.

ALERTE BON PLAN ! 15€ offerts tous les 100€ d'achats en carte cadeau*        > En savoir plus

Choisir un carrelage

Comment choisir un carrelage de sol intérieur

Le carrelage intérieur, qui a longtemps été cantonné à la cuisine et à la salle de bains, s’invite désormais dans toutes les pièces de votre maison. Pièce à vivre, salle de bains, cuisine… Le carrelage est le revêtement de sol par excellence, celui qui vous offrira la plus grande variété de choix, dans presque toutes les gammes de prix. Afin qu’il s’adapte bien au design de votre intérieur et au style de votre maison, votre choix ne doit pas être fait au hasard. Vous trouverez dans notre guide, tous les critères de choix, les différents types de carreaux pour un revêtement qui s’adapte à votre gout, l’entretien, le format et les différents matériaux, mais également, le prix à prévoir ainsi que le choix des joints de carrelage. De quoi réussir au mieux vos travaux. ​

Quel carrelage choisir ?

Pourquoi choisir un carrelage plutôt qu’un autre matériau pour vos travaux de sols intérieurs ?​

Sa résistance au choc en fait également un allié de taille dans votre quotidien et assure sa longévité ! 

carrelage

Là où parquet et moquette demandent de nombreuses précautions (déplacements de meubles, chutes d’objets, attaques de jouets d’enfants…), le carrelage offre une protection aux chocs et aux rayures incomparables. ​

Enfin, il permet de maintenir à une hygiène optimale. ​

Sa surface lisse et facile d’entretien n’accroche ni les tâches, ni la poussière, et encore moins les acariens : une véritable aubaine pour toutes les personnes allergiques ​

Le choix d’un carrelage sol​

Revêtement décoratif aux multiples motifs, le carrelage s’adapte à toutes les pièces de votre maison. En effet, le choix du carrelage est tellement varié qu’il s’adapte en fonction de votre style ! Vous pourrez choisir comme revêtement de pièce, du carrelage imitation bois, marbre, ciment, parquet et jouer avec le format des carreaux. ​

Sa résistance dans le temps, aux rayures, aux taches et à l’usure en fait un revêtement de sol aux qualités d’entretien et d’usage appréciées. Il est idéal pour les pièces humides car il ne craint pas l’eau mais il s’adapte aussi à vos autres espaces de vie et permet de jouer avec le volume de vos pièces.​
Choisir un carrelage de sol intérieur pour ces travaux est la rencontre de 4 principaux critères : les différents matériaux de fabrication du carreau ; le type de format et les dimensions des carreaux ; la couleur et l'aspect du carrelage ; les normes du carrelage (PEI, MOHS, R, etc.).​

Les différents matériaux du carrelage​

Même s’ils peuvent sembler similaires, les carreaux de carrelage ont des compostions diverses. Les matières, le format et les modes de fabrication jouent un rôle sur l’aspect mais également sur leur résistance en fonction de la pièce de votre maison (cuisine, salle de bains, salon, pièce à vivre...) ​

Le grès émaillé​

Le grès émaillé​

Composé d’un mélange d’argile et de minéraux, sa surface est recouverte d’une fine couche de décoration et de protection, l’émail. ​

Cette dernière propose une grande variété de décors et d’effets pour répondre à toutes vos envies pour les intérieurs de votre maison.​
En effet, le grès émaillé est sensible au gel donc utilisez-le seulement en intérieur.

Le grès cérame émaillé teinté​

Le grès cérame émaillé teinté​

Le grès cérame est un matériau plus compact et résistant avec son mélange d’argile et de minéraux riches. ​

Les modèles teintés dans la masse ont des pigments ajoutés directement dans la pâte, avant la cuisson. ​

Grâce à cette méthode, l’intérieur du carreau est de la même teinte que l’émail. ​

En cas de choc, les parties abîmées se verront donc beaucoup moins et vous éviterez les éclats blancs sur le carrelage de votre maison.​

Le grès cérame émaillé poli​

Constitué d’argile et de minéraux, ce grès cérame est également dense et robuste. Sa finition polie lui apporte un effet brillant et une impression de profondeur.​

carrelages
La bonne info

En effet, les carreaux en grès cérame émaillé poli doivent être imperméabilisés après la pose pour garantir leur résistance aux taches mais la plupart des types de carreaux sont prétraités en usine.

Le grès cérame pleine masse​

Le grès cérame pleine masse​

Très résistant à l’usure, à l’abrasion et aux chocs, il est constitué d’une pâte colorée à base d’argile.​

Non recouvert d’émail, il propose une moins grande variété de motifs mais ses couleurs sont inaltérables. ​

De plus, il peut être posé en intérieur comme en extérieur de votre maison car il supporte les trafics intenses et le gel. ​

Très pratique si vous souhaitez coordonner par exemple le sol de votre salon à celui de votre terrasse.​

La pierre naturelle​

La pierre naturelle​

Matériau ancestral, la pierre est dure et apporte de la résistance dans le temps. ​

Elle est principalement utilisée en extérieur mais il existe des modèles pour l’intérieur comme ceux en travertin. ​

Cette pierre de couleur claire est une roche sédimentaire authentique aux propriétés antidérapantes.​

choix carrelage

Les dimensions des carreaux​

Les carreaux de carrelage existent en de très nombreuses tailles et sont le plus souvent de format carrés ou rectangulaires. Les plus grands modèles, appelés XXL font de 60 à 100 cm de côté en fonction des types de matériaux choisis.​

La bonne info

En effet, les carrelages de grande taille sont généralement plus rapides à poser lors des travaux que les plus petits mais cela peut nécessiter deux personnes. ​

dimensions carrelage
Les carreaux XXL
  • Les carreaux XXL

Ils ont au départ été conçus pour les grands espaces mais se démocratisent de plus en plus, y compris dans les pièces dont la superficie est plus restreinte. En effet, cela donne un style épuré à la pièce de votre maison. ​

S’imposant principalement dans les espaces de vie tels que le salon ou la salle à manger, on les trouve également dans les pièces d’eau telles que les salles de bains ou les cuisines. ​

Si l’on entend beaucoup parler de ce carrelage aux dimensions généreuses, on s’interroge toutefois sur la taille de celui-ci : à partir de quand considérer qu’un carrelage est XXL ? ​

Le type de format le plus populaire est le 60x60 cm mais l’on voit également des formats plus importants allant jusqu’à 80x80 cm, 120x60 cm ou encore 120x120 cm.

Découvrez tous les carrelages grands formats​

Les petits carreaux​
  • Les petits carreaux​

Mesurant entre 10 et 20 centimètres de côté, ils proposent un grand nombre de coloris et de possibilités de personnalisation. ​

Moins populaires pendant un temps, les petits carreaux reviennent à la mode et offrent à une pièce un charme vintage. ​

Si vous souhaitez donner un aspect original et unique à l’intérieur de votre maison, ce carrelage est sans doute une alternative intéressante. ​

Toutefois, sa pose nécessite plus de temps de main d’œuvre ce qui fera varier le prix si vous faites le choix d’appeler un spécialiste.​

Découvrez tous les carrelages de petites tailles​

Les carreaux standards​
  • Les carreaux standards​

Un carreau standard mesure entre 20 et 60 centimètres de côté.​
Ce sont les carreaux les plus populaires et les plus utilisés encore aujourd’hui. ​

De forme carrée ou rectangulaire, ils requièrent eux aussi pour vos travaux, d’être posés par une main experte si vous souhaitez obtenir un résultat durable et de qualité. ​

Notez par ailleurs que si vous n’avez pas un sol parfaitement plat ou qui comporte de légères imperfections, ce sont les carreaux standards qui s’adapteront le mieux. ​

Enfin, sachez que pour obtenir un aspect plus contemporain, les joints doivent être fins et choisis dans la bonne couleur.​

Découvrez tous les carrelages standards​

Jouer sur les volumes d’une pièce avec du carrelage​

Il est possible de donner l’impression que votre pièce est plus grande en choisissant un carrelage de couleur claire avec une pose orientée vers le côté de la pièce à agrandir. Privilégiez plutôt des grands formats de type 60 x 60 cm.​

À l'inverse, pour donner à votre pièce une ambiance plus intimiste, optez pour des couleurs plus foncées comme le gris, le noir ou le brun avec des carreaux plus petits. Jouez avec la couleur et le format permet de personnaliser au mieux sa décoration d’intérieur. ​

Les différents aspects du carrelage ​

Le carrelage peut reproduire l’aspect de plusieurs matières tout en conservant ses caractéristiques propres de résistance à l’eau, au froid, à la chaleur, aux taches, aux rayures ou à l’usure, ce qui constitue un atout de taille.​

Aspect béton​

Aspect béton​

Choisir un aspect béton donne à votre sol un style très contemporain. Il se décline dans de nombreuses teintes de couleurs et de textures.​

​​Découvrez tous les carrelages effet béton

Aspect pierre​

Aspect pierre​

Offrant un rendu plus naturel, l’aspect pierre présente ou imite des aspérités pour donner un caractère brut et authentique à votre pièce.​

Découvrez tous les carrelages effet pierre

Aspect bois

Aspect bois​

L’aspect bois peut imiter un parquet à s’y méprendre et apporte ainsi une atmosphère chaleureuse à votre pièce.​

Le carrelage au sol intérieur imitation bois est une bonne alternative au parquet. ​

En effet, il combine deux caractéristiques majeures : la facilité d’entretien et un style décoratif très naturel.​
Il en existe différents types de formats qui reprennent les standards du parquet et permettent de faire des mélanges pour créer un véritable décor au sol. ​

Les carrelages imitation bois sont d’aspect lisse ou rugueux, plus ou moins nervurés. Il en existe de toutes les couleurs, de toutes les sortes et pour tous les goûts.​

Découvrez tous les carrelages effet bois​

Aspect marbre​

Aspect marbre​

Brillant et lisse, l’aspect marbre donne du cachet à votre sol. ​

Ces types de carreaux de carrelage sont plus économiques que du véritable marbre mais font parfaitement illusion.​

Découvrez tous les carrelages effet marbre

Aspect ciment​

Aspect ciment​

Il présente une très grande variété de motifs et de décors. ​

Le plus souvent, il est disponible en carreaux de petites tailles ou imitant un pavement de petits carreaux.

​​Découvrez tous les carrelages carreaux de ciment

Aspect terre cuite​

Aspect terre cuite​

Ce modèle plus rustique séduit par ses teintes chaudes. ​

Il confère à votre pièce une ambiance authentique ou vintage en l’associant à une décoration très moderne.​

Il nécessite cependant un entretien un entretien particulier, dit hydrofuge.

La bonne info

En ce moment, le carrelage tendance est celui qui imite les carreaux de ciment.

Les normes du carrelage​

Le carrelage est un produit qui fait l’objet d’une normalisation importante sur 3 thématiques précises : l’usure (ou résistance au passage), la résistance à la rayure et la glissance. Une donnée à prendre en compte dans les critères de choix.  ​

Les normes du carrelage​

Les normes du carrelage​

Le carrelage est un produit qui fait l’objet d’une normalisation importante sur 3 thématiques précises : l’usure (ou résistance au passage), la résistance à la rayure et la glissance. Une donnée à prendre en compte dans les critères de choix.  ​

La résistance aux rayures avec la norme MOHS

La résistance aux rayures avec la norme MOHS​

Cette norme permet de connaître le degré de résistance de votre carrelage aux chocs. ​

En fonction du classement, la résistance sera entre 1 et 10 allant du moins résistant au plus résistant.​

La glissance en milieu humide pied chaussé avec la norme R​

La glissance en milieu humide pied chaussé avec la norme R​

L'indice de glissance vous permet de choisir un carrelage adhérant et donc plus sécurisant. ​

Cette norme s'appliquant à l'intérieur comme à l'extérieur, il est conseillé pour une salle de bains, hors douche à l’italienne, de ne pas investir dans un carrelage trop adhérant (supérieur à R11) car il correspond davantage à un usage extérieur, par exemple autour d'une piscine.​

Vous pouvez retrouver, sur les étiquettes en magasin, la classification des produits selon ces 3 normes : PEI, MOHS et R.​

choix sol

La norme UPEC​

Cette norme française, classifiée par l’AFNOR, juge le niveau de qualité général au regard de l’abrasion. Cette norme est constituée de 4 critères :​

  • L’usure​

  • Le poinçonnement​

  • L’eau​

  • La chimie​

Ces critères servent à évaluer les locaux et les sols de 0 ou de 1 à 4 (4, correspondant à l’environnement le plus complexe et donc au sol le plus résistant). Cette norme vous aide ainsi à choisir un sol adapté à votre situation.​

usure sols
La bonne info

Voici la classification UPEC qu’il est conseillé de sélectionner :​

  • Dans l’ensemble du logement en moyenne : U2 P2 E1 C0​

  • Dans la salle de bains et les WC : U2 P2 E2 C1​

  • Pour la cuisine ou la buanderie : U2 P3 E2 C2

Mon carrelage est-il destiné au sol ou au mur ?

Mon carrelage est-il destiné au sol ou au mur ?

Il existe différents types de carrelages spécifiques pour les sols et d’autres pour les murs.​

Si le carrelage conçu pour les sols peut également être posé sur les murs, sachez que l’inverse ne sera pas possible. Il faudra donc se baser sur des critères bien précis. ​

En effet, les carrelages destinés aux murs sont moins résistants car ils ne sont pas conçus pour supporter du passage à répétition. ​

Veillez à bien choisir votre carrelage en fonction, lors de votre projet travaux de votre maison. ​

Découvrez tous les carrelages intérieurs​

Joints de carrelage, quels conseils pour un résultat alliant harmonie et résistance ?​

Pour un résultat harmonieux, le style et le format de votre carrelage ne suffisent pas. En effet, les joints sont eux aussi très importants.​

carrelage sol

 Sachez qu’il existe plusieurs types de mortiers à joints et qu’il faudra que celui-ci soit adapté non seulement au matériau du carrelage mais aussi aux contraintes de la pièce de votre maison dans laquelle il est posé. ​

Par exemple on optera pour un mortier aux propriétés hydrofuges pour une terrasse, une cuisine ou encore une salle de bains.​

De même si vous êtes équipé d’un plancher chauffant, le mortier choisi devra être spécifique.​

Ne sous-estimez surtout pas la couleur de vos joints. Les teintes principales des joints sont le blanc, le gris et le noir et il faudra que celles-ci soient coordonnées à vos types de carreaux. Les joints blancs sont à privilégier pour les carrelages muraux, les joints noirs s’associent très bien avec les carreaux aux teintes claires alors que les joints gris sont plutôt polyvalents. Vous l’ignoriez peut-être, mais il existe des joints de couleur pour donner un style unique à votre revêtement : du beige sable à l’orange en passant par le bleu cyan, à vous de choisir !​

Découvrez tous les joints de carrelage​

L’Entretien du carrelage d'intérieur​

Les carreaux de types carrelage de sol, contrairement au carrelage mural, sont soumis à beaucoup de chocs, du passage à répétition, d’agression de produits et liquides en tous genres au fil du temps. Pour profiter de ses atouts le plus longtemps possible, il faut tenir compte de l’entretien que le carreau nécessitera.​

En fonction du type de carrelage, l’entretien ne sera pas le même. Par exemple, pour un nettoyage en profondeur et très régulier, il vaut mieux privilégier un carreau lisse plutôt qu’un rugueux. Certains matériaux nécessitent un entretien particulier comme nous l’avons évoqué précédemment avec le carreau en terre cuite.​
La couleur et le type de motif du carreau sont déterminants dans son entretien  .​

Le carrelage de sol reste malgré tout un des revêtements les plus hygiéniques.​

Le carrelage d'intérieur n'est pas un carrelage d'extérieur, il est réservé pour l'habitat.​

nettoyer carrelage

Au quotidien, utilisez un nettoyant ménager peu corrosif (afin de préserver les joints) pour le passage de la serpillère.​

En cas de taches incrustées, le recours au vinaigre blanc est souvent la solution naturelle la plus efficace. Pour les carrelages les plus poreux, prévoyez un traitement hydrofuge et oléofuge un mois après la pose.​

L’huile de lin permettra notamment de redonner brillance et éclat à votre carrelage en terre cuite ou en grès cérame émaillé.

Comment choisir la couleur d’un carrelage au sol ?​

Plusieurs critères peuvent être pris en compte lors du choix de votre carrelage au sol. Cela ne vous a sans doute pas échappé : à la différence du carrelage mural ou de la faïence, la gamme de couleurs du carrelage sol tend généralement vers les tons neutres, les couleurs pastel, les teintes naturelles ou minérales comme l’ardoise ou la pierre calcaire. ​

carrelages

​Autrement dit, à moins de poursuivre un but esthétique précis, choisissez des tonalités dont vous ne vous lasserez pas au fil du temps (on ne change pas un carrelage aussi facilement qu’un parquet flottant). ​

Ceci étant, les designers vous réservent suffisamment de possibilités créatives pour faire les choix les plus audacieux pour vos travaux… rien ne vous empêche d’opter pour un carrelage effet marbre au poli éclatant !​

  • Le carrelage foncé, pour quel effet ?​

Les tons foncés font ressortir la décoration, mais atténuent l’impression d’espace : si vous souhaitez mettre en valeur votre mobilier, un carrelage ardoise, taupe, anthracite ou marron fera parfaitement l’affaire. Les meubles en bois clairs comme le frêne, ou plus soutenus comme le chêne ou le teck, se marient particulièrement bien avec un carrelage imitant le béton ou la pierre.​

  • Le carrelage clair, apportera volume et luminosité​

Comptez sur un carrelage au sol clair pour apporter de la lumière et donner du volume à une pièce : si vous cherchez à « agrandir » une chambre ou un petit salon, tournez-vous vers des carreaux blanc cassé, beige, gris clair, ocre ou bien un carrelage imitation pierre calcaire ou travertin.​

  • Comment bien intégrer un carrelage à motifs ? ​

Au sol comme aux murs de votre maison, le carrelage à motifs n’en finit pas d’inspirer nos intérieurs. Pour la simple raison : c’est le revêtement le plus indiqué pour créer une ambiance personnalisée, de la plus classique à la plus contemporaine.​

On aime le décor rétro des carreaux de ciment, le lustre des carreaux d’aspect patiné, le trompe l’œil saisissant d’un revêtement patchwork ou l’exubérance vintage d’un carrelage sol mixant motifs et effets de matériaux… Si toutes les audaces sont permises, la pose d’un carrelage décor dans une pièce de la maison mérite d’être pensée avec soin.​

Par exemple, on évitera un carrelage exclusif à motifs dans les pièces très meublées. Dans le salon, on optera plutôt pour un « tapis de carrelage » ou une frise de carreaux décor, en harmonie chromatique avec un carrelage uni.​

Quel carrelage sol faut-il choisir en fonction des pièces ?

  • Le carrelage dans la cuisine​

Le carrelage joue bien entendu un rôle de premier plan. Vous pouvez vous demander comment choisir son carrelage de cuisine ? Rares sont les matériaux à égaler ses possibilités décoratives et sa facilité d'entretien. Bref, le carrelage reste un invariant de la cuisine, du sol à la crédence. Pour trouver la bonne combinaison de revêtements, commencez par vous interroger sur la configuration de votre pièce.​
Si vous disposez d'une cuisine américaine ouverte sur le séjour, vous pouvez jouer la continuité avec un carrelage sol uniforme. Ou au contraire, créer une rupture très graphique entre deux ambiances, avec un carrelage hexagonal et un carrelage grès cérame effet bois.​

carrelage

Pensez également à varier les formats pour insuffler du dynamisme, comme des carreaux XXL au sol et une crédence en zelliges. ​

Enfin, vous n'ignorez pas que la cuisine est un lieu très exposé aux salissures diverses…​
Au sol, évitez autant que possible les couleurs trop claires et les joints trop nombreux : optez plutôt pour un carrelage grand format, assez nuancé et de teinte intermédiaire, ce sera plus agréable pour l’entretien. ​

Dans tous les cas, optez de préférence pour un classement UPEC supérieur à U2s P3 E2 C2.​

Le carrelage dans la salle de bains​

Le carrelage revêt une importance bien particulière au sol : il doit supporter les éclaboussures, tout en offrant un entretien facile et surtout, la possibilité de circuler pieds mouillés en toute sécurité. ​
Pour cette raison, on s’orientera en priorité sur un carrelage de salle de bains aux caractéristiques antidérapantes satisfaisantes (indices de glissance R10 et B minimum). ​
À ce propos, plus un carreau est petit, plus le nombre des joints est important, plus le risque d'aqua-planning est réduit. Pour guider votre choix, prenez aussi en compte tous les critères comme la taille de la pièce : c’est particulièrement la surface au sol et le manque d'une fenêtre qui font souvent défaut. Dans ce cas, privilégiez un carrelage lumineux, au sol comme aux murs. ​
Côté esthétique, une salle d'eau est la pièce de la maison laissant un espace ouvert à toutes les interprétations, vous pourrez apporter une touche de couleur à votre gout. Pour une ambiance zen propice à la détente, on optera pour une mosaïque ou des galets en revêtement de douche, avec un carrelage sol d'inspiration pierre.​

carrelage salle de bains

Pour plus de raffinement, le carrelage inspiration marbre reste une tendance forte de la salle de bains contemporaine, apaisante et lumineuse grâce à sa surface polie et son veinage élégant. ​

Pour une ambiance plus vitaminée, vous pouvez mettre en scène une faïence de couleur vive ou une mosaïque en verre multicolore avec un carrelage sol imitation béton ou métal. ​

Dans tous les cas, optez de préférence pour un classement UPEC supérieur à U2s P2 E2 C1.​

Le carrelage dans une chambre​
  • Le carrelage dans une chambre​

On a tendance à poser du parquet ou de la moquette. Mais, sachez qu'il est tout à fait possible d'y mettre du carrelage. ​

Oubliez la réputation de matériau froid, aujourd'hui le carrelage se décline dans de nombreux styles, dont l'aspect chaleureux du bois.​

Généralement, on privilégie un carrelage en céramique ou un carrelage grès cérame aspect bois justement. ​

Dans tous les cas, optez de préférence pour un classement UPEC supérieur à U2 P2 E1 C0.​

Quel est le prix pour la pose de carrelage au sol au m² ?​

Le prix d'un carrelage intérieur se situe en moyenne entre 15 et 250 euros par mètre carré. Rassurez-vous, le prix d’un carrelage basique de bonne qualité est souvent situé entre 40 et 70 euros TTC du mètre carré, sans fourniture (mise à part pour la pose d'un carrelage en mosaïque pour lesquels le prix peut largement évoluer en fonction des tarifs du carreleur).​

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre disposition afin de vous accompagner dans vos projets.​