Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Choisir la fixation adaptée

Clou, vis, cheville ou crochet ?

De la pose d’une terrasse à l’accrochage de cadres aux murs, les fixations sont indispensables tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. L’offre de clous, vis, chevilles et crochets est très vaste. Suivez nos conseils pour choisir les bonnes fixations en fonction de vos besoins.

Clou, vis, cheville ou crochet ?


La nature de votre mur, plafond ou meuble, permet d’orienter le choix des fixations à utiliser.

Important

Avant de faire un trou dans un support pour y placer une fixation, vous devez absolument connaître sa nature.

Déterminer la nature du support

Les matériaux pleins et durs

Pierre, béton, briques ou parpaings pleins, ces matériaux durs sont très résistants et peuvent supporter des charges élevées.

Ils exigent le recours à un préperçage et à des chevilles car il est impossible d’y planter des clous, à l’exception du béton où les crochets avec pointes peuvent être utilisés.

Les matériaux pleins et durs

Les matériaux pleins et tendres

Même dans ses essences les plus dures comme le chêne ou les variétés exotiques, le bois peut toujours être cloué ou vissé après un perçage préalable avec une vrille ou une perceuse.

Les matériaux pleins et tendres
Les matériaux pleins et tendres

Le béton cellulaire et les carreaux de plâtre sont des matériaux tendres et friables nécessitant quelques précautions.  Il est facile d’y enfoncer des clous ou des crochets X pour y fixer des charges légères.

En revanche, pour des charges plus importantes, l’utilisation de chevilles spéciales est indispensable.

Les matériaux creux et durs

Les matériaux creux et durs

Parpaings creux et briques creuses sont des matériaux durs et résistants.

Ils peuvent donc supporter des charges élevées.

Difficiles à clouer, il est conseillé de les percer et d’utiliser des vis et des chevilles adaptées.

Les matériaux creux et tendres

Les matériaux creux et tendres

Matériau fragile et tendre, les plaques de plâtre sont très faciles à clouer ou visser pour des charges légères.

Elles peuvent également supporter des charges conséquentes grâce à l’utilisation de chevilles spéciales, dites à expansion métallique ou Molly®


L’épaisseur de l’élément à fixer

Pour choisir la longueur des clous et des vis à utiliser, vous devez prendre en compte l’épaisseur de l’objet à poser. D’une manière générale, il vous suffit de multiplier l’épaisseur de l’élément par 3 afin d’assurer un ancrage suffisant. Pour les éléments épais, le ratio est de 2 fois leur épaisseur.

L’épaisseur de l’élément à fixer
Le poids de l’élément à fixer

Il détermine le diamètre de la fixation à utiliser. Plus la charge est élevée, plus le diamètre et la longueur de la fixation doivent être importants.

Ces informations sont indiquées sur l’emballage des vis, clous et crochets.

La bonne info

N’oubliez pas d’ajouter au poids de l’élément à fixer celui des objets qu’il aura éventuellement à supporter : vaisselle, livres, objets décoratifs... Par exemple, 10 kilogrammes équivalent à 12 grandes assiettes, 100 livres de poche ou une trentaine de magazines.

La répartition de la charge

La taille de la fixation peut être adaptée en fonction du nombre de points d’ancrage dans le support.

Ainsi, divisez la charge totale par le nombre de points de fixation pour savoir quel doit être leur diamètre.


Au moment de choisir vos différentes fixations, voici les 6 questions à vous poser pour vous assurer d’être bien équipé.

Les questions clés lors de l’achat de fixations

1.  Que souhaitez-vous acheter : vis, chevilles, clous, boulons, rondelles ou écrous ?

2.  Définissez ensuite votre besoin en fonction de la nature du support.

3.  Selon l’utilisation que vous allez en faire et vos attentes en termes de résistance dans le temps, caractérisez aussi le niveau de qualité que vous désirez.

4.  Puis, déterminez les différentes caractéristiques du produit dont vous avez besoin : le type de tête, le diamètre, la longueur…

5.  Allez-vous effectuer des travaux d’intérieur ou d’extérieur ? Pour l’extérieur, préférez l’inox. L’inox A2 est adapté aux environnements humides et l’inox A4 est particulièrement préconisé pour les milieux salins.

6.  Enfin, selon la quantité désirée, divers conditionnements s’offrent à vous :

  • En sachet préconditionné
  • En boîte
  • En seau
  • À la pièce et à composer vous-même (Pick & Mix)

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre écoute et vous accompagnent dans vos projets.