Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Agencer une salle de bains

Concevoir l’implantation de la salle de bains

La salle de bains, équipée d’une baignoire, ou la salle d’eau, équipée d’une douche, sont les pièces réservées à l’hygiène mais aussi à la détente. Vous souhaitez équiper votre salle de bains d’un nouvel élément ? Vous voulez changer la disposition de la pièce ou encore créer ou rénover une salle d’eau ? Découvrez tous nos conseils pour optimiser l’agencement de votre salle de bains en fonction de sa superficie.

Agencer une salle de bains


Pour votre confort d’usage et de circulation, il est conseillé de prévoir un espace de dégagement autour des éléments de votre salle de bains.

Devant une vasque ou un lavabo

Devant une vasque ou un lavabo

Pour une utilisation confortable, comptez 60 cm d’espace fonctionnel devant le meuble sous-vasque, le plan vasque ou le lavabo.

Devant une douche

Devant une douche

La zone fonctionnelle autour d’une douche doit prendre en compte l’espace pour ouvrir la porte, y entrer et en sortir facilement. Pour une douche standard de 80 x 80 cm avec une porte battante ou pivotante, prévoyez un espace de dégagement d’environ 80 cm de profondeur et 90 cm de large.

Autour d’une douche

Autour d’une douche

Pour vous sécher et vous habiller, il est recommandé de conserver un espace d’environ 1 m² à proximité de la douche.

Devant une baignoire

Devant une baignoire

Pour une baignoire, l’espace fonctionnel correspond au dégagement pour y entrer et en sortir aisément. Pour être à l’aise, une profondeur de 70 cm et une largeur de 110 cm sont préconisées.

Autour des WC

Autour des WC

Pour votre confort au niveau des WC, prévoyez au minimum de laisser libres 20 cm de chaque côté du toilette et 40 cm devant.


Pour préparer l’aménagement ou la rénovation de votre salle de bains, vous devez réaliser un plan sur lequel placer les différents éléments en fonction de vos besoins et des installations préexistantes. Découvrez notre vidéo explicative :


Dans une salle de bains de taille réduite, il est possible d’installer les principaux éléments d’une salle de bains traditionnelle (douche ou baignoire, vasque et WC) grâce à des modèles conçus pour optimiser l’espace.

Voici quelques exemples de configuration en fonction de la taille et de la forme de votre salle de bains.

exemples de configuration en fonction de la taille et de la forme de votre salle de bains
exemples de configuration en fonction de la taille et de la forme de votre salle de bains

Si vous n'avez pas la place d'accueillir les 2 et que vous n'avez qu'une seule salle de bains, vous devez faire un choix entre installer une douche ou une baignoire. Pour vous guider dans votre 

baignoire

La baignoire

  • Pratique pour la toilette des enfants
  • Permet de se relaxer
  • 2 en 1 : équipé d’un pare-baignoire ou d’un rideau, la baignoire se transforme en douche
douche

La douche

  • S’adapte à toutes les tailles de salle de bains
  • Moins gourmande en eau
  • Douche à l’italienne adaptée aux personnes à mobilité réduite

Pour faire votre choix, voici un tableau comparant les caractéristiques de la douche et de la baignoire.

tableau comparatif

En fonction de vos attentes, découvrez également la variété de modèles qui s’offre à vous.

tableau comparatif 2

L'aération est primordiale dans une salle de bains, elle contribue à votre santé et à votre confort. En évacuant l'air vicié de chez vous et en le remplaçant par de l'air frais, l’aération ou la ventilation contribue à assainir l'air que vous respirez. Renouveler l’air de la salle de bains protège également du risque de moisissures et évite la dégradation de l’isolation thermique de votre pièce.

La ventilation naturelle

La ventilation dite naturelle correspond aux aérations réalisées depuis votre salle de bains grâce aux fenêtres, portes et conduits d’aération existants.

Cette ventilation peut suffire mais elle dépend fortement de l’aération générale de votre habitation ainsi que des conditions climatiques.

La ventilation mécanique

La ventilation mécanique

La ventilation mécanique, et plus particulièrement la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée), assure un renouvellement de l'air dans votre maison, notamment dans les pièces humides comme la salle de bains. Elle est particulièrement conseillée lorsque vous ne bénéficiez pas d’une ventilation naturelle suffisante. Pour choisir votre ventilation mécanique (continue, contrôlée, chauffante, etc.) et sa puissance, il faut prendre en considération vos usages et la taille de votre pièce.


Aménager la salle de bains pour une personne à mobilité réduite
  • Une douche de plain-pied de 120 x 80 cm est le minimum pour assurer le confort d’une personne, voire de deux si un accompagnant est nécessaire. Elle doit être équipée de barres de maintien et d’un siège de douche fixé à 45-50 cm du sol.

Lors de la création ou de l’adaptation d’une salle de bains pour une personne en situation de handicap ou un senior, il est nécessaire de prendre en compte un certain nombre de points de vigilance pour en faciliter l’accès et l’utilisation.

  • La largeur des portes doit être au minimum de 80 cm pour laisser passer un déambulateur ou un fauteuil roulant.
  • L’espace à l’intérieur de la pièce doit permettre à une personne en fauteuil roulant de pouvoir faire demi-tour sans rencontrer d’obstacles. Aussi, il faut prévoir un espace d’1,50 m de diamètre minimum pour pouvoir effectuer cette rotation.
  • Le sol doit être antidérapant.
  • Pour le lavabo, le miroir et les meubles de rangement, veillez à respecter une hauteur comprise entre 90 et 130 cm du sol. Laissez aussi un espace vide de 70 cm sous la vasque du lavabo, pour permettre le passage des jambes d’une personne en fauteuil roulant.
  • Les hauteurs des interrupteurs doivent également être adaptées en fonction de la situation.
Aménager la salle de bains pour une personne à mobilité réduite

Une douche de plain-pied de 120 x 80 cm est le minimum pour assurer le confort d’une personne, voire de deux si un accompagnant est nécessaire. Elle doit être équipée de barres de maintien et d’un siège de douche fixé à 45-50 cm du sol.