Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Comment arroser efficacement

Tout savoir pour réussir l’arrosage du jardin

L’arrosage est indispensable au bon développement des plantations. En fonction de votre type de sol, du moment où vous arroser (le matin ou le soir) et de la réglementation, voici nos conseils pour prendre soin de votre pelouse et de vos plantes.

Comment arroser efficacement

L’art de bien arroser : la juste dose selon le type de sol

Quelle quantité d’eau ?

Les plantes souffrent toujours plus d’un excès d’eau (risque de pourrissement des racines) que d’un manque.

L’art de bien arroser : la juste dose selon le type de sol

Pour déterminer la juste quantité d’eau, 2 facteurs rentrent en ligne de compte :

  • Le type de plante : un conifère ou un pied de tomate n’ont pas les mêmes besoins. N’hésitez pas à vous renseigner sur les besoins de chaque plantation.
  • Le type de sol : il influe lui aussi sur le débit et la fréquence d’arrosage.
  • Pour les sols sableux

Réalisez un arrosage fréquent, mais à petite dose, apporté rapidement, afin de compenser l’effet drainant de ce type de sol.

  • Pour les sols limoneux

Vous pouvez arroser avec une dose plus forte, plus rare et apportée lentement.

  • Pour les sols argileux

Privilégiez une quantité d’eau forte, rare et apportée très lentement.

Quand arroser ?

Évitez les heures les plus chaudes de la journée afin de limiter l’évaporation. Privilégiez le matin plutôt que le soir car les arrosages du soir favorisent la circulation des limaces la nuit.

L’art de bien arroser : la juste dose selon le type de sol
La bonne info

Si votre tuyau d’arrosage est resté en plein soleil, pensez à le purger avant d’irriguer les plantes car l’eau chaude qui y stagne pourrait les brûler.

Les alternatives à l’arrosage

Si l’arrosage est une nécessité pour le développement des végétaux, il existe cependant des techniques permettant de le limiter.

Le paillage
  • Le paillage

Cette méthode consiste à déposer sur le sol une couche de matériaux protecteurs, comme de la paille, des écorces de pin ou encore des copeaux de bois. Cela conserve ainsi l’eau plus longtemps dans le sol.

Le binage
  • Le binage

Il s’agit d’ameublir la terre autour de la plante, au moyen d’une binette. On dit d’ailleurs qu’« un binage vaut deux arrosages ». Une terre ameublie, c’est-à-dire non compacte et qui se divise facilement, permet en effet de stocker une quantité d’eau plus importante

La réglementation en matière d’arrosage

En cas de sécheresse avérée, les autorités compétentes ont la possibilité d’interdire l’arrosage. Ainsi, le département peut suspendre l’arrosage totalement ou en partie, à certaines heures de la journée. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître les dispositions à respecter.
Les arrêtés de restriction d’eau ne concernent évidemment pas l’arrosage effectué avec l’eau pluviale issue des cuves enterrées et récupérateurs d’eau.

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre disposition afin de vous accompagner dans vos projets.