Votre liste de souhaitsCréer un compteSe connecter

Quelle motorisation de portail choisir

Le choix d’une motorisation de portail

Pour commander automatiquement l’ouverture et la fermeture de votre portail, il est possible d’installer après-coup un système de motorisation des portes. Que votre portail soit coulissant ou battant, une solution mécanisée peut être envisagée. L’ouverture automatique vous évitera de sortir de votre véhicule lors du franchissement du portail.
Voici tous les conseils pour sélectionner le bon type de motorisation.

Quelle motorisation de portail choisir


Dans le cas d’une porte coulissante, la transmission du mouvement de coulissage du portail peut être assurée par une crémaillère ou une courroie. En plus de l’ouverture en grand, il est également possible de prévoir une ouverture partielle destinée uniquement au passage des piétons.

La motorisation coulissante

Il existe 2 grands principes de mise en œuvre pour l’ouverture et la fermeture du portail : un rail au sol ou un système autoportant. N’hésitez pas à consulter nos experts en magasins pour définir la solution optimale.

Motoriser un portail coulissant

Rail au sol

Un travail de maçonnerie est alors nécessaire afin de poser un rail au sol ainsi qu’un socle pour le moteur. Le coulissage de la porte se fait à droite ou à gauche, selon l’espace de dégagement disponible. Le système du rail au sol est adapté aux portails lourds, qui y trouvent un appui. Il est le plus utilisé.

Autoportant

Ce système est à réserver aux structures légères (aluminium ou PVC). Grâce à un chariot, le portail se déplace par traction au dessus du sol.

Selon le matériau de votre portail coulissant, découvrez quel système de motorisation est le plus adapté :

Motoriser un portail coulissant

Il est primordial de choisir la puissance la mieux adaptée à vos besoins et à votre matériel. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour choisir une puissance de motorisation adaptée à votre portail.

Les informations essentielles à considérer

  • Le type d’ouverture (coulissant ou battant)
  • La matière du portail et son degré de robustesse
  • La surface de chaque vantail ou de l’unique porte coulissante, soit longueur x largeur
  • Le poids de chaque vantail
  • Les possibilités d’alimentation (électricité du secteur ou kit solaire)
Comment déterminer la puissance de la motorisation ?

Les autres points à prendre en considération

  • Si le portail est exposé aux vents, il faudra alors augmenter la puissance de la motorisation.
  • Si le portail est situé sur un terrain en pente.
  • La vitesse d’ouverture souhaitée pour l’ouverture car elle peut varier en fonction de la puissance du moteur.

Prendre les mesures avant de motoriser un portail battant

Il est essentiel de prendre les mesures de l’ensemble du portail, murs et poteaux compris, de façon à évaluer l’importance des vantaux et l’espace disponible pour le montage des vérins ou des bras articulés. Vérifiez qu’aucun obstacle ne se présente dans le champ de débattement des portes et que les bras articulés ont le champ libre lors de l’ouverture du portail.

Voici un schéma à compléter par des mesures précises afin de prendre conseil en magasin :

Prendre les mesures avant de motoriser un portail battant

Voici les éléments qui assurent la sécurité du montage :

- La norme de sécurité européenne à respecter est la EN 13241-1, qui s’est substituée à la norme française NF 25-362. L’ensemble des équipements doit porter le marquage CE.

- Le matériel doit être équipé de cellules photoélectriques qui détectent la présence d’une personne dans le champ de course du portail afin de le stopper instantanément.

- Un éclairage balayant toute la zone d’ouverture automatique (espace de débattement) est obligatoire.

- Un feu clignotant orange doit signaler le mouvement des portes dès qu’il se déclenche. Il doit être visible de l’intérieur comme de l’extérieur.

- Il est conseillé d’installer un miroir au sortir du portail pour optimiser la visibilité.

- Il est nécessaire de prévoir un système de débrayage en cas de coupure du courant. 1èresolution : le débrayage en mode manuel désolidarise le mécanisme d’ouverture de l’alimentation sur secteur électrique. 
2ème solution : une batterie de secours ou à accumulation solaire est installée afin de prendre le relais (en basse tension de 12 ou 24 volts).

Comment garantir la sécurité d’un portail motorisé ?

1) Cellules photoélectriques détecteurs de présence

2) Éclairage de la zone d’ouverture

3) Feu orange clignotant


Vous pouvez opter pour un kit de motorisation, qui présente l’avantage de vous offrir une solution complète, clé en main. Éventuellement, vous pouvez y greffer des options :

- La télécommande autonome est indispensable pour actionner le portail à distance. Le récepteur fixe capte le signal émis par la télécommande.

- En l’absence de télécommande, un boîtier à code ou à clé installé à l’entrée de la propriété permet d’ouvrir le portail. À l’intérieur de votre propriété, un simple bouton poussoir est suffisant.

- Un relais interphone est utile pour ouvrir le portail aux invités.

- Un kit solaire permet de convertir l'énergie lumineuse en énergie électrique et d’alimenter de façon écologique la motorisation. Vérifiez préalablement si le poids de votre portail est compatible avec ce mode d’alimentation.

- Une alarme peut être intégrée au dispositif pour protéger votre propriété en cas d’intrusion.

Les accessoires et options pour la motorisation du portail

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre écoute et vous accompagnent dans vos projets.