.

OFFRE APPLI : 10% offerts dès 100€ d’achat* jusqu’au 4 juin 2024   > En savoir plus

Comment réparer une pompe à eau

La réparation d’une pompe à eau qui ne démarre pas

Les pompes à eau sont des produits qui se révèlent très utiles dans une maison, qu’il s’agisse de vider l’eau d’un bassin ou de pomper l’eau d’une piscine. D’aspirer l’eau d’une cave inondée ou encore de prélever dans une réserve d’eau telle qu’une cuve ou un récupérateur d’eau le liquide qui va permettre d’arroser le jardin ou encore d’alimenter la chasse d’eau ou le lave-linge de la maison.

Comme tout produit, les pompes à eau peuvent soudainement tomber en panne et ne plus se mettre en marche.

La panne d’une pompe à eau de surface peut trouver des origines très diverses, aussi bien au niveau de la pompe elle-/même que de son alimentation.

Voici donc quelques conseils pour savoir comment diagnostiquer la panne de votre pompe à eau de surface et comment réaliser vous-même son dépannage pour remédier au problème.

Comment réparer une pompe à eauComment réparer une pompe à eauComment réparer une pompe à eauComment réparer une pompe à eau

Les principales pannes d’une pompe à eau de surface

Avant de procéder à un dépannage de votre produit, il est tout d’abord important de connaître les pannes qui surviennent le plus fréquemment sur les pompes à eau de surface.

Une fuite de la pompe à eau

La fuite est la panne la plus fréquente sur une pompe à eau

La fuite est la panne la plus fréquente sur une pompe à eau. La fuite se manifeste par des gouttes d’eau au niveau d’un joint d’étanchéité, ou encore par la présence d’une petite flaque d’eau sous le corps de la pompe.

Ce type de panne est généralement causée par une mauvaise installation du produit, ou encore par une usure d’un joint d’étanchéité ou de l’enduit d’étanchéité.

Le dépannage du produit consiste alors à changer le joint endommagé ou à refaire l’enduit d’étanchéité.

Si aucun joint d’étanchéité ne vous semble ni usé ni endommagé, il suffit bien souvent de resserrer chaque joint pour régler le problème.

L’accumulation de saletés

L’accumulation de saletés

Les débris qui se trouvent dans l’eau sont emportés avec le liquide et entrent dans la pompe à eau.

Ces débris gênent alors la rotation de l’hélice de la turbine de la pompe.

Il est donc important de vérifier régulièrement que des débris n’entravent pas l’hélice et de retirer ceux éventuellement présents à la main au besoin.

L’usure de l’arbre de la pompe à eau

L’usure de l’arbre de la pompe à eau

L’arbre de la pompe à eau peut, au fil du temps et par manque d’entretien, finir par se tordre.

Cette panne s’identifie par une vibration importante de la pompe à eau. Seul un remplacement de cette pièce peut alors régler le problème.

Il est donc important d’entretenir régulièrement sa pompe à eau pour limiter les risques de pannes.

Le tableau suivant récapitule les principales pannes de la pompe à eau et leurs manifestations :

Tableau panne

Diagnostiquer la panne de la pompe à eau

Si votre pompe à eau de surface vient à tomber en panne, voici quelques éléments à vérifier afin de trouver l’origine du problème. Un simple geste d’entretien ou le remplacement d’une pièce suffisent bien souvent au dépannage de la pompe à eau. Voyons à présent comment procéder.

Attention

Toujours manipuler votre pompe à eau hors tension pour éviter tout risque.

Vérifiez l’alimentation de la pompe à eau de surface
  • Vérifiez l’alimentation de la pompe à eau de surface

La toute première étape pour identifier la panne d’une pompe à eau de surface à moteur électrique est de vérifier que le corps de la pompe est bien alimenté : assurez-vous que la prise électrique est bien connectée et qu’elle fonctionne.

Pensez également à vérifier que le bouton Marche/Arrêt de la pompe est enclenché, et que le contacteur et le disjoncteur ou relais de sécurité sont correctement connectés.

Si malgré ces vérifications le moteur ne démarre toujours pas, contrôlez l’état des charbons, petites pièces qui servent à alimenter la partie rotative du moteur en courant électrique.

Un remplacement de ces charbons peut suffire au dépannage de votre pompe à eau.

S’il s’agit d’une pompe à eau de surface à moteur thermique

S’il s’agit d’une pompe à eau de surface à moteur thermique, contrôlez le niveau d’essence ou de diesel en fonction de votre produit, puis l’allumage, en tirant sur le démarreur.

Si l’allumage marche mais que le moteur de la pompe à eau ne tourne toujours pas, l’arbre peut être grippé ou bloqué par un débris charrié par le liquide.

Si le moteur marche mais ne démarre pas, c’est alors la carburation qui peut être la cause du problème.

Dans les 2 cas, le moteur devra être démonté et réparé pour assurer le dépannage de la pompe à eau.

Vérifiez qu’aucun débris ne bloque l’hélice de la pompe à eau de surface
  • Vérifiez qu’aucun débris ne bloque l’hélice de la pompe à eau de surface

Comme son nom l’indique, la pompe à eau permet de pomper de l’eau, de drainer le liquide.

Ce type de produit est équipé d’une crépine, une sorte de filtre dont la fonction va être de retenir les saletés et autres débris qui peuvent se trouver mélangés à l’eau. Mais il peut cependant arriver que des débris viennent boucher l’hélice de la turbine.

Il convient alors de mettre la pompe à eau hors tension puis d’ouvrir le boîtier de protection et faire tourner l’hélice manuellement afin de contrôler si un élément bloque sa rotation. La turbine est en effet l’élément qui va mettre l’eau en mouvement et permettre à la pompe de pomper le liquide.

Le bon fonctionnement de ce système est donc indispensable. Si la turbine tourne sans problème, le problème est donc autre. Si au contraire des débris gênent le mouvement de rotation de la turbine, le dépannage va juste consister à retirer ces débris manuellement.

Vérifiez que les tuyaux de refoulement et d’aspiration ne sont pas bouchés.
  • Vérifiez que les tuyaux de refoulement et d’aspiration ne sont pas bouchés.

La pompe à eau de surface est équipée d’un tuyau d’aspiration d’eau ainsi que d’un tuyau de refoulement du liquide. Il est donc important de vérifier que ces tuyaux ne sont pas bouchés.

En effet, si le tuyau situé à l’entrée ou à la sortie d’eau de la pompe est bouché, le liquide ne va plus pouvoir être drainé.

Si vous constatez que les tuyaux d’aspiration et de refoulement de l’eau ne sont pas bouchés, vérifiez également qu’ils ne sont pas troués.

Un simple trou dans un tuyau va créer un appel d’air, ce qui aura pour conséquence de diminuer la pression fournie par la pompe à eau.

Dans le cas où l’un des tuyaux est percé, procédez alors à son remplacement pour réaliser le dépannage de votre pompe à eau.

Vérifiez le bon fonctionnement du condensateur
  • Vérifiez le bon fonctionnement du condensateur

Si malgré toutes ces vérifications la pompe à eau de surface ne marche toujours pas, la panne vient alors probablement des condensateurs : procédez alors à leur remplacement.

Eviter les pannes de la pompe à eau de surface

Quelques gestes simples à mettre en œuvre vont vous permettre de préserver votre pompe à eau de surface et donc d’éviter qu’elle tombe en panne

Ranger la pompe de surface en hiver
  • Ranger la pompe de surface en hiver

La pompe de surface est très souvent utilisée pendant les beaux jours pour l’arrosage du jardin ou encore pour pomper l’eau de la piscine.

La pompe de surface va notamment vous rendre service par temps sec pour compenser le manque d’eau de pluie.

Or, avec le retour de l’automne, les pluies se font plus fréquentes et la pompe à eau de surface perd de son utilité. Il est alors conseillé de ranger la pompe à eau pendant tout l’hiver.

Pour remiser votre pompe de surface dans de bonnes conditions, pensez à vider intégralement le corps de la pompe de tout le liquide qu’il contient en amont.

Mettre la pompe à eau à l’abri du gel
  • Mettre la pompe à eau à l’abri du gel

La pompe à eau de surface supporte très mal le gel, même lorsque vous la remisez pour l’hiver. Il est donc important de toujours veiller à procéder à une installation de votre pompe de surface hors gel afin de protéger tout son système.

L’eau se trouve en effet dans tout ce système qu’elle risque d’endommager si elle vient à geler.

En effet, en gelant, le volume de l’eau augmente, ce qui peut causer une pression sur la turbine et donc endommager tout le corps de la pompe de surface.

Pensez aussi à bien enrouler le tuyau de refoulement ainsi que le tuyau d’aspiration de la pompe à eau pour ne pas les fragiliser si vous décidez de ne pas vous en servir pendant une longue période. L’installation de votre pompe à eau dans un endroit tempéré et au sec sera donc parfaite pour sa longévité.

Vérifications avant la remise en marche
  • Vérifications avant la remise en marche

Une fois l’hiver terminé, au moment de remettre votre pompe à eau de surface en service, pensez à vérifier que son système fonctionne parfaitement et qu’il n’est pas grippé.

Ainsi, vous pouvez notamment anticiper les risques de panne de la pompe à eau avant son installation en changeant les téflons et les joints d’étanchéité sur les différents points d’insertions de la pompe de surface.

Vous éviterez ainsi que se créent des entrées d’air qui réduiraient la hauteur de refoulement de la pompe à eau ainsi que sa pression.

 

Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour répondre à toutes vos questions concernant le dépannage de votre pompe à eau de surface.