.

OFFRE APPLI : 10% offerts dès 100€ d’achats* jusqu’au 27 février 2024     
En savoir plus

Connaître la nature d’un mur

Support plein ou creux ?

Vous venez d’emménager dans un nouveau logement ? Vous êtes l’heureux propriétaire d’une maison coup de cœur ? Ou vous avez peut-être même acheté un terrain récemment en vue de la construction de votre futur nid douillet ? Quel que soit le type de votre habitation et votre statut (locataire ou propriétaire), lorsque vous allez vouloir entreprendre la rénovation ou l’aménagement de votre intérieur, il vous sera alors fort utile de connaître la nature de vos murs ainsi que leurs différentes fonctions.

Découvrez alors la gamme complète des matériaux constituant un mur ainsi que leurs principales caractéristiques. Il vous sera ainsi plus facile par la suite de reconnaitre la nature d’un mur déjà existant et de savoir comment l’orner pour créer une ambiance agréable. 

Support plein ou creux ?

Les différents types de murs et leurs caractéristiques

Selon les régions, mais aussi les envies, chaque maison et bâtiment dispose de ses propres spécificités en termes de construction et d’aménagement. C’est ainsi que nous trouvons des habitations avec des murs de différentes natures. Alors quels sont les matériaux utilisés pour édifier les façades et les cloisons de nos jolies maisons ?  

Le plâtre

Le plâtre

Les plaques de plâtre sont de plus en plus utilisées pour créer rapidement et facilement des séparations dans un logement ou une maison. Les cloisons en plâtre s’adaptent à toutes les pièces même les salles de bains avec les plaques hydrofuges.

Les cloisons en plâtre sont à la fois résistantes et isolantes.  L’épaisseur des plaques de plâtre varie entre 0.95 cm et 9 cm.

> Découvrez tous les plâtres

Les blocs de béton

Les blocs de béton

Les blocs de béton aussi appelés parpaing sont obtenus à partir d’un mélange de gravier, de ciment et d’eau. Ce mélange est ensuite moulé pour donner des blocs de béton de différentes formes :

  • Des parpaings creux ;
  • Des parpaings à brancher,
  • Des parpaings d’angle,
  • Des parpaings perforés,
  • Des hourdis.

 
Ces blocs de béton se déclinent aussi en différentes tailles :

  • 20 x 20 x 50 cm,
  • 10 x 20 x 50 cm,
  • 15 x 20 x 50 cm,
  • 7.5 x 20 x 50 cm,
  • 20 x 25 x 50 cm,
  • 05 x 20 x 50 cm,
  • 20 x 08 x 53 cm,
     

Le parpaing dispose d’une très forte résistance et est le plus souvent utilisé pour les murs porteurs ou de façades. Ce matériau est doté d’une très bonne inertie thermique, mais il doit être doublé avec un isolant pour plus de performance. Il résiste parfaitement aux changements de température. 

> Découvrez tous les blocs de béton 
 

Le béton cellulaire 

Le béton cellulaire 

Le béton cellulaire est un autre matériau de construction préfabriqué. Il est obtenu à partir d’un mélange de sable, de ciment, de chaud et d’eau. À ce mélange est rajoutée une poudre d’aluminium afin de créer des bulles d’air à l’intérieur. Sa structure est donc à la fois aérée, légère et robuste.
 
Se présentant sous forme de bloc de diverses dimensions, le béton cellulaire est le plus souvent utilisé pour constituer les cloisons à l’intérieur d’une maison. 
 
Vous trouverez sur le marché du béton cellulaire de différentes épaisseurs : 5 cm, 7 cm, 10 cm.
Le béton cellulaire est apprécié pour ces propriétés hydrofuges. Il résiste parfaitement à l’eau et à l’humidité.

> Découvrez tous les bétons cellulaires

La brique

La brique

La brique constitue un matériau traditionnel ancien, utilisé dans différentes parties du monde pour la construction des maisons. Simple à fabriquer, elle s’obtient généralement à partir d’un mélange de sable, de ciment et d’eau.
 
La brique peut alors être pleine ou creuse. Robuste et résistante, elle est utilisée autant pour les murs extérieurs que pour l’édification des murs porteurs d’une maison. D’épaisseur comprise entre 20 et 37.5 cm, la brique est un très bon isolant thermique. 

Dans certaines régions, elle est laissée apparente sur les façades pour donner un côté authentique aux demeures.   

> Découvrez toutes les briques

Le béton banché

Le béton banché

Le béton banché est un béton assez liquide qui va être coulé dans des coffrages qui le maintiendront jusqu’à son séchage. 

Le béton banché est utilisé en construction pour réaliser les fondations d’une maison, mais aussi pour la confection de mur en monobloc de béton. 

Son principal avantage est de s’adapter à tous les types de terrain et de sol, même dans les zones sismiques. Très résistant, il est garanti sans fissure. Il est extrêmement solide et durable.

> Découvrez tous les bétons

Le bois

Le bois

Le bois est le plus souvent utilisé en montagne pour la construction de chalets. Mais il est également possible de réaliser sa maison soit en ossature bois soit à partir de panneaux massifs en bois lamellé-collé.
 
Le bois est une matière résistante (malgré sa décoloration extérieure due aux UV) et écoresponsable.

Pour la réalisation d’un mur en bois, nous utilisons le plus souvent les essences d’épicéa, de pin Douglas, de pin sylvestre et de Mélèze. 

Le bois est le plus souvent utilisé en montagne pour la construction de chalets. Mais il est également possible de réaliser sa maison soit en ossature bois soit à partir de panneaux massifs en bois lamellé-collé.
 
Le bois est une matière résistante (malgré sa décoloration extérieure due aux UV) et écoresponsable.

Pour la réalisation d’un mur en bois, nous utilisons le plus souvent les essences d’épicéa, de pin Douglas, de pin sylvestre et de Mélèze. 

Découvrez tous les bois de charpente 

La pierre

La pierre

Les murs en pierres ont été utilisés autrefois pour la construction des anciennes demeures. Certaines régions gardent ce côté architectural en réalisant des murs de façade en pierres de carrières telles que le granite. Ces murs sont édifiés à l’aide de joints apparents.
 
La pierre calcaire étant peu isolante, un système d’isolation doit être rajouté à l’intérieur des murs de façades.

Certaines personnes font le choix de rajouter un mur porteur à l’intérieur de leur maison avec des pierres apparentes qui donne ainsi à la pièce un côté rustique.
 

> Découvrez toutes les plaquettes de parement
 

Le pavé de verre

Le pavé de verre

Il existe aussi des pavés de verre, appelé aussi briques de verre qui permettent de créer une cloison décorative à l’intérieur d’une maison ou d’un bâtiment.

Les pavés de verre peuvent être translucides ou colorées.

> Découvrez toutes les briques de verre
 

tableau comapratiftableau comapratiftableau comapratiftableau comapratif

Vous avez donc à votre disposition différentes matières pour la réalisation de vos travaux. Que ce soit pour créer un mur porteur, une façade ou encore quelques cloisons à l’intérieur de votre habitation, plusieurs choix sont possibles. À vous de définir votre projet selon vos envies.

Les différentes fonctions d’un mur

Les différentes fonctions d’un mur

Dans la construction d’un bâtiment ou d’une maison, tous les murs n’ont pas la même fonction. 

Certains ont même des places stratégiques dans les plans de votre habitation.
 
La façade par exemple à une fonction d’isolation de la maison et d’étanchéité. 

Elle va permettre de protéger votre résidence du froid, de la chaleur, de l’humidité et du bruit.

Le mur porteur quant à lui supporte le poids de la maison. Il est donc placé perpendiculairement aux murs de façade. Les murs extérieurs servent aussi de murs porteurs.

Les murs de soutènement servent quant à eux à soutenir un terrain en pente. 

Les murs intérieurs permettent de structurer l’habitat en différents espaces.  

Quelle nature de mur pour quelle fonction ?


Les matières sélectionnées lors des travaux de construction ou de rénovation d’une maison ne sont pas choisies au hasard.

Les briques ainsi que le parpaing (bloc de béton) seront privilégiés pour la structure des murs porteurs et des façades. Un mur porteur peut aussi être en pierre. Son épaisseur sera alors plus importante.

Pour séparer l’espace à l’intérieur de la maison, les cloisons en plâtre ou en béton cellulaire seront érigées. Les plaques de plâtres servent aussi comme isolant pour les murs extérieurs.

Quelle nature de mur pour quelle fonction

Les matières sélectionnées lors des travaux de construction ou de rénovation d’une maison ne sont pas choisies au hasard.
 
Les briques ainsi que le parpaing (bloc de béton) seront privilégiés pour la structure des murs porteurs et des façades. Un mur porteur peut aussi être en pierre. Son épaisseur sera alors plus importante.   
 
Pour séparer l’espace à l’intérieur de la maison, les cloisons en plâtre ou en béton cellulaire seront érigées. Les plaques de plâtres servent aussi comme isolant pour les murs extérieurs.

Déterminer la nature du support

Ensuite, si vous désirez percer un trou dans votre mur pour fixer un accessoire de décoration, vous devez connaitre la nature de ce dernier afin de savoir quel outil et surtout quelle mèche utiliser pour percer. Effectivement le foret pour un mur en béton sera plus résistant que celui pour du plâtre qui représente une matière légère.   

Qu’est-ce qu’un mur plein et un mur creux ?

Qu’est-ce qu’un mur plein et un mur creux

Selon le matériau utilisé pour la confection de votre mur, ce dernier sera soit plein soit creux.

Les murs pleins sont constitués le plus souvent de briques pleines ou de monoblocs de béton, voire de pierres. 

Il n’y a aucun espace vide dans votre mur. 

Les murs creux sont quant à eux constitués de deux rangées de briques avec un espace à l’intérieur ou encore de plâtre.
Les murs creux sont donc toujours plus épais que les murs pleins.

Comment reconnaître un mur plein d’un mur creux

Comment reconnaître un mur plein d’un mur creux ?

Pour fixer un élément au mur, vous devez percer des trous avec un outillage adapté. En effet, en fonction de la nature de votre mur, plein ou creux, et selon son matériau, dur ou tendre, vous ne procéderez pas de la même façon. 

Avant de commencer votre projet, suivez nos conseils pour identifier la nature de votre support : béton, pierre, brique, parpaing, bois, carreaux de plâtre, béton cellulaire ou encore plaque de plâtre.


Pour connaître la composition de votre mur, voici deux astuces :

  • Tapez sa surface avec le dos de votre index : s’il sonne creux, alors votre mur est creux.
  • Si en tapant sur votre mur, vous n’arrivez pas à en définir la nature, n’hésitez pas à percer un petit trou à un endroit peu visible. Observez ensuite la couleur de la poussière issue du perçage pour identifier le matériau de votre support.
     
vous êtes en présence de plâtre.

Si vous constatez une poussière fine et blanche, vous êtes en présence de plâtre.

Il peut alors s’agir de plaques de plâtre ou de carreaux de plâtre.

votre mur est en brique.

La poussière de couleur rougeâtre ou de terre ocre indique que votre mur est en brique.

béton cellulaire

Si la poussière est de couleur blanche, un peu collante, et que les grains sont plutôt grossiers, vous avez affaire à un mur en béton cellulaire. 

béton cellulaire

Quand la poussière est fine et grise, il s’agit de béton.

béton cellulaire

Votre mur est en pierre calcaire si la poussière est sablonneuse, dans les tons de beige ou de blanc gris.

Plein ou creux, dur ou tendre ? Découvrez les caractéristiques des différents matériaux.

Connaître la nature d’un mur

Une fois que vous connaissez la nature de votre mur, vous pouvez adapter le matériel (perceuse, perceuse à percussion ou perforateur burineur) ainsi que les mèches ou forets associés.

 

La nature du support détermine également le type de fixation à utiliser. Certaines fixations sont adaptées aux matériaux pleins (béton, pierre…), d’autres aux matériaux creux (plaques de plâtre, panneaux alvéolaires…).