.

ALERTE BON PLAN ! 15€ offerts tous les 100€ d'achats en carte cadeau*        > En savoir plus

Quelle motorisation de portail choisir

Le choix d’une motorisation de portail

Pour commander automatiquement l’ouverture et la fermeture de votre portail, il est possible d’installer après-coup un système de motorisation des portes. Que votre portail soit coulissant ou battant, une solution mécanisée peut être envisagée. L’ouverture automatique vous évitera de sortir de votre véhicule lors du franchissement du portail.
Voici tous les conseils pour sélectionner le bon type de motorisation.

Quelle motorisation de portail choisir

La motorisation d’un portail : de quoi s’agit-il ? 

La motorisation d'un portail consiste à installer un système électrique qui permet d'ouvrir et de fermer automatiquement le portail de votre maison, et ce, sans avoir à le faire manuellement. 

moteur électrique

Ce système est composé d'un moteur électrique qui est installé sur le portail et d'une télécommande qui permet de contrôler l'ouverture et la fermeture du portail à distance.

La motorisation de portail est une solution pratique et confortable. Elle évite les efforts physiques nécessaires pour ouvrir ou fermer manuellement un portail. Elle est également utile pour améliorer la sécurité aux abords de votre maison. Plus besoin de sortir de votre voiture pour ouvrir ou fermer votre portail. 

Les risques d'agression ou de vol sont ainsi minimisés et vous bénéficiez également du confort de votre voiture. Vous ne subissez ni le froid, ni la canicule et encore moins les effets d’une pluie battante. 

Il existe plusieurs types de moteurs pour motoriser un portail. Les deux types de moteurs les plus couramment utilisés sont les moteurs à vérin et les moteurs à bras. 

Le choix du type de moteur dépend de la configuration de votre portail, de son poids et de son utilisation ultérieure.

L’automatisme d’un portail motorisé en quelques mots

L'automatisme de portail

L'automatisme de portail permet de contrôler l'ouverture et la fermeture du portail à distance, généralement à l'aide d'une télécommande, d'un clavier à code, d’un interphone (contrôler l’arrivée des invités) ou encore d'un système de détection de présence.

Le système d'automatisme peut être intégré au moteur de la motorisation du portail et permettre ainsi une programmation pour des fonctions de sécurité et de confort supplémentaires. 

Un portail automatisé peut aussi être équipé d'un système de détection d'obstacles. Ce dernier arrête le portail en cas de contact avec un objet ou une personne. 

Votre portail peut aussi bénéficier d’un système de fermeture automatique qui ferme le portail après un certain laps de temps.

L'automatisme de portail est une solution pratique pour les personnes qui recherchent un confort d'utilisation, un gain de temps et une sécurité accrue.

Les différents types de motorisations

Il existe plusieurs types de motorisations adaptés à différents modèles de portails (battant, coulissant, etc.) et à différents besoins en matière de sécurité et de confort. 

Découvrons-les.

Motoriser un portail battant

Il existe 2 modes d’ouverture motorisée : à bras ou à vérins. Sélectionnez le bon système en fonction du poids du portail, de sa résistance et de sa largeur.

Motoriser un portail battant
La motorisation à vérins
  • La motorisation à vérins

Cette solution s’adapte parfaitement aux portails dont les gonds et fixations sont résistants car ces derniers sont alors soumis à une forte traction. 

Ce type de mécanisation peut prendre en charge les portails robustes et lourds : jusqu’à 200 kg par vantail.

Le moteur doit être alimenté en 220 volts. 

Discrète, la motorisation à vérins s’installe dans l’axe du portail (mur ou poteau) ou bien sur le mur perpendiculaire mais nécessite une bonne connaissance du bricolage. 

Compacte, elle a l’avantage de fonctionner dans un espace réduit.

moteur doit être alimenté en 220 volts
La motorisation à bras
  • La motorisation à bras

Cette solution a fait ses preuves pour toute une catégorie de portails moins lourds (bois ajouré, aluminium, PVC). 

Le recours aux bras articulés soulage les fixations et les gonds, mais nécessite un espace suffisant pour le jeu du mécanisme. 

Lorsque les portes s’ouvrent, les bras se coudent simultanément et occupent de l’espace.

La mécanisation à bras respecte mieux la course naturelle du portail et s’avère facile à installer. Une arrivée de 220 volt est nécessaire à son bon fonctionnement.

mecanisation à bras

Les deux types de motorisations pour les portails battants peuvent être contrôlés à distance à l'aide d'une télécommande ou d'un système de contrôle d'accès (interphone ou un lecteur de carte). 

Ils peuvent également être équipés de dispositifs de sécurité comme des cellules photoélectriques. 

Ces dernières détectent les obstacles. Si un obstacle est présent, ce système arrête immédiatement le portail dans sa lancée.
 

  • Prendre les mesures avant de motoriser un portail battant

Il est essentiel de prendre les mesures de l’ensemble du portail, murs et poteaux compris, de façon à évaluer l’importance des vantaux et l’espace disponible pour le montage des vérins ou des bras articulés. 

Vérifiez qu’aucun obstacle ne se présente dans le champ de débattement des portes et que les bras articulés ont le champ libre lors de l’ouverture du portail.

Voici un schéma à compléter par des mesures précises afin de prendre conseil en magasin :

motoriser un portail battant

Motoriser un portail coulissant

Dans le cas d’une porte coulissante, la transmission du mouvement de coulissage du portail peut être assurée par une crémaillère ou une courroie. 

En plus de l’ouverture en grand, il est également possible de prévoir une ouverture partielle destinée uniquement au passage des piétons.
 

portail
2 grands principes

Il existe 2 grands principes de mise en œuvre pour l’ouverture et la fermeture du portail : un rail au sol ou un système autoportant. 

N’hésitez pas à consulter nos experts en magasins pour définir la solution optimale.

  • Rail au sol

Le rail au sol est un guide métallique fixé au sol sur toute la longueur de l'ouverture du portail. Le portail est équipé de roulettes qui roulent sur le rail pour permettre son ouverture et sa fermeture. 

La motorisation est fixée au portail et assure la traction nécessaire pour déplacer le portail le long du rail. 
Un travail de maçonnerie est alors nécessaire afin de poser un rail au sol ainsi qu’un socle pour le moteur. Le coulissage de la porte se fait à droite ou à gauche, selon l’espace de dégagement disponible. 

Cette méthode est souvent utilisée pour les portails de grande taille et de poids élevé, car elle permet de supporter le poids du portail et de réduire la contrainte sur la motorisation. 

Autre avantage, ce système très utilisé vous offre une ouverture complète. 
 

  • Autoportant

Il existe un autre principe de mise en œuvre pour l’ouverture et la fermeture du portail : le système autoportant. 

Ce dernier convient aux structures légères (aluminium ou PVC). 

Grâce à un chariot, le portail se déplace par traction au-dessus du sol.

Mais, comment déterminer le type de mise en œuvre pour l’ouverture et la fermeture du portail ? Rail au sol ou un système autoportant ? 

En fonction du matériau de votre portail coulissant, découvrez quel système de motorisation est le plus adapté :

 

tableau

Il est important de suivre les instructions du fabricant pour fixer votre portail motorisé et de s'assurer que les supports de fixation sont correctement dimensionnés et installés pour garantir la sécurité et la stabilité du portail.

Comment déterminer la puissance de la motorisation ?

La puissance d'une motorisation de portail est mesurée en watts. Il est primordial de choisir la puissance la plus adaptée à vos besoins et à votre matériel. 

Plusieurs paramètres sont à considérer pour choisir une puissance de motorisation adaptée à votre portail.
 

  • Les informations essentielles à considérer

•    Le type d’ouverture (coulissant, battant, pivotant)
•    La matière du portail et son degré de robustesse
•    La surface de chaque vantail ou de l’unique porte coulissante, soit longueur x largeur
•    Le poids de chaque vantail
•    Les possibilités d’alimentation (électricité du secteur ou kit solaire)

Plus le portail est grand et lourd, plus la motorisation devra être puissante pour être efficace. 

Pour un portail standard, une motorisation de 300 à 500 watts est généralement suffisante. 

Pour un portail plus lourd ou plus grand, vous pouvez opter pour une motorisation de 1 000 watts ou plus. Il est primordial de choisir une puissance de motorisation adaptée au poids de votre portail, sans quoi vous risquez une surchauffe ou une défaillance du moteur. 

N’hésitez donc pas consulter nos experts en magasin pour sélectionner la motorisation la plus adaptée à votre portail.
 

  • Les autres points à prendre en considération

•    Si le portail est exposé aux vents, il faudra alors augmenter la puissance de la motorisation.
•    Si le portail est situé sur un terrain en pente.
•    La vitesse d’ouverture souhaitée pour l’ouverture car elle peut varier en fonction de la puissance du moteur.

Il est donc important de prendre en compte tous ces points lors du choix et de l'installation d'un portail motorisé pour assurer son bon fonctionnement et sa durabilité.

Comment garantir la sécurité d'un portail motorisé ?

Voici les éléments qui assurent la sécurité du montage :

•    La norme de sécurité européenne à respecter est la EN 13241-1, qui s’est substituée à la norme française NF 25-362. L’ensemble des équipements doit porter le marquage CE.
•    Le matériel doit être équipé de cellules photoélectriques qui détectent la présence d’une personne dans le champ de course du portail afin de le stopper instantanément.
•    Un éclairage balayant toute la zone d’ouverture automatique (espace de débattement) est obligatoire.
•    Un feu clignotant orange doit signaler le mouvement des portes dès qu’il se déclenche. Il doit être visible de l’intérieur comme de l’extérieur.
•    Il est conseillé d’installer un miroir au sortir du portail pour optimiser la visibilité.

garantir la sécurité d'un portail motorisé

Pensez aussi à : 

•    Prévoir un système de débrayage en cas de coupure du courant. Première solution : le débrayage en mode manuel désolidarise le mécanisme d’ouverture de l’alimentation sur secteur électrique. Autre solution : une batterie de secours ou à accumulation solaire est installée afin de prendre le relais (en basse tension de 12 ou 24 volts
•    Faire un entretien régulier : il garantit le bon fonctionnement de la motorisation et des systèmes de sécurité. Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour effectuer l'entretien de manière régulière.
•    Éviter les obstacles : le chemin du portail doit être dégagé de tout obstacle pour éviter les accidents.
•    Respecter les règles de sécurité : ne pas tenter de forcer le portail ou de le manipuler de manière incorrecte.

portail

Les accessoires et options pour la motorisation du portail

Vous pouvez opter pour un kit de motorisation, qui présente l’avantage de vous offrir une solution complète, clés en main. 

Éventuellement, vous pouvez y greffer des options suivantes :

•    La télécommande autonome est indispensable pour actionner le portail à distance. Le récepteur fixe capte le signal émis par la télécommande. Vous pouvez obtenir des exemplaires supplémentaires pour les différents usagers. 
•    En l’absence de télécommande, un boîtier à code ou à clé installé à l’entrée de la propriété permet d’ouvrir le portail. À l’intérieur de votre propriété, un simple bouton poussoir est suffisant.
•    Un relais interphone est utile pour ouvrir le portail aux invités.
•    Un kit solaire permet de convertir l'énergie lumineuse en énergie électrique et d’alimenter de façon écologique la motorisation. Vérifiez préalablement si le poids de votre portail est compatible avec ce mode d’alimentation.
•    Une alarme peut être intégrée au dispositif pour protéger votre propriété en cas d’intrusion. 
•    Une sécurité anti-pincement : ce système aide à détecter un éventuel obstacle lors de la fermeture du portail. Elle est située sur les charnières pour éviter les pincements. 
•    Les photocellules : ces capteurs infrarouges détectent d’éventuels obstacles sur la trajectoire du portail. Si un obstacle est présent, le portail est automatiquement bloqué. C’est une option importante pour sécuriser votre installation. 

portail

Domotiser votre portail motorisé : les avantages
 

Intégrer la domotique au portail de votre maison présente de multiples avantages

Intégrer la domotique au portail de votre maison présente de multiples avantages. 

Les voici : 

•    Confort et praticité : plus besoin de sortir de votre voiture pour ouvrir et fermer votre portail. Il suffit d'utiliser une télécommande ou un smartphone pour piloter l'ouverture et la fermeture du portail à distance. Vous êtes ainsi bien à l’abri des intempéries. 
•    Sécurité : Les portails domotiques offrent également des fonctionnalités de sécurité supplémentaires, comme la possibilité de visualiser à distance la personne qui sonne à l’entrée de votre maison. Vous pouvez également ajouter des caméras de surveillance et des systèmes d'alarme pour renforcer la sécurité.
•    Gestion des accès : vous pouvez créer des codes d'accès temporaires pour les invités, les livreurs ou les prestataires de services.
•    Personnalisation : vous ajoutez des fonctionnalités comme l'éclairage intégré.
•    Économie d'énergie : vous optez pour des capteurs de présence de véhicules ou de personnes. Vous économisez ainsi de l'énergie en n'ouvrant le portail que lorsque cela est nécessaire.

Motoriser son portail : à quel prix ? 

Le prix d'une motorisation de portail de votre maison dépend du type de motorisation choisi, de la marque, des fonctionnalités, de la taille et du poids du portail, ainsi que des coûts d'installation. 

En général, le prix d'une motorisation de portail peut varier de quelques centaines à plusieurs milliers d'euros.

Voici une fourchette de prix pour les différents types de motorisations de portail :

tableautableautableautableau

Il est important de considérer les coûts supplémentaires possibles, soit : 

•    Les frais d'installation
•    Les travaux d'adaptation éventuels de votre portail
•    Les travaux d’adaptation de votre système électrique
•    Les coûts des accessoires (télécommandes, dispositifs de sécurité)

Pour toutes vos questions, nos experts en magasin sont à votre écoute et vous accompagnent dans vos projets.