.

Découvrez notre NOUVEAU PROGRAMME DE FIDÉLITÉ et tous ses avantages  !> En savoir plus

Quel abrasif pour poncer

Quel abrasif pour poncer​

Les abrasifs et le papier de verre sont régulièrement utilisés dans les travaux de rénovation et de finition. Peinture, vernis et autre finition, exigent pour la plupart une surface d’application parfaitement lisse pour obtenir le meilleur résultat. Un bon ponçage est essentiel. Mais alors, quel choix d’abrasif sera le plus adapté pour vos travaux de ponçage ? ​

L’utilisation d’abrasif joue un rôle important afin d’obtenir une meilleure finition. Cependant, il existe différents critères en fonction du type de l’utilisation et des travaux pour votre maison. Il faudra alors faire le choix de la feuille abrasive adaptée à la ponceuse choisie, mais également au travail que vous souhaitez mener. ​

Le ponçage consiste à retirer de la matière à l’aide d’un abrasif réalisé à partir de particules d’un matériau dur, avec des tailles de grains plus ou moins importantes selon la destination d’usage, du décapage à la finition. Si la toile émeri est davantage utilisée pour des matériaux très durs comme le métal, ou le carbure de silicium pour le béton, d’autres abrasifs sont plus spécifiquement adaptés au bois, comme le papier de verre et le papier corindon.​

Grammage, matériau, forme… vous trouverez dans notre guide, tous nos conseils sur quel abrasif choisir pour poncer.​

PoncerPoncerPoncerPoncer

Le choix du grain et la forme de l'abrasif pour le ponçage

Qu'est-ce qu'un abrasif et papier de verre ?​

Un abrasif est une matière très dure, d'origine minérale ou synthétique, réduite en petits fragments. ​

Collés sur un support semi-rigide à base de papier ou de toile, ils donnent naissance aux « abrasifs appliqués » couramment utilisés pour poncer dans le bricolage et les travaux du bâtiment, sur des surfaces sèches et planes.​

papier abrasif

L’utilisation du papier abrasif se prête à de nombreuses tâches dont : ​

  • l'enlèvement de la rouille ;​

  • du métal ; ​

  • de la peinture du bois ; ​

  • la préparation ou le nettoyage de surfaces de bois pour l'application de peinture ou de teinture ; ​

  • le ponçage de surfaces irrégulières et le polissage des pierres précieuses.​

On choisira un abrasif en fonction de l'usage qu'on en fait : dégrossissage, décapage et finition. ​

Sa rugosité dépend de la composition et de la taille du grain. Plus les grains sont nombreux, plus ils sont fins. ​

Utiliser manuellement sur une cale à poncer ou avec une ponceuse électrique, le choix d’un papier à poncer ou un disque abrasif adapté au type de travaux à réaliser est important : ponçage pour dégrossir une surface ou pour réaliser la finition. Découvrez tous nos conseils sur ce qu’il faut savoir pour choisir quel abrasif correspond à vos besoins.​

La nature et les différents types d’utilisation des abrasifs​

Les grains abrasifs peuvent être d’origine synthétique ou naturelle (silex, corindon et émeri).​

  • Le silex / papier de verre​

Plus connu sous le nom de papier de verre, le silex a remplacé le verre pilé. Il est particulièrement adapté pour le ponçage manuel. ​Le papier de verre Silex s'utilise pour égrener ou poncer, le bois, le plâtre, les enduits avant peinture et plus généralement, les matériaux tendres.​

Le corindon​
  • Le corindon​

Le corindon est plus approprié pour les ponceuses électriques. Combiné au stéarate de zinc, le papier au corindon est anti-encrassant.​

Dans les abrasifs en oxyde d’aluminium (plus souvent appelé Corindon), les plus courants sont le brun, le rose, et le blanc. De qualité différentes, ils sont raffinés afin d’obtenir un abrasif solide et dur. ​

L’oxyde d’aluminium brun est un peu plus mou, et est utilisé pour des applications portatives, comme avec les rouleaux de toile abrasive en émeri. Il est résistant et adapté au travail de matériaux à forte résistance à la traction comme l'acier au carbone, les aciers alliés, le bronze dur et les bois durs. ​

L'oxyde d'aluminium blanc, le plus résistant car le plus pur, est utilisé pour la coupe des métaux et les applications de finition de l’acier inoxydable.​

L'oxyde d'aluminium rose, quant à lui, est un bon abrasif polyvalent, notamment utilisé pour les abrasifs de première qualité pour le travail du bois, comme c'est le cas pour les bandes abrasives larges en papier.​

  • L’émeri​

L’émeri sous forme de toile convient aux surfaces non planes, présentant des courbes, du relief ou encore des arêtes… ​La toile émeri est utilisée principalement sur les métaux, notamment pour enlever la rouille.​

Les abrasifs synthétiques​
  • Les abrasifs synthétiques​

À base d’oxyde de zirconium et de carbure de silicium, ils sont plus durs et plus résistants. Les abrasifs synthétiques conviennent ainsi parfaitement pour des ponçages intensifs.​

Abrasifs en oxyde de zirconium : ​

Les abrasifs en zirconium, sont fréquemment utilisés pour la fabrication d’acier. On les utilise en bande abrasive et disque abrasif pour effectuer le meulage ainsi que la finition de l’acier, et pour des applications sur de l’acier inoxydable. Il est idéal pour le travail sur métaux durs (aciers) ou difficiles (inox).​

La zircone est particulièrement adaptée aux applications d’usinage et de meulage à haute pression car elle est beaucoup plus résistante que les abrasifs à base d’oxyde d’aluminium rose et brun. ​

Il est important de souligner que l’oxyde de zirconium résiste très bien à la chaleur.​​

Abrasifs en carbure de silicium : ​

De par sa forme, le carbure de silicium est fin et tranchant, c’est un minéral qui est par nature plutôt long. Cet abrasif recouvre les bandes ou disques abrasifs de milliers de petits couteaux extrêmement tranchants. C’est l'abrasif idéal pour obtenir une coupe nette et brillante, pour polir de la pierre, ou pour retirer des laques, mais par contre il n’est pas efficace pour les applications utilisant un broyage à haute pression.​

Il est également particulièrement recommandé pour le ponçage des métaux non ferreux (aluminium, laiton, bronze, titane, ...), polir le verre, le caoutchouc, les plastiques, et autres matériaux relativement tendres.​ Le carbure de silicium est supérieur à tous les autres abrasifs dans sa faculté de pénétration et de coupe plus rapide sous pression légère.​ Le carbure de silicium est donc un abrasif très coupant, mais qui peut se décomposer rapidement. Il est plus friable que les autres abrasifs. C’est pour cela qu’on ne l’utilise pas pour toutes les applications.   ​

poncerponcerponcerponcer

Le choix du grain​

La rugosité d’un abrasif est évaluée par son grain, noté en dizaine ou en centaine, qui dépend de la taille des grains et de leur nombre. Ainsi, plus le chiffre d’un abrasif est petit, plus le ponçage est grossier car il y a moins de grains à sa surface, ceux-ci sont alors plus gros et plus rugueux. ​

En effet, il existe plusieurs catégories de papier abrasif et chacun est destiné à un usage spécifique. Il y a donc les très gros grains de ponceuse qui vont de 24 à 36 et qui sont adaptés pour le ponçage des surfaces ayant de grands défauts. ​

A côté d’eux se trouvent les gros grains qui vont de 40 à 80 et qui sont adaptés pour le décapage des surfaces écorchées ou pour corriger des défauts visibles.​

Grain abrasif
La bonne info

La taille des grains varie en fonction de l’étape de ponçage. Privilégiez les grains plus gros en début de ponçage et réduisez progressivement la taille pour la finition.

Il y a aussi le grain fin pour une ponceuse dont la numérotation va de 100 à 180 et qui est adapté pour les premières finitions ou la correction des défauts apparents. Pour les finitions, vous trouverez les grains qualifiés de très fin. ​Leur numération va de 220 à 280. Au-delà de 280, les grains sont qualifiés d’ultra fin. Ils sont adaptés pour les supports délicats comme les carrosseries.​

Important

Pour les grains très fins, il est conseillé d’utiliser de l’eau pour poncer. Pour ce qui est des grains ultra fins, l’utilisation de l’eau est impérative.

Abrasif
La bonne info

Les différentes formes d’abrasifs

Les abrasifs sont disponibles dans différents formats à choisir en fonction de votre utilisation. Voici les 3 formes les plus répandues.​

Les feuilles abrasives​
  • Les feuilles abrasives​

Elles existent en de nombreuses tailles et sont adaptées à une utilisation manuelle avec ou sans cale à poncer. ​

Les bandes et disques abrasifs​
  • Les bandes et disques abrasifs​

Plus résistants, ces abrasifs sont destinés aux ponceuses électriques. ​

Ils sont disponibles sous différentes formes (rond, carré, triangle, rectangle) pour s’adapter au plateau de chaque ponceuse. ​

Ils peuvent être auto-agrippants ou non agrippants en fonction du plateau de l’appareil.​

La laine d’acier​
  • La laine d’acier​

La laine d’acier s’utilise manuellement, équipé de gants. ​

Comme l’éponge abrasive, c’est un support pratique et utile pour les décapages légers ou les finitions.​

La bonne info

Les abrasifs doivent être renouvelés régulièrement. Changez-les s’ils « n’accrochent » plus ou s’ils ont perdu de leur rugosité.

Le choix de l’outil de ponçage​

Ponçage manuel ou électrique ? Voici nos conseils pour le choix d’outil adapté à vos travaux et votre support à poncer.​

Si le papier abrasif peut être appliqué du bout des doigts, sur des surfaces concaves notamment, il est plus généralement monté à plat sur un outil à main (cale à poncer) ou électroportatif (ponceuse, plateau ponceur pour perceuse ou meuleuse).​

Cales à poncer​
  • Cales à poncer​

La cale à poncer standard est un outil en caoutchouc à dos bombé et à semelle rectangulaire plate. Le papier abrasif est retenu par ses extrémités.​

  • La cale à poncer circulaire : ​

Dérivée de la cale à poncer standard, cet outil est équipé d'une semelle circulaire. ​

Elle facilite les mouvements tournants, tout comme la poignée ronde.​

  • La cale à poncer triangulaire :​

Prolongé vers l'arrière par une poignée, son patin triangulaire permet d'accéder aux zones peu accessibles (angles, coins...).

Découvrez toutes les cales à poncer​

Ponceuses​
  • Ponceuses​

Il existe plusieurs types de ponceuses :​​

  • La ponceuse excentrique :

son plateau obéit à un double mouvement rotatif (elliptique et centrifuge), plus performant que celui d'une simple ponceuse rotative (orbitale). Ponceuse à tout faire, l'excentrique est à l'aise partout sauf dans les creux et les coins.​

  • La ponceuse vibrante :

rigide, sa semelle rectangulaire ne peut être utilisée que sur des surfaces planes (tablettes, portes, panneaux...). Cette machine est plus adaptée pour la finition que pour le décapage.​

  • La ponceuse triangulaire :

plus compacte qu'une ponceuse vibrante, cette machine est équipée d'un plateau triangulaire, idéal pour les angles et les endroits difficiles d'accès.​

  • La ponceuse à bras :

grâce à son bras télescopique, nul besoin d'utiliser un escabeau ou une échelle pour poncer les supports situés en hauteur. La ponceuse à bras est donc un outil pratique et efficace qui vous permettra d'obtenir rapidement des surfaces planes et propres.​

Découvrez toutes les ponceuses électriques​

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre écoute et vous accompagnent dans vos projets.