Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Douche à l’italienne : dimensions et caractéristiques

Concevoir une douche à l’italienne

La douche à l’italienne est très tendance et s’invite de plus en plus dans les salles de bains. Souvent de grande taille, elle est conçue pour être une douche ouverte, c’est-à-dire sans porte. Son autre caractéristique majeure est d’être de plain-pied, carrelée au sol ainsi qu’au mur, ce qui la rend très esthétique et moderne. Découvrez les possibilités qui s’offrent à vous pour installer une douche à l’italienne dans votre pièce.

Douche à l’italienne : dimensions et caractéristiques

 

Les dimensions et configurations d’une douche à l’italienne

Les dimensions

Une douche à l’italienne est ouverte, elle nécessite donc généralement un espace important pour vous prémunir des éclaboussures. 
Les dimensions minimum d’une douche à l’italienne sont d’environ 80 x 120 cm et peuvent aller jusqu’à plus de 200 cm de long. Une largeur supérieure à 90 cm vous permet un très bon confort à l’usage.

Important

Pensez à prévoir un espace de dégagement d’environ 1 m à l’entrée de votre douche, essentiel pour avoir la place de vous sécher et d’utiliser confortablement votre salle de bains.

Les 6 configurations d’une douche à l’italienne

Une douche à l’italienne peut s’installer le long d’un ou plusieurs murs. Son positionnement dans la pièce définit le nombre de parois à prévoir. 
Voici les dispositions les plus communes :

Contre 1 mur :

Les 6 configurations d’une douche à l’italienne : contre 1 mur

Contre 2 murs :

Les 6 configurations d’une douche à l’italienne : contre 2 murs

Entre 3 murs :

Les 6 configurations d’une douche à l’italienne : entre 3 murs

Les différents éléments d’une douche à l’italienne

Une douche à l’italienne est constituée de ces éléments principaux :

  • Le receveur ou bac de douche à carreler
  • 1, 2 ou 3 murs carrelés
  • La ou les parois de douche
  • La robinetterie
Les différents éléments d’une douche à l’italienne : le receveur

Le receveur

Le receveur d’une douche à l’italienne est implanté dans le sol de votre salle de bains pour que le bac soit à fleur du sol. Il est conseillé de le choisir de grande taille pour éviter les éclaboussures. Vous devez choisir un receveur à carreler que vous pourrez ainsi personnaliser avec le carrelage de votre choix.
Certains carrelages sont antidérapants et particulièrement adaptés aux sols des douches.

Les différents éléments d’une douche à l’italienne : les murs

Les murs

Les murs de votre douche à l’italienne doivent être carrelés. Vous pouvez assortir ou non votre carrelage mural à celui du receveur de votre douche. Le carrelage assure l’étanchéité de la douche et lui donne le style que vous souhaitez.

Les différents éléments d’une douche à l’italienne : les parois de douche

Les parois de douche

Elles vous permettent de délimiter l’espace de la douche et d’assurer son étanchéité. Selon la configuration choisie, il faut compter 1 à 4 parois.
Elles existent dans de nombreux modèles, les dimensions allant de 80 à 120 cm de large et les finitions comprenant des parois transparentes, dépolies, avec des bandes à mi-hauteur, effets miroir ou à motifs.

Les différents éléments d’une douche à l’italienne : la robinetterie

La robinetterie

3 alternatives s’offrent à vous pour composer la robinetterie de votre douche à l’italienne :

  • La colonne de douche tout-en-un
  • L‘ensemble de douche,
  • Le kit de douche sans robinetterie

Vous avez également la possibilité de choisir entre un robinet mélangeur, un mitigeur ou un mitigeur thermostatique.

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre disposition afin de vous accompagner dans vos projets.