Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment définir la puissance électrique d’une installation de chauffage ?

La puissance des radiateurs électriques

Avec l’évolution des technologies et des fonctionnalités, beaucoup d’appareils électriques ont amélioré leurs performances : la plupart se montrent désormais respectueux du taux d’humidité ambiant et sont capables d’optimiser votre consommation d’énergie en se programmant intelligemment. Suivez nos conseils pour sélectionner la puissance de votre chauffage.

Le choix de la puissance des radiateurs

 

De quelle puissance électrique avez-vous besoin ?

Afin de réduire votre consommation énergétique, votre première priorité doit aller à l’isolation de votre habitat.

Il est ensuite nécessaire d’ajuster la puissance de vos appareils de chauffage électrique à vos usages et à la surface de chaque pièce.

  • Si vous sous-évaluez la puissance de vos radiateurs, le confort s’en ressentira et vous aurez tendance à les pousser en surrégime, ce qui est très énergivore.
  • Si vous sur-évaluez la puissance, vous augmenterez également la consommation d’électricité et ne rentabiliserez pas pleinement votre investissement en matériel.

La puissance des appareils se mesure en watts (W) et la puissance du chauffage en W/m². Voici la puissance optimale recommandée en fonction de votre logement ou de votre pièce.

De quelle puissance électrique avez-vous besoin ?

* Pour une pièce avec une hauteur sous plafond standard de 2,50 mètres. ** La norme RT 2012 est une réglementation thermique qui s’applique aux constructions neuves, depuis octobre 2011 pour les bâtiments à usage d’habitation construits en zone ANRU et depuis le 1er janvier 2013 pour tous les logements neufs.

La bonne info

À partir de 30 m², il est préférable de multiplier les sources de chaleur dans la pièce. Afin d’obtenir la puissance nécessaire pour chaque radiateur, divisez alors la puissance totale requise pour chaque pièce par le nombre de radiateurs.

Vous pouvez affiner les calculs selon le climat de votre région et la configuration de chaque espace.

  • Majorez la puissance de 5 à 10% pour les pièces exposées au nord ou celles comportant de grandes baies vitrées.
  • En montagne, majorez la puissance de 10% par tranche supplémentaire de 500 mètres d’altitude.
  • Minorez de 20% la puissance si les pièces comportent des murs mitoyens, qui jouent un rôle isolant.
  • Minorez de 5 à 10% la puissance si l’exposition au soleil est fréquente.

 

La bonne température dans chaque pièce

Il est recommandé d’adapter les températures en fonction des usages de chaque pièce, aussi bien pour assurer votre confort que pour contrôler vos dépenses énergétiques. L’activité debout, la station assise ou les phases de sommeil ne requièrent pas le même degré de chauffage.

Voici les températures optimales à programmer sur vos thermostats.

La bonne température dans chaque pièce

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre écoute et vous accompagnent dans vos projets.