Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Choisir le sol pour la salle de bains

Le choix du sol de salle de bains

Certains types de sols conviennent naturellement aux pièces humides tandis que d’autres sont traités ou étudiés pour s’y adapter. Suivez nos conseils pour connaître les types de sols envisageables dans une salle de bains.

Choisir un revêtement de sol pour la salle de bains

Quels sont les sols compatibles avec les salles de bains?

Pour vous aider dans votre choix de sol, voici un récapitulatif des revêtements de sol compatibles avec les salles de bains.

Quels sont les sols compatibles avec les salles de bains ?
Quels sont les sols compatibles avec les salles de bains ?

Parmi les parquets et les vinyles PVC, seuls certains modèles sont conçus pour les pièces humides. Référez-vous à l’emballage et repérez le pictogramme indiquant la compatibilité avec les pièces d’eau.

le parquet

Le parquet

Pour une ambiance chaleureuse dans la salle de bains, le parquet massif est idéal. Les essences de bois exotiques sont connues pour être résistantes aux pièces humides, elles sont donc à privilégier. Il existe aussi des essences plus classiques qui ont été traitées pour s’adapter aux pièces d’eau.

le carrelage

Le carrelage

Résistant à l’eau, le carrelage est le revêtement de sol idéal pour votre salle de bains. Il se décline en de nombreuses couleurs, tailles et formes pour s’adapter à vos envies. Le carrelage sol peut également s’accorder à votre carrelage mural.

Le vinyle PVC

Le vinyle PVC

Le sol vinyle PVC s’adapte aisément aux pièces humides. Il est facile à poser et à entretenir. Ce revêtement vous permet de donner à votre salle de bains l’ambiance que vous souhaitez car il est disponible en coloris et formats très variés.

Le jonc de mer

Le jonc de mer

Ce sol souple est le garant d’un aspect naturel et d’une ambiance authentique dans votre salle de bains. La pose de ce sol dans une pièce humide nécessite cependant une très bonne ventilation. Dans le cas contraire, vous vous exposez à des risques de moisissures de la sous-couche.