Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment fonctionne le chauffage central

Le fonctionnement du chauffage central

Le chauffage central est une solution performante pour chauffer tout un logement de manière homogène. Il se compose d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur qui alimente des radiateurs, sols ou plafonds chauffants. Découvrez comment choisir votre système de chauffage central en fonction de votre habitation et de vos critères de confort.

Comment fonctionne le chauffage central


Avant d’installer votre chauffage central, vous devez déterminer :

  • La puissance de la chaudière ou de la pompe à chaleur
  • Le type de radiateur et leur nombre

Si la puissance de la chaudière ou de la pompe à chaleur est sous-évaluée, elle risque de fonctionner en surrégime, de consommer plus d’énergie que nécessaire et de s’user de manière prématurée. De plus, la chaleur ne sera pas répartie de manière homogène dans toute la maison, l’eau n’étant pas suffisamment chaude pour chauffer les radiateurs en fin de circuit.

La puissance de votre chaudière ou de votre pompe à chaleur dépend de plusieurs critères.

  • La superficie à chauffer
  • Le type d’installation (chaudière à condensation, à combustion… ou pompe à chaleur air-air, air-eau…)
  • La capacité à chauffer uniquement l’eau de chauffage ou également l’eau chaude sanitaire. Dans ce cas, le nombre de personnes vivant au foyer doit être pris en compte.

En effet, il existe des chaudières et des pompes à chaleur fournissant uniquement le chauffage et des équipements mixtes qui apportent le chauffage ainsi que l’eau chaude utilisée dans la salle de bains et la cuisine. Dans ce cas, inutile d’avoir un chauffe-eau pour produire l’eau chaude sanitaire, ce qui représente un gain de place et une plus grande simplicité.

Tableau indicatif de la puissance nécessaire pour une chaudière produisant seulement le chauffage

Quelle puissance pour la chaudière ?

Tableau indicatif de la puissance nécessaire pour une chaudière fournissant le chauffage et l’eau chaude sanitaire

Quelle puissance pour la chaudière ?

L’eau alimente les radiateurs par un réseau monotube, bitube ou hydrocâblé.

Le réseau monotube

La tuyauterie forme une boucle unique, de la chaudière vers les radiateurs qu’elle alimente l’un après l’autre. Inconvénient, l’eau se refroidit tout au long du circuit et le dernier radiateur n’est pas aussi chaud que le premier.

Quel type de réseau de distribution choisir ?

Le réseau bitube

Deux tuyaux distincts constituent le réseau. Le premier alimente les radiateurs en eau chaude, le second récupère l’eau en sortie des radiateurs. Ainsi, l’eau reste à bonne température tout au long du circuit.

Quel type de réseau de distribution choisir ?

Le réseau hydrocâblé ou pieuvre

Ce système récent et facile à installer alimente chaque radiateur de manière indépendante. La chaleur diffusée par chaque radiateur est donc parfaitement homogène.

Le réseau hydrocâblé ou pieuvre

Une isolation efficace vous permet de réaliser d’importantes économies sur votre facture de chauffage. En effet, une mauvaise isolation peut représenter jusqu’à 50% de chauffage perdu.

Pour mieux comprendre l’enjeu de l’isolation, découvrez où se situent les pertes de chaleur les plus importantes dans une maison individuelle.

Une bonne isolation pour augmenter les performances du chauffage central

Pour augmenter les performances de votre chauffage, il est également indispensable d’avoir un système de ventilation efficient.


Toute installation de chauffage central doit répondre à des normes de sécurité.

Les dispositifs de sécurité

Les appareils de production d’eau chaude doivent disposer de systèmes de sécurité afin de les prémunir contre les dépassements de température et de pression maximales d’utilisation. Ces dispositifs de sécurité doivent répondre à la norme NF EN 12828.

La norme DTU 65-11

Elle concerne les installations de chauffage à vapeur basse ou haute pression ainsi que les installations à eau chaude basse ou haute température. Elle précise notamment les dispositifs de sécurité, appareillages et schémas de montage de ces installations.

La norme NF, gage de qualité

La norme NF, gage de qualité

Tout radiateur à eau chaude doit porter le marquage NF qui garantit le respect des normes de sécurité en vigueur en France.

La révision annuelle de votre installation de chauffage

Une révision annuelle de votre chaudière ou pompe à chaleur est obligatoire. Elle doit être effectuée par un professionnel qualifié qui s’assurera de son bon fonctionnement, procédera au nettoyage et au réglage de l’appareil si nécessaire. Le professionnel vous délivrera une attestation de révision à communiquer à votre assurance ou à votre bailleur.


Les radiateurs eau chaude

Les radiateurs de chauffage central fonctionnent grâce à l’eau chaude produite par la chaudière : leurs parois réchauffées par cette eau restituent ainsi leur chaleur par rayonnement dans vos pièces. Pour choisir les radiateurs adaptés à vos besoins, prenez en compte le matériau, la puissance ainsi que la forme des différents modèles.

Les radiateurs eau chaude

Les sèche-serviettes eau chaude

Particulièrement adaptés aux salles de bains, les sèche-serviettes permettent de chauffer la pièce tout en séchant vos serviettes. Avec ou sans soufflerie, uniquement eau chaude ou mixte combinant eau chaude et électricité, vous trouverez forcément l’appareil qu’il vous faut.

Les radiateurs eau chaude