.

Choisir une piscine

Le choix d’une piscine

Choisir une piscine n’est pas une chose qui se fait à la légère. De nombreux paramètres sont en effet à prendre en compte : les dimensions de votre terrain, le temps que vous souhaitez consacrez à son entretien, votre budget. Ces éléments vous permettront aussi de déterminer quel genre de piscine choisir parmi tous les types qui existent : piscine gonflable ou tubulaire, ronde ou rectangulaire, à creuser dans votre jardin ou à sortir juste le temps des vacances… Suivez notre guide pour découvrir la variété de modèles proposés avant de concrétiser votre projet de piscine.​

Quelle piscine choisir

Parmi les piscines, il existe 2 grandes catégories que vous pourrez choisir notamment en fonction de celle que vous trouvez la plus esthétique :​

Les piscines hors sol

Les piscines hors sol

Qu'elles soient souples (gonflables, autoportantes, tubulaires) ou rigides (en bois, en acier, en béton), ce sont les piscines dont l’installation est la plus simple. Par définition, elles sont posées sur le sol de votre jardin ou de votre cour.​

Les piscines enterrées ou semi-enterrées

Les piscines enterrées ou semi-enterrées

Elles sont construites pour durer de nombreuses années et représentent donc un véritable investissement, leur prix étant plus élevé. Les piscines enterrées sont intégralement enfouies dans le sol alors que les piscines semi-enterrées sont installées dans le cas où le terrain est en pente, pour compenser le niveau inégal du sol. Ce type d’installation exige une préparation minutieuse.

Voici un tableau comparatif pour vous aider à choisir le type de piscine qui correspond le mieux à vos attentes :

Piscine hors sol, semi-enterrée ou enterrée ?

La bonne info

Contrairement aux piscines gonflables et tubulaires, les piscines rigides en bois, en béton ou en acier ont une durée de vie plus longue. Livrées en kit, elles sont conçues pour rester à l'extérieur pendant l'hiver.​

La bonne info

Les dimensions d’une piscine ont un impact non négligeable sur le budget. Plus la piscine sera spacieuse, et plus le volume d’eau pour la remplir sera important. Le coût et le temps à consacrer à l’entretien de la piscine seront aussi proportionnels à sa taille.​

Les 5 types de piscine hors sol​

Piscine autoportante

• Les piscines autoportantes​

Vendues en kit, l’installation de ces piscines gonflables est facile et rapide à réaliser : il suffit de gonfler le boudin et de remplir d’eau le bassin. Comme leur nom l’indique, elles n’ont besoin d’aucune structure pour assurer leur stabilité. ​

Choisir une piscine autoportante se révèle idéal pour les jeunes enfants qui peuvent s’y baigner en toute sécurité grâce à leur faible profondeur et leur espace de nage restreint. ​

Elles offriront à toute la famille le plaisir de s’y rafraîchir dès les premières chaleurs estivales à moindre coût. Une fois l’été terminé, il suffit de la dégonfler pour la ranger à l’abri.​

Certains modèles sont équipés d’un système de filtration de l’eau, ce qui facilite l’entretien de la piscine.​

Les piscines tubulaires​

• Les piscines tubulaires​

Elles sont plus hautes, plus spacieuses, d’une plus grande profondeur et plus résistantes que les piscines gonflables grâce à leur structure de tubes en acier qui maintiennent une poche en PVC ou en polyester.​

Faciles à monter, elles offrent un véritable espace de baignade où se rafraîchir en famille ou entre amis, jouer et même apprendre aux plus petits à découvrir la nage en toute sécurité. Le prix d’une piscine tubulaire est plus élevé que celui d’une piscine gonflable.​

Ce type de piscine demeure cependant moins esthétique mais a l’avantage de se démonter facilement pour être rangées à l’abri pendant tout l’hiver.​

Les piscines en bois​

• Les piscines en bois​

Souvent en bois exotique ou pin traité autoclave, ce type de piscine est durable, esthétique et solide. ​

Généralement hexagonales ou octogonales, elles peuvent être légèrement enterrées pour plus de stabilité ou semi-enterrées sur des terrains en pente. Leur surface de nage est personnalisable.​

Les piscines en acier

• Les piscines en acier​

Généralement rondes ou rectangulaires, elles sont constituées d’une structure en acier et de parois en acier laqué anticorrosion. ​

Leur stabilité est assurée par des poteaux de margelle et des jambes de force en acier.​

Les piscines en béton

• Les piscines en béton​

Fabriquées en béton et habillées d'un revêtement imitation bois naturel, ces piscines rectangulaires ou rondes de belles dimensions sont à la fois esthétiques et robustes. ​

Ce sont les plus solides et les plus durables des piscines hors sol.​

Pour vous aider à choisir la piscine hors sol souple ou rigide la mieux adaptée à votre projet, découvrez ce comparatif :​

Tableau type piscine

Les dimensions et formes des piscines hors sol​

La taille des piscines hors sol varie selon les formes et modèles. Ainsi, toutes les piscines ne vous offriront pas le même espace de nage :​

  • Pour les formes rondes, le diamètre moyen s’échelonne de 3 m pour les autoportantes à près de 5 m pour les piscines en béton.​

  • Pour les formes rectangulaires, la taille varie de 2 m pour les autoportantes à près de 7 m pour les piscines en béton.​

  • La profondeur de la piscine quant à elle est à choisir en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Si vous voulez une piscine qui vous permette de faire de la nage et de plonger, optez pour une profondeur supérieure à 1,5 mètre. Si vous désirez une piscine consacrée à la détente ou bien qui vous permette de pratiquer des activités qui nécessitent d’avoir pied (comme l’aquagym), préférez alors choisir une piscine dont la profondeur sera inférieure à 1,5 mètre.​

Les piscines souples

• Les piscines souples​

Les piscines autoportantes sont principalement de forme ronde, ovale ou rectangulaire. Les tubulaires les plus répandues sont rondes ou rectangulaires, mais il existe également des modèles de forme hexagonale plus originale et très esthétique. ​

En ce qui concerne les dimensions, le panel est large : des petites piscines pour enfants aux bassins de très grande taille pouvant atteindre plus de 10 m de long ou 6 m de diamètre. Certains modèles proposent une profondeur d'eau avoisinant 1,5 m qui permet de nager confortablement.​

Les piscines rigides

• Les piscines rigides​

Les modèles les plus répandus sont de forme ronde ou ovale, mais il existe de nombreuses autres possibilités. Les piscines en bois sont plutôt de forme géométrique : carrées, rectangulaires, octogonales… ​

Il existe également un grand choix de dimensions, mais vous ne trouverez pas de modèles de très petite taille, comme c'est le cas pour les piscines autoportantes et tubulaires. ​

Les modèles les plus grands peuvent dépasser les 10 m de longueur ou les 8 m de diamètre.​

Certains modèles sont équipés de jambes de force apparentes ou de renforts enterrés, pour plus de stabilité.​

Voici les formes existantes en fonction du type de piscine :​

Tableau type piscine

La bonne info

Avant d’investir dans une piscine, n’hésitez pas à faire réaliser plusieurs devis en fonction des différents types de piscines proposés pour trouver la piscine qui correspond à vos envies et à votre budget.​

Les piscines enterrées​

Il existe différents types de piscines enterrées selon le matériau utilisé :

Les piscines béton ou piscines maçonnées

• Les piscines béton ou piscines maçonnées ​

Durables et de qualité, ce sont les piscines qui nécessitent le plus des travaux de construction mais elles sont aussi les plus sûres.​

Composées d’un revêtement en béton et d’une dalle, elles sont ensuite couvertes d’enduit ou de liner pour étanchéiser le bassin. ​

Ce type de piscine offre une grande liberté de projet car elle se prête à toutes les formes et peut se révéler très esthétique.​

Les piscines coques

• Les piscines coques​

Le plus souvent en polyester, l’installation d’une piscine coque est plus rapide et leur coût moindre. Ce type de piscine ne nécessite en effet pas de travaux de construction. ​

Le terrain doit cependant être préparé minutieusement pour éviter toute déformation de la coque une fois qu’elle sera sous pression.​

Les piscines en kit

• Les piscines en kit ​

Appréciées pour leur prix plus modeste, elles sont livrées avec tout le nécessaire de montage. ​

La construction de la piscine s’opère par l’assemblage de panneaux modulaires préfabriqués en acier ondé qui constituent la structure de la piscine. ​

Le bassin est résistant et recouvert de liner. Les travaux de terrassement sont alors à réaliser soi-même et nécessitent un certain savoir-faire.​

Les piscines semi-enterrées

Les piscines semi-enterrées​

Majoritairement en bois, elles sont recommandées pour les terrains en pente ou avec du relief parce qu’elles peuvent être plus ou moins enterrées d’un côté. Elles ont également la possibilité d’intégrer une terrasse. ​

Leur mise en place nécessite des travaux, ce qui représente un coût plus important : terrassement, remblaiement, stabilisation du terrain…​

En fonction du type de piscine enterrée ou semi-enterrée, découvrez la variété de formes et de tailles qui s’offre à vous :

Les piscines enterrées ou semi-enterrées

La réglementation​

La réglementation concernant la construction ​

La réglementation relative à l’installation d’une piscine sur un terrain est très encadrée. Ainsi, pour les piscines hors sols démontables ainsi que pour les piscines enterrées ou semi-enterrées dont la surface est inférieure à 10 m², aucune démarche administrative n’est nécessaire (sauf si vous résidez dans une zone protégée).  ​

Pour les piscines enterrées ou semi-enterrées qui ont une surface au sol comprise entre 10 m² et 100 m² ; il est alors impératif de déposer en mairie une déclaration préalable de travaux.​

Pour les piscines enterrées ou semi-enterrées qui ont une surface au sol supérieur à 100 m², il est alors impératif de déposer en mairie un permis de construire.​

Voici un tableau récapitulatif des formalités administratives à respecter pour l’installation d’une piscine enterrée ou semi-enterrée :​

RéglementationRéglementationRéglementationRéglementation
La réglementation concernant la sécurité​

La réglementation concernant la sécurité​

Toute piscine enterrée ou semi-enterrée doit être équipée d’un système de sécurité homologué. ​

Il peut s’agir d’une alarme de piscine, d’un abri de piscine, d’une barrière de protection ou encore d’une couverture ou bâche de sécurité. ​

Découvrez tous les éléments de sécurité pour piscine

La filtration et l’entretien de la piscine​

L’eau de la piscine doit toujours être surveillée afin d’être sécuritaire pour ses utilisateurs.​

Le système de filtration​

Le système de filtration​

Afin de vous permettre de toujours profiter d’une eau saine et claire, pensez à équiper votre piscine d’un système de filtration. ​

Il est important de choisir la puissance de la pompe de filtration en relation avec les dimensions de votre piscine. ​

La pompe, équipée d’un filtre, va aspirer l’eau afin de la filtrer et de la renvoyer propre dans la piscine. L’utilisation d’une pompe de filtration permet aussi de réduire la quantité de produits de traitement de l’eau à utiliser.​

Le traitement de l’eau​

Le traitement de l’eau​

Vous devrez aussi penser à contrôler la qualité de l’eau de votre piscine afin d’éviter la prolifération de bactéries ou d’algues notamment. ​

Ainsi, vous devrez régulièrement ajouter à l’eau de baignade des produits de traitement comme le brome, le chlore ou de l’oxygène actif afin de vous assurer d’une eau parfaitement désinfectée. ​

La mesure du taux de pH (l’acidité) et le TH (la dureté) de l’eau doit aussi être réalisée régulièrement au moyen de bandes ou liquides colorimétriques et les taux ajustés au besoin à l’aide des produits prévus à cet effet.​


Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre disposition afin de vous accompagner dans vos projets.