécial, maintenant que les jours sont plus courts et plus frais.

Le nettoyage et la désinfection empêcheront également la prolifération des nuisibles et des maladies au cours de l'hiver.

Vous pouvez semer des plantes annuelles à floraison précoce dans votre serre, avant de les planter à l'extérieur dès que le printemps arrive. Vous pourrez également planter des tulipes, des narcisses et des jacinthes dans des bacs en attendant le printemps.