Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment choisir un poêle à bois

Le choix d’un poêle à bûches ou à granulés

Économiques et esthétiques, les poêles font de nouveau leur apparition dans nos foyers. Ils proposent des rendements beaucoup plus importants que les cheminées classiques, permettant de chauffer votre habitation dans son intégralité ou en complément d’une autre solution de chauffage. Choisissez le poêle qui vous correspond parmi les différents modèles de poêles à bûches et de poêles à granulés.

Comment choisir un poêle à bois


D’un côté, beauté des flammes, crépitement et odeur des bûches qui se consument… De l’autre, praticité d’utilisation et minimum d’intervention grâce aux granulés de bois ou pellets. Faites votre choix en fonction du confort d’utilisation recherché.

Comment choisir un poêle à bois

Les bûches de bois pour la beauté des flammes

Si les bûches de bois exigent plus de manutention, d’espace de stockage et d’intervention pour nourrir le feu que les granulés ou pellets, voir leurs flammes danser dans l’âtre représente une belle récompense.
Un peu moins onéreuses que les granulés de bois ou pellets, les bûches sont toutefois soumises à des variations saisonnières de prix et nécessitent d’être séchées pendant 2 ans.

Les bûches de bois pour la beauté des flammes

Le pouvoir calorifique varie peu d’une essence de bois à l’autre mais l’encrassement peut être plus ou moins important. Ainsi, les résineux comme le sapin, sont à proscrire. L’essentiel est de choisir :

  • Un bois sec, avec un taux d’humidité inférieur à 20% (10% pour une meilleure combustion).
  • Des essences de feuillus tendres pour démarrer rapidement le feu, comme le saule ou le peuplier, ou des bûches de bois densifié (briquettes) composées de sciure compressée dont le taux d’humidité est très bas.
  • Des essences de feuillus durs qui se consument lentement, comme le chêne, le noyer, le hêtre ou le charme, pour entretenir le feu.

Les bûches sont habituellement disponibles en 25, 33 ou 50 cm de long. Dans les emballages, la quantité de bûches est mesurée en m³ mais il arrive encore parfois de parler de stères.

Les granulés de bois ou pellets pour la praticité et l’autonomie

À peine plus onéreux que les bûches, les granulés de bois, aussi appelés pellets, sont constitués de sciure et de copeaux de bois non traités et compressés. Ils sont considérés comme l'un des combustibles les moins polluants.

En vrac ou en sac, les granulés se stockent aisément et ne subissent pas de variations saisonnières de prix, contrairement aux bûches de bois.

Le faible taux d’humidité des granulés de bois (inférieur à 8%) et leur haut pouvoir calorifique (5 kWh/kg) offrent un excellent rendement. En revanche, la flamme est moins haute et moins vive que celle procurée par la combustion de bûches de bois.

Les granulés de bois ou pellets pour la praticité et l’autonomie

L’avantage principal des granulés de bois réside dans leur capacité à offrir un chauffage autonome, automatisé et programmable. Les pellets sont stockés dans le réservoir du poêle à granulés : un réservoir de 15 kg offre en moyenne 3 jours d’autonomie, sans recharge manuelle.

Choisissez de préférence des granulés certifiés DIN Plus, NF ou EN Plus : leur densité élevée, leur faible taux d’humidité et leur combustion complète préserveront votre appareil de chauffage.


Avant d’élire le modèle qui réchauffera votre intérieur, faites le point sur les options qui vous faciliteront la vie.

Quelles options pour votre poêle à bois ?

L’allumage automatique

Préparez votre flambée le soir et programmez une heure d’allumage pour trouver votre maison chaude à votre réveil. Cette option est uniquement disponible sur les poêles à granulés.

La compatibilité bûches et granulés de bois

Certains poêles à bois peuvent être utilisés tant avec des bûches que des granulés ou pellets. Pratique si vous avez épuisé votre stock de bûches avant la fin de l’hiver.

La régulation de la température

Le débit des arrivées d’air peut être modulé afin d’atteindre une température précise tout en conservant un bon rendement. Cette régulation peut être manuelle, semi-automatique ou automatique.

La ventilation

Un système de ventilation permet de mieux distribuer la chaleur par les conduits de sortie.

Le cendrier amovible

Certains cendriers peuvent être extraits de votre appareil de chauffage pour en faciliter le nettoyage.

Les systèmes vitre propre et porte froide

Le système vitre propre évite l’encrassage des vitres et en facilite le nettoyage. La fonction porte froide évite de se brûler à son contact. Une sécurité supplémentaire, notamment pour les enfants.

La télécommande

Selon les modèles de poêle à bois, pilotez les réglages d’entrées d’air ou programmez une température donnée sans vous lever de votre canapé.

Le foyer pivotant

Option plus esthétique que pratique, le foyer pivote sur 180 ou 360° afin que vous puissiez contempler le spectacle des flammes où que vous soyez dans la pièce.

Le rangement intégré

Une niche encastrée peut être intégrée à votre appareil de chauffage afin d’y placer quelques bûches ou granulés de bois qui seront ainsi toujours à portée de main.

Quelles options pour votre poêle à bois ?

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre écoute et vous accompagnent dans vos projets.